Call Ways ® presse magazine tabloïd news » Les Kurdes, peuple sacrifié

Les Kurdes, peuple sacrifié

lundi 19 mars 2018 - 19:06

L’armée turque d’Erdogan s’est emparée hier de la ville kurde d’Afrin, en Syrie, avec le soutien des « rebelles syriens ». Plus de 1500 combattants kurdes ont été massacrés. Qui sont les Kurdes? Un peuple de 40 millions personnes environ, de langue indo-européenne et de religion musulmane, à majorité sunnite. Ce peuple est déchiré entre quatre Etats, la Turquie, l’Irak, la Syrie et l’Iran. Il a été délibérément sacrifié par les Européens lors du partage du Moyen-Orient à la suite du démembrement de l’Empire Ottoman, dans les années 1920, malgré les promesses qui lui ont été faites. Les Kurdes ont été victime des opérations d’extermination de Saddam Hussein par gaz chimiques.  Ils ont été à l’avant garde de la lutte contre l’Etat islamique daesh de 2014 à 2017. Des femmes Kurdes ont pris les armes pour combattre la barbarie sanguinaire. Les Kurdes ont été les alliés des chrétiens d’orient et des Yazidis, eux aussi atrocement martyrisés et victimes des massacres de daesh. Aujourd’hui ce peuple déchiré par un partage frontalier qui a nié son existence, se voit lâchement abandonné par le monde occidental. A l’issue de l’invasion d’une parcelle du territoire des Kurdes de Syrie, par les forces armées d’Erdogan, les Etats-Unis comme l’Europe ont fermé – ont baissé – les yeux. Le monde occidental est prompt à s’indigner quand la Russie annexe la Crimée. Mais il garde un silence coupable et honteux quand l’armée turque massacre des kurdes et occupe leur territoire.   Infâme deux poids deux mesures. Cette  insupportable lâcheté, envers des hommes et des femmes qui ont combattu daesh, pour l’honneur de la civilisation humaine, nous la paierons un jour. Solidarité avec le peuple kurde!

Maxime TANDONNET

Publicités

©