La recapitalisation d’EDF, indispensable mais (vraiment) insuffisante

Le 14 mars, EDF a revu à la hausse, à 26 milliards d’euros, l’impact sur sa marge Ebitda en 2022 des problèmes de corrosion sur son parc nucléaire et des 20 TWh supplémentaires d'électricité nucléaire historique que l'Etat le force à vendre à bas prix pour contenir la hausse des factures. […] Lire l'article
Author: Redaction