Cancer du côlon – Deux altérations génétiques à l’origine des métastases

Avec environ 42 000 nouveaux cas estimés en 2012 en France, le cancer du côlon se situe, tous sexes confondus, au troisième rang des cancers les plus fréquents, et au deuxième en termes de mortalité après le cancer du poumon. L'un des défis à relever est de réussir à le traiter dès lors que des métastases sont présentes. Les chercheurs de l'Institut Curie, de l'Inserm et du CNRS décrivent – théoriquement et expérimentalement – dans la revue la combinaison de deux altérations génétiques responsables de la dissémination tumorale. En plus des connaissances sur la progression tumorale, le modèle de cancer du côlon ainsi mis au point offre la possibilité de tester de nouvelles thérapies pour enrayer les métastases.
Author: Redaction