Call Ways ® presse magazine tabloïd news » Victor Hugo s’invite en prison

Victor Hugo s’invite en prison

mardi 2 février 2016 - 15:13

Depuis le 26 janvier et jusqu'au 26 avril, le centre pénitentiaire Sud Francilien (Seine-et Marne) accueille une exposition pas comme les autres ! Conçue par les personnes détenues, l'exposition Les Misérables, est installée dans l'espace muséographique de l'établissement.

crédit photo DISP de ParisTrois ans après l’exposition «Le Voyage» qui avait exploré l’art des 4 continents (Asie centrale, Océanie, Amérique latine et Afrique), l’établissement renouvelle l’expérience en donnant la possibilité à des personnes détenues de réfléchir cette fois sur l’œuvre de Victor Hugo.

Dix personnes détenues encadrées par un chargé d’études documentaires des Maisons Victor Hugo ont échangé et travaillé durant 11 mois sur leurs ressentis autour du livre Les Misérables

De leurs réflexions est née une exposition conçue autour des personnages emblématiques du roman et des grands thèmes de société de l’époque.

>> Voir le livret réalisé par les personnes détenues pour l’exposition.

Pour cette exposition, les personnes détenues ont sélectionné les œuvres, organisé le parcours de l’exposition et rédigé les éléments de signalétiques. 

Plus d’une centaine d’œuvres (tableaux, dessins, estampes, sculptures, photographies) provenant des collections des Maisons Victor Hugo, du musée Carnavalet, du musée d’art moderne de la ville de Paris et des collections de la ville de Montfermeil a été prêtée afin de réaliser l’exposition.

Cette exposition est le fruit d’un partenariat entre la direction interrégionale des services pénitentiaires de Paris, le service pénitentiaire d’insertion et de probation de Seine-et-Marne, le centre pénitentiaire Sud-Francilien et l’établissement public Paris Musées et les Maisons Victor Hugo.

 

Jean-Valjean, la rédemption, Fantine, Cosette, Marius et Gavroche, l’enfance et la misère,Cosette, Marius et Eponine, les amours, Paris,
la révolte et le progrès
sont les personnages et les thèmes abordés dans cette exposition.

L’exposition sera ouverte jusqu’au 26 avril aux personnes détenues ainsi qu’aux personnels de l’établissement, du service pénitentiaire d'insertion et de probation (SPIP) de Seine-et-Marne et de la direction interrégionale des services pénitentiaires de Paris. Les personnes détenues ayant participé au projet assurerontles visites.

Ce projet culturel et pédagogique autour de la littérature et de l’art s’inscrit dans le cadre des programmes de réinsertion des personnes détenues conduits par le service pénitentiaire d’insertion et de probation de Seine-et-Marne.

Cette exposition est le fruit d’un partenariat entre la direction interrégionale des services pénitentiaires de Paris, le SPIP de Seine-et-Marne, le centre pénitentiaire Sud Francilien et l’établissement public Paris Musées et les Maisons Victor Hugo.

>> En savoir plus sur la culture en prison
>> Voir le site  des Maisons Victor Hugo

©