Pour la SNCF, une coûteuse sortie du glyphosate

Emmanuel Macron a peut-être renoncé à l’interdiction du glyphosate pour 2022, mais à la SNCF, on n’arrête pas un train en marche. Plus grande utilisatrice en France de cet herbicide dont elle consommait 35 à 38 tonnes par an, l’entreprise ferroviaire n’en emploie plus pour désherber ses voies depuis le début de […] Lire l'article

Lire la suite sur le site Usine Nouvelle ...

Author: Redaction