Murata et le CNRS créent un laboratoire commun sur les composants électroniques passifs

La filiale française du japonais Murata a créé avec le CNRS un laboratoire commun pour préparer les futurs composants électroniques passifs intégrés. Cette structure vise à maîtriser l’ensemble des compétences, des matériaux jusqu'au test des composants. Le CNRS compte un nouveau laboratoire commun avec une […] Lire l'article
Author: Redaction