Invendus non alimentaire : la prise de conscience s’accélère

Alors que la loi Agec (Agir contre le gaspillage et pour l'économie circulaire) interdit la destruction des invendus non alimentaires depuis le 1er janvier, seuls 21% des invendus non alimentaires sont donnés. Deux acteurs, Comerso et l'Agence du don en nature, pointent une prise de conscience des enseignes, tout en déplorant la complexité de la mise en oeuvre de la loi. 

 Lire l'article
Author: Redaction