Call Ways ® presse magazine tabloïd news » Fessenheim : qui ne dit mot consent…

Fessenheim : qui ne dit mot consent…

vendredi 21 septembre 2012 - 18:10

On le dit menacé et des rumeurs récurrentes font de Guillaume Pépy son possible successeur. Le président de la SNCF a beau démentir, d’aucuns n’imaginent pas qu’Henri Proglio achève son mandat à la tête d’EDF. Nommé fin 2009 pour cinq ans, par Nicolas Sarkozy, le patron d’EDF se tient coi.

©