Débat, hypocrisie française

Le fameux débat d’hier soir n’illustrait rien d’autre qu’une hypocrisie française. Mme le Pen, héritière de son père Jean-Marie demeure, de facto et quoi qu’elle fasse dans le sens de la banalisation apparente, un personnage fondamentalement infréquentable au regard du système médiatique, politique, judiciaire, administratif, universitaire. C’est ainsi. A côté d’elle, pour le système, M. Trump est un enfant de chœur. Et pourtant, ce même système prend un plaisir sournois à lui faire des ronds de jambe et la mettre en valeur médiatiquement par tous les moyens, à l’image du débat d’hier soir. Hypocrisie, hypocrisie… Car ce genre de duel hypocrite, de match imbécile,  ne fait pas avancer d’un iota la réflexion sur les idées et les solutions aux difficultés de la France. L’unique objectif est de renforcer la position de Mme le Pen comme opposante officielle du candidat Jupitérien, assurer sa présence au deuxième tour et ainsi, (a priori), la réélection de ce dernier.  J’ignore si ce misérable stratagème réussira. Le pays trouvera-t-il l’intelligence pour déjouer le piège, le courage et la lucidité pour balayer cette odieuse mystification? Rien de moins sûr mais il faut l’espérer de tout cœur et continuer d’y croire.

maxime TANDONNET

Author: Redaction