Comment des miniers peuvent détruire de bon droit des sites paléolithiques

La destruction par Rio Tinto, en Australie, d’un site aborigène datant de 46 000 ans fait tache, à l’ère de la licence sociale d’opérer. Cette acceptabilité par les communautés riveraines se révèle vraiment à géométrie variable selon les pays. L’an dernier, la Social licence to operate (SLO), un […] Lire l'article
Author: Redaction