Augmenter les importations françaises de GNL pour substituer le gaz russe, pas si simple

Malgré les sanctions liées à son offensive en Ukraine, la Russie continue pour l’heure d’approvisionner massivement la France - et l’Europe - en gaz. Soucieux de gagner en indépendance énergétique, le gouvernement explore des alternatives au gaz russe. Parmi lesquelles un plus large recours au gaz naturel liquéfié […] Lire l'article

Lire la suite sur le site Usine Nouvelle ...

Author: Redaction