Maxime Tandonnet

Allocution de Noël aux Français de Georges Bidault, président du Conseil, le 24 décembre 1949

Il est rarissime, pour ne pas dire exceptionnel qu’un chef d’Etat ou de gouvernement français s’adresse à la nation un soir de Noël, en vertu du principe de laïcité. Georges Bidault, président du Conseil et créateur du MRP, personnage profondément anticonformiste et transgressif, l’a fait sans craindre le scandale ou la polémique, comme il est rappelé dans sa biographie, parue en 2022 aux éditions Perrin:

« En cette nuit de Noël, fête chrétienne, fête humaine et soir de légende pour tous les enfants du monde, je veux seulement vous adresser des vœux sincères et simples. A ceux qui sont heureux, car il y a en France des gens heureux, même s’ils ne le savent pas faute d’avoir vu ailleurs ce qu’est le malheur non seulement des individus mais du peuple, je souhaite qu’ils gardent leur joie qu’ils ont conquises et méritées, les seules qui soient vraiment valables. A ceux qui souffrent, je souhaite de tout mon cœur des jours meilleurs. Et ce n’est pas une consolation, je le sais, de dire que le monde est souvent injuste et cruel […] Rassurez-vous, je ne veux tenter aucune manœuvre politique dans votre fête familiale de ce soir […] Songez aux espaces que l’avenir ouvrira pour la patrie, à la seule condition que nous soyons calmes, justes et courageux, il y aura encore de beaux jours pour la France. »

C’est beau n’est-ce pas? Superbe! C’était une autre époque, quand la France savait se donner des hommes d’Etat, une époque révolue.

A mon tour de vous souhaiter un joyeux Noël!

MT

Lire la suite sur le blog perso de Maxime Tandonnet ...

Author: Redaction