Myanmar : l’ONU plaide en faveur d’un mécanisme international pour enquêter sur les auteurs de violences contre les Rohingyas

Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, s'est dit vivement préoccupé mardi du sort des Rohingyas dans l'État de Rakhine, au Myanmar, et a plaidé en faveur d'un mécanisme international permettant d'enquêter sur les auteurs de violences.