Ile de Manus : le HCR lance un appel au calme après le recours à la force contre des réfugiés

L'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s'est dite vivement préoccupée au sujet des informations recueillies par son personnel sur l'île de Manus selon lesquelles des réfugiés et des demandeurs d'asile ont été extraits, sous la contrainte, de l'ancien Centre régional de traitement des demandes d'asile.

Relais de brève

Lire la suite sur le site relayé...

Author: Rédaction