Découverte d’une triple résistance aux antiparasitaires pour équidés

Pour la première fois en France, des parasites digestifs appelés cyathostomes ou petits strongles résistants à l’ensemble des trois familles d’antiparasitaires autorisées pour les équidés ont été identifiés dans un même élevage. Ils ont été découverts au cours d’une étude menée par une équipe de l’Anses dans un élevage de chevaux de course.

Relais de brève

Lire la suite sur le site relayé...

Author: ANSES

Laisser un commentaire