L’ouverture du procès en appel de ses ex-dirigeants fait ressurgir les heures sombres de France Telecom

Les anciens dirigeants de France Télécom, condamnés en décembre 2019 suite à la crise des suicides, ont fait appel de la décision et seront rejugés à partir du 11 mai devant la cour d’appel de Paris. L’entreprise, devenue Orange, n’a pas contesté sa condamnation en première instance. Ca n’en finira donc […] Lire l'article
Author: Redaction