Chantier Naval de Marseille : Jacques Hardelay a démissionné

Un peu plus de six ans après avoir pris la barre de Chantier Naval de Marseille, Jacques Hardelay a démissionné de ses fonctions de président. Il a officiellement quitté son poste dans la soirée du 10 novembre, cinq jours après avoir annoncé sa décision aux salariés lors d’un Comité social d’entreprise. Ce départ volontaire fait suite à une reprise en main de CNdM par son actionnaire principal, le groupe italien San Giorgio del Porto, qui semble estimer que les résultats de l’entreprise ne sont pas à la hauteur de ses attentes.

Author: Skipper