REPORTAGE. A Toulouse, comment on diagnostique les patients qui ont des problèmes de sommeil

L’Unité sommeil du CHU de Toulouse reçoit 24 patients par semaine à Pierre-Paul Riquet. Pour la plupart, il s’agit de pathologies lourdes, avec un sommeil insuffisant en qualité et en qualité sur au moins 3 mois et...

Relais de brève

Lire la suite sur le site relayé...

Author: Redaction