PFUE : conférence ministérielle du 27 janvier 2022

La présidence française entend mettre l'accent sur la lutte contre la haine et toutes les formes de discrimination. La vidéoconférence du 27 janvier 2022 a pour objectif de dresser un état des lieux des formes contemporaines d'intolérance et d'aborder les perspectives de renforcement de la coopération et de la réponse judiciaires.

Dessin de personnages symbolisant la justice formant une ronde ©Cristina-Cartooning for Peace

 

La lutte contre la haine, les discriminations et les violences de genre place les autorités judiciaires des États membres de l’Union européenne face à un défi majeur et exigeant.

Les études de l’Agence des droits fondamentaux, de la Commission européenne et du Parlement européen décrivent une progression des actes et discours de haine au sein de l’Union, tant en ligne que hors ligne. Les magistrats et les enquêteurs partagent ce constat. Dans ce contexte, la présidence française souhaite, par la vidéoconférence organisée le 27 janvier 2022, aborder la question des réponses que la justice peut lui apporter sur le terrain.

À travers des échanges entre représentants des États membres, des institutions de l’Union européenne et du Conseil de l’Europe, des magistrats et juristes venus de plusieurs États membres, la conférence permettra de dresser un état des lieux des formes contemporaines d’intolérance et d’aborder les perspectives de renforcement de la coopération et de la réponse judiciaires.

 

>> Lire la suite sur le site de la présidence française du Conseil de l'Union européenne

Author: Redaction