«Nous devons adapter nos modèles de transfert technologique aux enjeux de souveraineté», estime Laurent Baly, président du réseau SATT

A l’occasion des dix ans de la création des Sociétés d’accélération du transfert technologique (SATT), le président du réseau Laurent Baly dresse auprès de L’Usine Nouvelle un bilan de l’action de ces établissements chargés d'accompagner la valorisation de technologies issues de la recherche publique […] Lire l'article

Lire la suite sur le site Usine Nouvelle ...

Author: Redaction