Call Ways ® presse magazine tabloïd news » Le SNSPP-PATS rencontre le préfet des Pyrénées-Atlantiques (64)

Le SNSPP-PATS rencontre le préfet des Pyrénées-Atlantiques (64)

vendredi 5 janvier 2018 - 0:00

Le SNSPP-PATS rencontre le préfet des Pyrénées-Atlantiques (64)

En ce début d’année, le SNSPP-PATS poursuit son engagement En effet, mercredi 3 janvier 2018, Jean-Loup Plattier (président du SNSPP-PATS 64), Florence Segrestaa (Secrétaire du SNSPP-PATS 64), accompagnés de Patrice Beunard (président du SNSPP-PATS) et d’Audrey Siméon (Chef de cabinet du SNSPP-PATS) ont rencontré Gilbert Payet, préfet des Pyrénées-Atlantiques afin d’évoquer les problématiques locales des agents du service départemental d’incendie et de secours (SDIS).

Après avoir dressé un état des lieux des difficultés vécues par les agents des SDIS dans l’exercice de leur métier sur l’ensemble du territoire : agressions, exposition aux fumées toxiques, baisses des effectifs et des moyens… la délégation du SNSPP-PATS a mis l’accent sur les problématiques locales.

Nous avons ainsi attiré l’attention du préfet sur :
- les difficultés d’homologation des permis de conduire poids lourd et VSAV des agents, au regard du dossier proposé à la Conférence Nationale des Services d’Incendie et de Secours (CNSIS).
- l’importance de la présence des élus en commission de réforme afin de permettre le traitement de la situation des agents concernés.
- les difficultés de la disponibilité des sapeurs-pompiers volontaires (SPV), notamment la journée, pouvant engendrer des délais plus importants dans le départ des secours. Le SNSPP-PATS propose qu’il puisse passer des conventions avec les employeurs privés certes, mais aussi publics, qui doivent également se mobiliser dans ce domaine.
- la mise en place du concours de caporal 2018 (ex SPP1) et la nécessité d’anticipation des effectifs pour les 3 années à venir au sein du SDIS 64.

Cet entretien cordial nous a permis de faire le point sur l’ensemble des sujets d’actualité locale et nationale et d’établir une relation de travail avec le nouveau préfet du département.



©