[Le plein de cyber] ChatGPT, nouvel outil au service des cybercriminels

Le 30 août, le centre national pour la sécurité britannique (NCSC) sonnait l’alarme sur l’utilisation de ChatGPT par les cybercriminels. Une inquiétude que de nombreux exemples confirment, malgré les barrières et restrictions créées par OpenAI pour bloquer la création de contenus malveillants sur sa plate-forme. Lancé […] Lire l'article

Lire la suite sur le site Usine Nouvelle ...

Author: Redaction