La pépite Ananké va valoriser la chaleur fatale chez Cristel

La nouvelle donne du changement climatique peut redonner vie à des idées délaissées. Depuis 2017, la start-up belfortaine Ananké cherche à ressusciter le moteur dit Ericsson pour produire de l’électricité ou de l’air comprimé grâce à la chaleur fatale des usines. Aussi connu comme le moteur à apport de […] Lire l'article

Lire la suite sur le site Usine Nouvelle ...

Author: Redaction