Fragilisé par ses sous-traitants, Dassault Aviation en pleines turbulences industrielles

En 2023, l’avionneur n’a livré que 26 jets d’affaires sur les 35 prévus et 13 Rafale au lieu des 15. En cause, ses sous-traitants qui peinent à suivre les cadences. Explications en cinq points. Dassault Aviation traverse une zone de turbulences industrielles. «On a fortement été pénalisés par la chaîne […] Lire l'article

Lire la suite sur le site Usine Nouvelle ...

Author: Redaction

Laisser un commentaire