Des grandes banques européennes veulent arrêter de financer le commerce pétrolier en Amazonie

La finance verte préoccupe les grandes banques européennes. Le 25 janvier, plusieurs d'entre elles ont annoncé qu'elles souhaitaient couper les ponts avec le commerce pétrolier en Équateur afin de protéger la forêt amazonienne. Les banques Credit Suisse, ING et BNP Paribas ont annoncé lundi 25 janvier qu'elles avaient […] Lire l'article
Author: Redaction