400 millions d’euros pour atténuer les surcoûts du poste carburant, mais toujours pas assez de chauffeurs dans le transport routier

Au bord de la grève, le transport routier annule sa mobilisation. Le gouvernement va allouer une enveloppe de 400 millions d’euros pour atténuer les effets de la flambée des prix des carburants. Mais tous les problèmes sont loin d’être résolus. Déçu par l’absence de mesures spécifiques dans le plan de résilience […] Lire l'article
Author: Redaction