Valeurs Actuelles relais de brèves

Visas délivrés aux Algériens : vers un retour “à la normale” annoncé par Gérald Darmanin

Gérald Darmanin était en déplacement en Algérie jusqu’au dimanche 18 décembre. Dans ce contexte, le ministre de l’Intérieur a annoncé ce jour-là un retour « à une relation consulaire normale » avec l’Algérie. Et cela, depuis le « lundi » 12 décembre. Des propos qui font référence à l’octroi de visas accordés aux ressortissants de ce pays par la France. Cette déclaration filmée, Gérald Darmanin l’a tweetée le même jour, à la fin de son entretien avec son homologue algérien, comme l’ont relaté plusieurs médias, parmi lesquels Le Figaro.

Une politique de visas source de tensions avec l’Algérie

Depuis la pandémie du Covid-19, Paris avait réduit de façon drastique le nombre de visas délivrés à l’Algérie, à la Tunisie et au Maroc, rappelle le quotidien national. Ils avaient, en effet, été conditionnés à des efforts, de la part de ces trois pays, pour accepter leurs ressortissants expulsés du territoire français. Une décision française qui n’avait pas manqué de créer de nombreux remous et un refroidissement des relations diplomatiques entre Paris, Alger, Tunis et Rabat.

Cette normalisation de la délivrance de visas aux ressortissants algériens survient après celle qui s’était produite fin août, avec la Tunisie. Mais également, après celle avec le Maroc, annoncée le 16 décembre par Catherine Colonna, la ministre des Affaires étrangères. « Nous avons pris les mesures, avec nos partenaires marocains, pour restaurer une relation consulaire » dans le domaine migratoire, avait déclaré celle-ci, dont les propos étaient cités par Le Figaro, à l’issue d’un entretien bilatéral avec son alter ego, Nasser Bourita. Une annonce qui a mis fin aux tensions qui régnaient depuis plusieurs mois entre Paris et Rabat.

Lire la suite sur Valeurs Actuelles ...

Author: Valeurs Actuelles