VINCI remporte le contrat de construction de quatre bâtiments du Campus Paris Rive Gauche dans le cadre d’un PPP

L’Université Paris Diderot-Paris 7 vient de confier au groupement UNICITE, composé de filiales de VINCI Construction France, de GDF-Suez (Cofely), de Barclays Private Equity et de FIDEPPP (Caisses d’Epargne), un contrat de partenariat d’une durée de 30 ans portant sur le financement, la conception, la construction et la maintenance de quatre nouveaux bâtiments universitaires, dans le cadre de son installation sur le site Paris Rive Gauche (13ème arrondissement).

Le contrat de partenariat porte sur un montant total de 273 millions d’euros, dont 108 millions d’euros pour la partie conception-construction sur une surface totale de bâtiments de 44600 m².

Les travaux, d’une durée de 33 mois, seront réalisés par GTM Bâtiment et Sicra, filiales de VINCI Construction France. Les bâtiments seront construits en Très Haute Performance Energétique, en privilégiant notamment l’optimisation de la conception des façades, les protections solaires et la gestion de l’eau.

A la rentrée 2012, ces nouveaux locaux universitaires accueilleront plus de 10 000 étudiants, enseignants-chercheurs, chercheurs et personnels administratifs et techniques.

Avec ce nouveau partenariat, VINCI Construction France confirme son expertise sur les contrats en PPP et sa capacité à proposer des offres globales intégrées.

À propos du PPP :  Contrat de Partenariat Public-Privé

Le contrat de partenariat permet à une collectivité publique de confier à une entreprise la mission globale de financer, concevoir tout ou partie, construire, maintenir et gérer des ouvrages ou des équipements publics et services concourant aux missions de service public de l’administration, dans un cadre de longue durée et contre un paiement effectué par la personne publique et étalé dans le temps. Il a pour but d’optimiser les performances respectives des secteurs public et privé pour réaliser dans les meilleurs délais et conditions les projets qui présentent un caractère d’urgence ou de complexité pour la collectivité : hôpitaux, écoles, systèmes informatiques, infrastructures.

Les avantages de cette forme nouvelle de contrats sont multiples : l’accélération, par le préfinancement, de la réalisation des projets ; une innovation qui bénéficie à la collectivité par le dynamisme et la créativité du privé ; une approche en coût global ; une garantie de performance dans le temps ; une répartition du risque optimale entre secteur public et privé, chacun supportant les risques qu’il maîtrise le mieux.

À ce titre, le contrat de partenariat vient compléter et enrichir la panoplie des outils de la commande publique en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *