Valeurs Actuelles relais de brèves

[Vidéo] Affaire Caroline Cayeux : “Si on n’a rien à se reprocher, on ne démissionne pas”, estime Jordan Bardella

La démission de Caroline Cayeux fait réagir la sphère politique. Certaines personnalités ont été interrogées sur le départ de la ministre en charge des Collectivités territoriales du gouvernement Borne. C’est le cas de Jordan Bardella dans les 4 Vérités sur France 2 ce mardi 29 novembre. Le président du Rassemblement national (RN) a laissé entendre que si Caroline Cayeux n’avait « rien à se reprocher », elle n’aurait pas décidé de quitter le gouvernement lundi : « Si on n’a rien à se reprocher, on ne démissionne pas. » Le successeur de Marine Le Pen a donc estimé que la désormais ancienne ministre a pris « acte des critiques formulées par la Haute autorité » pour la transparence de la vie publique.

« Un devoir de transparence »

L’eurodéputé RN a tenu à rappeler qu’être élu de la République signifie avoir « un devoir de transparence ». Jordan Bardella a poursuivi sur France 2 : « Moi j’ai été élu député européen en 2019. J’ai fait ma déclaration à la Haute autorité, qui est publique et disponible auprès de tout le monde. »

Lundi 28 novembre, Caroline Cayeux a annoncé renoncer à son poste de ministre chargée des Collectivités territoriales, après un désaccord avec la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP). La HATVP l’accuse d’avoir « sous-évalué » sa déclaration de patrimoine. La ministre a assuré, dans un communiqué lundi, s’être pourtant « alignée sur ses évaluations dans un courrier en date du 21 novembre » mais que la HATVP continuait à la suspecter. « Dans ce contexte, il m’a semblé préférable de démissionner afin de ne pas gêner l’action du gouvernement », a enfin annoncé Caroline Cayeux.

Lire la suite sur Valeurs Actuelles ...

Author: Valeurs Actuelles