Valeurs Actuelles relais de brèves

Tirs de feux d’artifice, incendies de poubelles… Des incidents observés à Nice en marge de la finale de la Coupe du monde

Des échauffourées qui ont entraîné l’intervention des forces de l’ordre. Dimanche 18 décembre, à l’issue de la défaite de Bleus face à l’Argentine, en finale de la Coupe du monde 2022 de football organisée au Qatar, des violences ont éclaté à Nice (Alpes-Maritimes). Parmi les incidents observés, figurent principalement des tirs de feux d’artifice – pourtant interdits –, des jets de projectiles et des incendies de poubelles, précise BFM TV, le même jour.

Christian Estrosi réclame « de lourdes sanctions »

Selon les informations dont dispose la chaîne d’information, les forces de l’ordre ont fait usage à deux reprises de gaz lacrymogène pour disperser la foule, au niveau de l’avenue Jean-Médecin. Et cela, alors que les policiers étaient la cible de jets de projectiles. Christian Estrosi, le maire de Nice, a réclamé de « lourdes sanctions » contre les fauteurs de troubles et a affirmé qu’il condamnait « avec la plus grande fermeté les agissements des voyous qui s’en sont pris aux forces de l’ordre et ont mis feu à des poubelles », précise BFM TV qui cite ses propos.

Plusieurs incidents similaires ont émaillé le territoire, après la finale de la Coupe du monde. Ainsi, 227 personnes ont été interpellées en France, dont 47 en Île-de-France, comme l’ont relayé plusieurs médias, dont Le Point. Une source policière citée par nos confrères a précisé qu’une quarantaine de membres des forces de l’ordre, dont 32 CRS, avaient été blessés.

Lire la suite sur Valeurs Actuelles ...

Author: Valeurs Actuelles