Call Ways ® presse magazine tabloïd news » sciences

Posts Tagged sciences

jeudi 19 novembre 2015 - 0:00

Production de lipides d’intérêt : une enzyme clé du palmier à huile révèle sa spécificité

Alors que la production de lipides d’intérêt par les microorganismes est en plein essor, des chercheurs de l’Inra et du CNRS ont caractérisé une des enzymes intervenant dans la synthèse de triglycérides du palmier à huile, en l’exprimant chez une levure,. Cette enzyme, à la spécificité très marquée, pourrait se révéler intéressante pour la production de molécules d’intérêt biotechnologique. Ces résultats sont publiés le 18 novembre 2015 dans la revue.

+ Commentaires fermés sur Production de lipides d’intérêt : une enzyme clé du palmier à huile révèle sa spécificité

Production de lipides d’intérêt : une enzyme clé du palmier à huile révèle sa spécificité

Alors que la production de lipides d’intérêt par les microorganismes est en plein essor, des chercheurs de l’Inra et du CNRS ont caractérisé une des enzymes intervenant dans la synthèse de triglycérides du palmier à huile, en l’exprimant chez une levure,. Cette enzyme, à la spécificité très marquée, pourrait se révéler intéressante pour la production de molécules d’intérêt biotechnologique. Ces résultats sont publiés le 18 novembre 2015 dans la revue.

+ Commentaires fermés sur Production de lipides d’intérêt : une enzyme clé du palmier à huile révèle sa spécificité

Production de lipides d’intérêt : une enzyme clé du palmier à huile révèle sa spécificité

Alors que la production de lipides d’intérêt par les microorganismes est en plein essor, des chercheurs de l’Inra et du CNRS ont caractérisé une des enzymes intervenant dans la synthèse de triglycérides du palmier à huile, en l’exprimant chez une levure,. Cette enzyme, à la spécificité très marquée, pourrait se révéler intéressante pour la production de molécules d’intérêt biotechnologique. Ces résultats sont publiés le 18 novembre 2015 dans la revue.

+ Commentaires fermés sur Production de lipides d’intérêt : une enzyme clé du palmier à huile révèle sa spécificité

mercredi 18 novembre 2015 - 0:00

Ces vagues courtes qui résistent au vent

Les vagues qui couvrent la surface des océans sont des phénomènes particulièrement difficiles à observer : mouvantes et variables, elles évoluent rapidement et semblent partir dans toutes les directions. Une étude publiée dans le révèle que ce n’est pas qu’une impression. Si les plus grandes et les plus petites vagues vont bien dans le sens du vent, ce n’est pas le cas des vagues intermédiaires qui se propagent sur les côtés. Menée par le Laboratoire de physique des océans (CNRS/Ifremer/IRD/UBO), en collaboration avec le SHOM et des partenaires italiens et russes, l’étude permet d’expliquer la croissance des grandes vagues et les risques de submersion qui en découlent en cas de tempête, comme en 2010 pendant la tempête Xynthia.

+ Commentaires fermés sur Ces vagues courtes qui résistent au vent

Quelles solutions face au changement climatique ?

Ouvrage publié le 26 novembre 2015 par CNRS Editions
Sous la direction de Bettina LAVILLE, Stéphanie THIÉBAULT et Agathe EUZEN

+ Commentaires fermés sur Quelles solutions face au changement climatique ?

vendredi 13 novembre 2015 - 8:00

Détection du premier pulsar gamma extragalactique

C’est le pulsar gamma le plus lumineux jamais observé que viennent de détecter deux chercheurs du Laboratoire de physique et chimie de l’environnement et de l’espace (CNRS/Université d’Orléans) et de l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie (CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier), avec un collègue américain de la NASA au sein d’une collaboration internationale. Situé à 163 000 années-lumière, dans le Grand Nuage de Magellan, il est le premier pulsar gamma détecté dans une galaxie autre que la Voie lactée, ce qui en fait le plus lointain objet de ce type connu. Cette étoile à neutrons, qui tourne sur elle-même en 50 millièmes de secondes, est le vestige d’une étoile massive ayant explosé il y a un millier d’années. L’observation d’un pulsar si jeune et puissant devrait permettre de mieux comprendre d’où ces astres tirent leur luminosité. Cette découverte, réalisée grâce au satellite Fermi de la NASA, fait l’objet d’une publication dans la revue le 13 novembre 2015.

+ Commentaires fermés sur Détection du premier pulsar gamma extragalactique

jeudi 12 novembre 2015 - 0:00

Génétique : un « code origines » pour l’ADN

A l’origine de toute vie, il y a la duplication (ou réplication) de l’ADN, un mécanisme crucial pour la division des cellules. Des biologistes viennent de mener l’analyse la plus exhaustive à ce jour des milliers de sites (appelés origines) où démarre cette réplication du génome chez les organismes multicellulaires. Ils ont pu en distinguer trois grandes catégories, qui reflètent les capacités d’adaptation des cellules. La connaissance de ce « code origines » devrait permettre de rechercher d’éventuelles altérations dans le cancer, voire déboucher sur de nouveaux outils de thérapie génique. Ces résultats, issus principalement d’une collaboration entre des biologistes moléculaires de l’Institut de génétique humaine (CNRS) et des bioinformaticiens du laboratoire Technologie avancée pour le génome et la clinique (TAGC, Inserm/Aix-Marseille Université), sont publiés le 11 novembre 2015 dans la revue.

+ Commentaires fermés sur Génétique : un « code origines » pour l’ADN

L’eau à découvert

Ouvrage publié le 19 novembre 2015 par CNRS Editions
sous la direction de Agathe EUZEN, Catherine JEANDEL et Rémy MOSSERI

+ Commentaires fermés sur L’eau à découvert

mercredi 11 novembre 2015 - 0:00

XENON1T : montée en puissance pour découvrir la matière noire

Il y a cinq fois plus de matière noire dans l’Univers que de matière « normale » – celle qui constitue les atomes et les particules que nous connaissons. Bien que la matière noire soit présente en grande quantité, on ignore sa véritable nature. Aujourd’hui, une collaboration internationale de scientifiques impliquant notamment le Laboratoire de physique subatomique et des technologies associées (Subatech, CNRS/Ecole des Mines de Nantes/Université de Nantes) a inauguré, au laboratoire souterrain du Gran Sasso en Italie, le nouvel instrument XENON1T. Ce dernier a été conçu pour chercher la matière noire avec une sensibilité jamais atteinte.

+ Commentaires fermés sur XENON1T : montée en puissance pour découvrir la matière noire

mardi 10 novembre 2015 - 0:00

L’océan et le climat s’invitent à la station de métro Montparnasse-Bienvenüe à Paris

A quelques semaines de l’ouverture de la COP21 qui se déroulera à Paris du 30 novembre au 11 décembre prochain, Tara Expéditions et le CNRS décryptent et affichent, au regard de tous, la relation très intime qu’entretiennent l’océan et le climat. A partir de début novembre et pendant 3 mois, avec la RATP, ils proposent aux voyageurs de découvrir en images, dans les couloirs de la station de métro Montparnasse-Bienvenüe, le rôle crucial de l’océan dans le climat et sa capacité à atténuer le changement climatique.

+ Commentaires fermés sur L’océan et le climat s’invitent à la station de métro Montparnasse-Bienvenüe à Paris

lundi 9 novembre 2015 - 17:00

Une molécule géante contre le virus Ebola ?

Une équipe internationale de chimistes a développé une méthode ultra-rapide pour réaliser la synthèse de molécules ramifiées géantes, dotées d’une activité antivirale. En effet, ces méga-molécules inhibent très efficacement l’entrée du virus Ebola dans des cellules en culture : leurs très nombreux bras (jusqu’à 120) portent des sucres qui se lient fortement au récepteur utilisé comme porte d’entrée par le virus. Ces travaux, réalisés par des chimistes du CNRS et de l’Université de Strasbourg, en collaboration avec des collègues belges et espagnols, sont publiés le 9 novembre 2015 dans la revue.

+ Commentaires fermés sur Une molécule géante contre le virus Ebola ?

Dengue : les personnes asymptomatiques transmettent le virus aux moustiques

Des chercheurs de l’Institut Pasteur du Cambodge, de l’Institut Pasteur à Paris et du CNRS apportent la preuve que les personnes infectées par le virus de la dengue, mais ne présentant aucun symptôme clinique, peuvent infecter les moustiques qui les piquent. Ces cas asymptomatiques qui, avec ceux faiblement symptomatiques, représentent pourtant trois quarts des infections, seraient donc impliqués dans la chaîne de transmission du virus. Ces résultats publiés dans la revue le 9 novembre 2015 remettent en cause un dogme de l’épidémiologie de la dengue.

+ Commentaires fermés sur Dengue : les personnes asymptomatiques transmettent le virus aux moustiques

Lancement du projet ICE : une action emblématique pour les sciences du climat en Île-de-France

Le projet ICE – Infrastructure pour les sciences du climat et de l’environnement – a fait l’objet d’une cérémonie de lancement par M. Thierry Mandon, Secrétaire d’État chargé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, en présence des représentants de la région Île-de-France et du département de l’Essonne, ce lundi 9 novembre 2015. ICE est un projet d’intégration destiné à rassembler, sur un même site, des personnels et des instruments scientifiques du Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement (LSCE, CEA/CNRS/UVSQ). ICE vise à favoriser les échanges entre les équipes et l’utilisation des moyens expérimentaux.

+ Commentaires fermés sur Lancement du projet ICE : une action emblématique pour les sciences du climat en Île-de-France

vendredi 6 novembre 2015 - 12:00

Platonium : le CNRS à la Fête des lumières à Lyon

Le temps de la Fête des lumières, du 5 au 8 décembre 2015, le CNRS vous invite à explorer Platonium, une œuvre ambitieuse dressée dans la cour de l’Hôtel de ville de Lyon. Entièrement pensée à partir de recherches actuelles ré-interprétées par le regard de deux artistes, cette installation éphémère et esthétique vous plongera dans un voyage vers la lumière. Conçue dans le cadre de l’Année internationale de la lumière, elle a été produite par le CNRS, avec le soutien de l’Université de Lyon et de l’Université Claude Bernard Lyon 1.

+ Commentaires fermés sur Platonium : le CNRS à la Fête des lumières à Lyon

mardi 3 novembre 2015 - 0:00

Une expérience franco-japonaise en quête des nombres magiques nucléaires

Une équipe franco-japonaise impliquant notamment des chercheurs du CEA, du CNRS, de l’Université Paris-Sud et de l’Université de Strasbourg, a conçu une expérience pour étudier des noyaux atomiques parmi les plus instables qui existent. Leurs premiers résultats sont publiés le 3 novembre 2015 dans. Les scientifiques avancent ainsi dans la compréhension des manifestations de l’interaction forte, une des quatre forces fondamentales de la nature, qui régit le comportement de la matière au sein des noyaux atomiques.

+ Commentaires fermés sur Une expérience franco-japonaise en quête des nombres magiques nucléaires

lundi 2 novembre 2015 - 0:00

En combien de morceaux un ballon éclate-t-il ?

Gonflez modérément un ballon de baudruche et percez-le avec une aiguille, vous obtiendrez deux gros fragments. En revanche, gonflez-le jusqu’à ce qu’il éclate spontanément et vous récolterez des dizaines de lambeaux. Sébastien Moulinet et Mokhtar Adda-Bedia du Laboratoire de physique statistique (CNRS/UPMC/ENS/Université Paris Diderot) viennent d’expliquer ce phénomène : lorsqu’une fissure se propage à la surface d’un ballon, si elle atteint une vitesse limite, elle se déstabilise et se sépare en deux nouvelles fissures. C’est par ce mécanisme de multiplication des fractures que le ballon vole en morceaux. Ces travaux, publiés dans , contribuent à une meilleure compréhension des phénomènes de fragmentation de matériaux soumis à des impacts ou à des explosions.

+ Commentaires fermés sur En combien de morceaux un ballon éclate-t-il ?

Parution de l’ouvrage « Empreinte du vivant, l’ADN de l’environnement »

L’ouvrage « Empreinte du vivant, l’ADN de l’environnement », rédigé par des chercheurs issus de laboratoires CNRS ou associés, paraît le 12 novembre 2015 en librairie. Publié par le cherche midi, en partenariat avec le CNRS, ce livre grand public nous invite à aller sur les traces laissées dans l’environnement par les organismes vivants. Ces empreintes génétiques, qui contiennent de l’ADN, livrent aux chercheurs des informations inédites sur le vivant actuel et fossile. Une plongée dans un pan de recherche méconnu et en plein essor.

+ Commentaires fermés sur Parution de l’ouvrage « Empreinte du vivant, l’ADN de l’environnement »

Lancement de CIENPERU, projet d’étude des impacts d’El Niño 2015-2016 sur l’écosystème marin du Pérou

Alors que la communauté scientifique annonce le développement dans l’océan Pacifique de l’événement El Niño le plus intense depuis le début du XXIe siècle, des chercheurs de l’Institut de recherche pour le développement (IRD), du CNRS et leurs partenaires péruviens de l’Instituto del mar del Perú (IMARPE) lancent une opération exceptionnelle d’observations et déploieront, à partir du 2 novembre, une série de capteurs le long de la côte péruvienne et au large. L’objectif : mesurer les impacts de cet événement climatique extrême sur la dynamique océanique et l’écosystème côtier.

+ Commentaires fermés sur Lancement de CIENPERU, projet d’étude des impacts d’El Niño 2015-2016 sur l’écosystème marin du Pérou

jeudi 29 octobre 2015 - 0:00

Nicolas Castoldi nommé délégué général à la valorisation du CNRS

Nicolas Castoldi a été nommé délégué général à la valorisation du CNRS et conseiller juridique du président, par Alain Fuchs, président de l’organisme. A ce titre, il devient membre du directoire du CNRS. Il s’agit d’une fonction nouvelle, créée afin de renforcer le pilotage et la coordination de l’ensemble des activités de l’organisme en matière de valorisation et de transfert. Nicolas Castoldi était jusqu’ici directeur des affaires juridiques du CNRS.

+ Commentaires fermés sur Nicolas Castoldi nommé délégué général à la valorisation du CNRS

mardi 27 octobre 2015 - 0:00

Le calcul haute performance accélère la transition vers les énergies faiblement carbonées

Le projet EoCoE (Energy Oriented Center of Excellence), porté par la Maison de la simulation (CEA, CNRS, Inria, Université Paris Sud et Versailles St Quentin en Yvelines) a été officiellement lancé en octobre 2015. Ce centre d’excellence s’emploiera à utiliser le potentiel prodigieux offert par les infrastructures de calcul, qui ne cessent de grandir, afin de faciliter et d’accélérer la transition énergétique européenne vers l’usage d’énergies fiables et faiblement carbonées.

+ Commentaires fermés sur Le calcul haute performance accélère la transition vers les énergies faiblement carbonées

vendredi 23 octobre 2015 - 1:00

Tous égaux face au vieillissement ?

L’équipe « Variation phénotypique et adaptation » (VPA) de l’Institut d’écologie et des sciences de l’environnement de Paris (iEES Paris, UPMC/CNRS/INRA/UPEC/IRD/université Paris Diderot) vient de démontrer que les risques de mourir au cours de la vie peuvent fortement différer entre des individus d’une même espèce. Cette étude montre aussi que le fait de retarder le vieillissement d’un individu, ne s’accompagne pas forcément d’une augmentation de son espérance de vie. Les résultats de l’étude ont été publiés dans.

+ Commentaires fermés sur Tous égaux face au vieillissement ?

De forts champs magnétiques cachés au cœur des étoiles dévoilés grâce à l’« astérosismologie »

Une collaboration internationale d’astrophysiciens, impliquant le CEA, le CNRS et l’Université Paris-Diderot, est parvenue à déterminer la présence de forts champs magnétiques au cœur des étoiles géantes rouges qui vibrent comme le soleil. En étudiant les ondes générées à la surface de centaines d’étoiles géantes rouges, les scientifiques ont pu sonder l’intérieur des astres et reconstituer leurs structures (c’est le principe de l’astérosismologie), caractérisant en particulier les phénomènes magnétiques internes. Ils ont pu découvrir ainsi l’existence d’un champ magnétique interne jusqu’à 10 millions de fois plus élevé que celui généré au cœur de la Terre. Ces résultats permettront aux chercheurs de mieux comprendre l’évolution des étoiles où le champ magnétique joue un rôle fondamental. Ils sont publiés dans le 23 octobre 2015.

+ Commentaires fermés sur De forts champs magnétiques cachés au cœur des étoiles dévoilés grâce à l’« astérosismologie »

jeudi 22 octobre 2015 - 1:00

Tournesol et colza, des résidus susceptibles d’être convertis en lipides d’intérêt

Aujourd’hui, la réduction de l’utilisation des produits issus du pétrole conduit à se tourner vers des matières premières issues de la biomasse, telles que les lipides. Des chercheurs de l’Inra, d’AgroParisTech et du CNRS ont démontré pour la première fois que les tiges de tournesol et les pailles de colza sont de bons substrats pour la croissance bactérienne et la production de lipides d’intérêt pour le secteur de la chimie verte, notamment. Ces résultats sont publiés le 22 octobre 2015 dans la revue

+ Commentaires fermés sur Tournesol et colza, des résidus susceptibles d’être convertis en lipides d’intérêt

mardi 20 octobre 2015 - 11:00

Changements globaux en Méditerranée : Mistrals dévoile ses premiers résultats

Pluies intenses, biodiversité marine, devenir des polluants dans l’atmosphère et en mer: ce sont quelques exemples de sujets mobilisant les scientifiques de Mistrals. Lancé en 2010, cet ambitieux méta-programme de recherche, international et interdisciplinaire, vise à étudier le bassin méditerranéen sous toutes les coutures pour prédire son avenir. Coordonné par le CNRS, il associe douze autres organismes scientifiques français ainsi que de nombreux organismes et universités méditerranéens. Mistrals implique plus de 1 000 scientifiques issus de 26 pays qui, après cinq ans d’observations et de mesures, se réunissent du 20 au 22 octobre prochain à la Villa Méditerranée à Marseille. Ce colloque présentera un bilan des recherches et actions menées depuis 2010 et permettra d’établir la feuille de route de Mistrals pour les cinq années à venir. Les premiers résultats de certains programmes de Mistrals ont été présentés lors d’une conférence de presse mardi 20 octobre à Marseille.

+ Commentaires fermés sur Changements globaux en Méditerranée : Mistrals dévoile ses premiers résultats

Parution de l’ouvrage « La Glace et le Ciel » – Luc Jacquet et Claude Lorius

Les éditions Paulsen publient « La Glace et le Ciel », le livre du dernier film de Luc Jacquet consacré à la vie de Claude Lorius, explorateur du climat en Antarctique et médaille d’or du CNRS en 2002. Retrouvez également un portrait de cet éminent glaciologue sur le site CNRS Le Journal.

+ Commentaires fermés sur Parution de l’ouvrage « La Glace et le Ciel » – Luc Jacquet et Claude Lorius

lundi 19 octobre 2015 - 1:00

Frelon asiatique: la fin programmée de son expansion ?

Des chercheurs de l’Institut de recherche sur la biologie de l’insecte (IRBI – université François Rabelais de Tours/CNRS) viennent de faire une découverte qui pourrait permettre, à terme, de diminuer l’expansion du frelon asiatique en Europe. Ils ont mis en évidence que les frelons souffrent d’un phénomène de dépression de consanguinité.

+ Commentaires fermés sur Frelon asiatique: la fin programmée de son expansion ?

jeudi 15 octobre 2015 - 1:00

A poils et à épines, un nouveau fossile de mammifère unique en son genre

Un poids entre 50 et 70 g, des dents à trois pointes acérées, une colonne vertébrale et des pattes fouisseuses semblables à celles des tatous, une crinière tout le long du dos et des épines similaires à celles du hérisson : voici à quoi devait ressembler, il y a 127 millions d’années, le mammifère nommé , dont le fossile, parfaitement conservé, a été découvert en Espagne par une équipe internationale. Alors que cet animal possède des caractéristiques classiques de sa famille, comme le pelage, la présence d’épines bien particulières le rend unique en son genre et suggère que l’acquisition de poils épineux ne s’est pas faite progressivement au cours de l’évolution mais indépendamment et de manière distincte dans différentes lignées évolutives. Ces résultats, auxquels a contribué Romain Vullo du laboratoire Géosciences Rennes (CNRS/Université Rennes 1), sont publiés le 15 octobre 2015 dans la revue.

+ Commentaires fermés sur A poils et à épines, un nouveau fossile de mammifère unique en son genre

mercredi 14 octobre 2015 - 1:00

Des LED flexibles à nanofils : une nouvelle avancée pour les écrans pliables

Des chercheurs du CNRS, du CEA, de l’université Paris-Sud et de l’université Joseph Fourier ont mis au point un nouveau procédé pour obtenir des diodes électroluminescentes (LED) flexibles. Ces chercheurs ont ainsi fabriqué la première diode électroluminescente verte flexible et à nanofils au monde ainsi que le premier système multicouche combinant des émissions bleues et vertes, une étape cruciale avant d’obtenir des écrans et des ampoules blanches à LED déformables. Leurs travaux sont publiés dans la revue le 14 octobre 2015.

+ Commentaires fermés sur Des LED flexibles à nanofils : une nouvelle avancée pour les écrans pliables

Une avancée sur la compréhension mathématique des équations d’Einstein

Énoncée il y a quinze ans, la conjecture de courbure L2 a enfin été démontrée par un groupe de trois chercheurs du laboratoire Jacques-Louis Lions (CNRS/UPMC/Université Paris Diderot) et de l’université de Princeton. Elle fournit un cadre potentiellement minimal dans lequel il est possible de résoudre les équations d’Einstein. Cela pourrait être une étape cruciale vers la démonstration de conjectures majeures, comme les conjectures de censures cosmiques de Penrose. Ce travail a été publié le 14 octobre 2015 dans la revue.

+ Commentaires fermés sur Une avancée sur la compréhension mathématique des équations d’Einstein

La biodiversité améliore la résistance des prairies aux événements climatiques extrêmes

Une équipe internationale de chercheurs a démontré, grâce à 46 expériences menées sur la diversité végétale des prairies, qu’une biodiversité élevée augmente la résistance de ces écosystèmes à une large gamme d’événements climatiques (sécheresse, canicule, pluies extrêmes). Ces résultats bouleversent les études habituellement menées en écologie, dont les mesures de stabilité des écosystèmes sont en partie basées sur leur capacité à retrouver un fonctionnement normal après une perturbation et non sur leur faculté à résister à cette perturbation. Ces travaux, auxquels a contribué Michel Loreau de la Station d’écologie expérimentale du CNRS à Moulis, sont publiés le 14 octobre 2015 dans.

+ Commentaires fermés sur La biodiversité améliore la résistance des prairies aux événements climatiques extrêmes

mardi 13 octobre 2015 - 1:00

L’irradiation solaire, moteur insoupçonné de l’évolution de la matière organique extraterrestre

L’origine de l’eau et de la matière organique sur Terre, ingrédients essentiels à l’émergence de la vie, constituent une question majeure pour la communauté scientifique. Pour retracer cette origine, il est nécessaire de se plonger dans les « archives » de notre système solaire. Parmi elles, la signature isotopique de l’hydrogène constitue une des «empreintes digitales» des grands réservoirs chimiques du système solaire. Des chercheurs de l’Université de Lille, de Sorbonne Universités et du CNRS viennent de démontrer que l’irradiation émise par le jeune Soleil a pu modifier la matière organique dans le disque protosolaire. Cette étude est publiée dans la revue du 13 octobre 2015.

+ Commentaires fermés sur L’irradiation solaire, moteur insoupçonné de l’évolution de la matière organique extraterrestre

vendredi 9 octobre 2015 - 10:00

Concevoir plus rapidement de meilleurs catalyseurs

C’est une étape clé vers des véhicules à hydrogène démocratisés, des pots catalytiques plus efficaces, des usines plus propres… Des chercheurs ont mis au point une méthode simple et rapide pour améliorer l’efficacité d’une famille de catalyseurs, ces composés, indispensables à l’industrie, qui facilitent les réactions chimiques. Cette avancée est le fruit d’une collaboration entre chimistes théoriciens du Laboratoire de chimie de l’ENS de Lyon (CNRS/ENS de Lyon/Université Claude Bernard Lyon 1) et de l’université de Leiden (Pays-Bas), et chimistes expérimentateurs de l’université technique de Munich et de l’université de la Ruhr à Bochum (Allemagne). Leurs travaux sont publiés dans la revue le 9 octobre 2015.

+ Commentaires fermés sur Concevoir plus rapidement de meilleurs catalyseurs

Invitation presse – Changements globaux en Méditerranée : Mistrals dévoile ses premiers résultats

Conférence de presse
Mardi 20 octobre 2015, de 9h à 10h30
à la Villa Méditerranée à Marseille

Pluies intenses, biodiversité marine, devenir des polluants dans l’atmosphère et en mer: ce sont quelques exemples de sujets mobilisant les scientifiques de Mistrals. Lancé en 2010, cet ambitieux méta-programme de recherche, international et interdisciplinaire, vise à étudier le bassin méditerranéen sous toutes les coutures pour prédire son avenir. Coordonné par le CNRS, il associe douze autres organismes scientifiques français ainsi que de nombreux organismes et universités méditerranéens. Mistrals implique plus de 1 000 scientifiques issus de 26 pays qui, après cinq ans d’observations et de mesures, se réunissent du 20 au 22 octobre prochain à la Villa Méditerranée à Marseille. Ce colloque présentera un bilan des recherches et actions menées depuis 2010 et permettra d’établir la feuille de route de Mistrals pour les cinq années à venir.

+ Commentaires fermés sur Invitation presse – Changements globaux en Méditerranée : Mistrals dévoile ses premiers résultats

La dynamique inédite du transport d’une molécule dans le noyau d’une cellule

Le mécanisme du transport d’une molécule à l’intérieur du noyau cellulaire, sanctuaire de l’information génétique, a été mis en évidence par une collaboration internationale impliquant des chercheurs de l’Institut de biologie structurale (IBS, CEA/CNRS/Université Joseph Fourier). En combinant des observations in vitro et in vivo, cette équipe a montré que les nucléoporines, protéines flexibles présentes dans les pores de l’enveloppe du noyau, constituent une barrière sélective grâce à des interactions faibles, mais très rapides et très spécifiques, avec des protéines chargées du transport de molécules. Ces résultats sont publiés dans le 8 octobre 2015.

+ Commentaires fermés sur La dynamique inédite du transport d’une molécule dans le noyau d’une cellule

jeudi 8 octobre 2015 - 1:00

Observation astronomique : le CNRS et l’ONERA renforcent leur collaboration pour relever les défis du futur E-ELT

Pascale Delecluse, directrice de l’Institut national des sciences de l’Univers (INSU) du CNRS et Thierry Michal, directeur technique général de l’ONERA ont signé le jeudi 08 octobre une convention visant à renforcer leur coopération scientifique et technologique dans le domaine de l’optique adaptative pour l’observation astronomique. Le but est de développer des actions communes pour l’instrumentation des très grands télescopes gérés par l’Observatoire européen austral (ESO) et en particulier de réaliser conjointement les systèmes d’optique adaptative du programme E-ELT (European Extremely Large Telescope).

+ Commentaires fermés sur Observation astronomique : le CNRS et l’ONERA renforcent leur collaboration pour relever les défis du futur E-ELT

Observation astronomique : le CNRS et l’ONERA renforcent leur collaboration pour relever les défis du futur E-ELT

Pascale Delecluse, directrice de l’Institut national des sciences de l’Univers (INSU) du CNRS et Thierry Michal, directeur technique général de l’ONERA ont signé le jeudi 08 octobre une convention visant à renforcer leur coopération scientifique et technologique dans le domaine de l’optique adaptative pour l’observation astronomique. Le but est de développer des actions communes pour l’instrumentation des très grands télescopes gérés par l’Observatoire européen austral (ESO) et en particulier de réaliser conjointement les systèmes d’optique adaptative du programme E-ELT (European Extremely Large Telescope).

+ Commentaires fermés sur Observation astronomique : le CNRS et l’ONERA renforcent leur collaboration pour relever les défis du futur E-ELT

mardi 6 octobre 2015 - 1:00

Sanofi signe un partenariat avec le CNRS et vingt-six organismes publics dans la recherche biomédicale

Le CNRS et vingt-six organismes membres de la Chimiothèque Nationale ont signé avec Sanofi un accord de collaboration prévoyant l’hébergement et la gestion de leur collection de composés sur le site Sanofi à Toulouse (Haute-Garonne). Cette collaboration va permettre de regrouper en un seul et même lieu jusqu’à 65 000 molécules issues des plus grands laboratoires publics français.

+ Commentaires fermés sur Sanofi signe un partenariat avec le CNRS et vingt-six organismes publics dans la recherche biomédicale

lundi 5 octobre 2015 - 1:00

Même prisonnières d’un cristal, les molécules bougent encore

La cristallographie aux rayons X permet de connaître la structure tridimensionnelle d’une molécule, donc de comprendre son fonctionnement et potentiellement d’exploiter ces connaissances pour, par la suite, moduler son activité, notamment en vue d’un usage thérapeutique ou biotechnologique. Pour la première fois, une étude a démontré que des mouvements résiduels continuent d’animer les protéines au sein d’un cristal et que ce mouvement « floute » les structures obtenues par cristallographie. Elle souligne que plus ces mouvements résiduels sont amortis, meilleur est l’ordre cristallin : c’est ainsi que les cristaux plus compacts de molécules permettent généralement d’obtenir des structures de meilleure qualité. Ces travaux combinent la cristallographie, la résonnance magnétique nucléaire (RMN) et des simulations. Ils sont le fruit d’une collaboration internationale impliquant des chercheurs de l’Institut de biologie structurale (IBS, CEA/CNRS/Université Joseph Fourier) à Grenoble. Ces résultats sont publiés sur le site de le 5 octobre 2015.

+ Commentaires fermés sur Même prisonnières d’un cristal, les molécules bougent encore

jeudi 1 octobre 2015 - 1:00

L’apparition du printemps plus résistante au réchauffement climatique

Grâce à des mesures de longs termes menés sur 1 245 forêts européennes, une collaboration scientifique internationale, dont des chercheurs du Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement (CEA/CNRS/UVSQ), démontre que l’émergence des premières feuilles au printemps est moins sensible au réchauffement climatique depuis une quinzaine d’années. Le verdissement des forêts s’observe de plus en plus tôt, mais la tendance à la précocité semble désormais ralentir, modérant l’idée d’un fort allongement de la saison de croissance de la végétation sous l’effet du réchauffement à venir. Ces résultats sont publiés dans le 1er octobre.

+ Commentaires fermés sur L’apparition du printemps plus résistante au réchauffement climatique

mercredi 30 septembre 2015 - 1:00

Naissance du laser Apollon : record mondial de puissance attendu en 2016

Fin 2016, Apollon deviendra le premier laser au monde à atteindre la puissance de 5 pétawatts (PW), plusieurs fois celle des meilleurs lasers actuels. Cette installation, portée par le CNRS en partenariat avec l’École polytechnique, le CEA et d’autres institutions, est même conçue pour atteindre 10 PW. La chaîne laser a été installée dans l’ancien bâtiment de l’accélérateur linéaire de Saclay, au cœur de la nouvelle Université Paris-Saclay. Elle sera complétée par deux salles expérimentales où seront explorées les frontières de la physique. L’installation est inaugurée le 29 septembre 2015.

+ Commentaires fermés sur Naissance du laser Apollon : record mondial de puissance attendu en 2016

Une nouvelle électrode multiplie par mille la capacité de stockage des micro-supercondensateurs

Développés depuis une dizaine d’années, les micro-supercondensateurs constituent une alternative intéressante aux micro-batteries en raison de leur puissance élevée et de leur longue durée de vie. Mais jusqu’à présent, ils stockaient considérablement moins d’énergie que les micro-batteries, ce qui limitait leur utilisation. Or, des chercheurs du Laboratoire d’analyse et d’architecture des systèmes (LAAS-CNRS), à Toulouse, et de l’INRS, au Québec, viennent de mettre au point un matériau d’électrode qui permet à ces condensateurs électrochimiques de se rapprocher des résultats des batteries, sans pour autant perdre leurs avantages. Ces travaux sont publiés le 30 septembre 2015 dans la revue.

+ Commentaires fermés sur Une nouvelle électrode multiplie par mille la capacité de stockage des micro-supercondensateurs

mardi 29 septembre 2015 - 1:00

CNRS Jeunes “Sciences et Citoyens” : 25 ans de débats autour des sciences

25e Rencontres CNRS Jeunes « Sciences et Citoyens »
Du 16 au 18 octobre 2015
Palais des congrès du Futuroscope Poitiers

450 jeunes Européens et une centaine de chercheurs de toutes les disciplines se réuniront du 16 au 18 octobre 2015 au Futuroscope de Poitiers, pour les 25e Rencontres CNRS Jeunes « Sciences et Citoyens ». Le temps d’un week-end, ils vont débattre et échanger sur des questions de sciences, des plus fondamentales à celles le plus en prises avec l’actualité, en lien avec la COP21, la crise bancaire ou la place de la religion dans notre société. Depuis 25 ans, ce rendez-vous permet aux chercheurs et aux jeunes de réfléchir ensemble à la société de demain. Nous vous invitons à venir rencontrer jeunes et chercheurs lors de cet évènement.

+ Commentaires fermés sur CNRS Jeunes “Sciences et Citoyens” : 25 ans de débats autour des sciences

lundi 28 septembre 2015 - 1:00

Manger sans être mangé : un dilemme chez les moutons résolu grâce au mimétisme

Les comportements d’imitation jouent un rôle clé dans de nombreux phénomènes collectifs observés chez les animaux. L’analyse des déplacements collectifs de troupeaux de moutons en pâturage a révélé que les moutons alternent des phases de dispersion lentes avec des phases de regroupement très rapides au cours desquelles ils imitent le comportement de leurs voisins. Menés par des chercheurs du CNRS, du CEA, des universités d’Aberdeen, de Nice Sophia Antipolis et de Toulouse III – Paul Sabatier, ces travaux sont publiés le 28 septembre 2015 dans la revue. Ils montrent que l’intensité avec laquelle les moutons s’imitent joue un rôle primordial dans la capacité d’un troupeau à maximiser la surface de pâturage explorée, tout en minimisant le temps nécessaire pour se regrouper face à un éventuel danger.

+ Commentaires fermés sur Manger sans être mangé : un dilemme chez les moutons résolu grâce au mimétisme

jeudi 24 septembre 2015 - 1:00

Rosetta observe le cycle de la glace d’eau sur la comète

À partir des données fournies par la sonde Rosetta de l’ESA sur la comète 67P/Tchourioumov-Guerassimenko, des chercheurs, notamment du Laboratoire d’études spatiales et d’instrumentation en astrophysique (Observatoire de Paris / CNRS / UPMC / Université Paris Diderot) et de l’Institut de planétologie et d’astrophysique de Grenoble (Université Joseph Fourier / CNRS), apportent la première preuve observationnelle de l’existence d’un cycle quotidien de la glace d’eau à la surface de la comète.

+ Commentaires fermés sur Rosetta observe le cycle de la glace d’eau sur la comète

mercredi 23 septembre 2015 - 1:00

Le biologiste Eric Karsenti médaille d’or 2015 du CNRS

La médaille d’or du CNRS, la plus prestigieuse récompense scientifique française, distingue cette année le biologiste cellulaire Eric Karsenti, directeur de recherche émérite au CNRS. Sa carrière a été marquée par des découvertes majeures sur la régulation du cycle cellulaire, c’est-à-dire les mécanismes permettant aux cellules de se diviser. Elle a été effectuée en grande partie au Laboratoire européen de biologie moléculaire (EMBL) en Allemagne. Eric Karsenti a également été un pionnier des approches interdisciplinaires en biologie cellulaire. Sa démarche a été mise en pratique au département de biologie cellulaire et biophysique qu’il a fondé en 1996 puis dirigé au sein de l’EMBL. Toujours soucieux de repousser les frontières de la connaissance, Eric Karsenti a été à l’initiative de l’expédition Oceans (2009-2013) dont l’objectif était de cartographier la biodiversité des océans et qui a livré cette année ses premiers résultats.

+ Commentaires fermés sur Le biologiste Eric Karsenti médaille d’or 2015 du CNRS

Un scénario pour réconcilier la Terre et ses origines

C’est une vieille énigme que des chercheurs du CNRS et de l’Université Blaise Pascal pensent avoir enfin résolue. Les scientifiques butaient sur des différences de composition chimique entre notre planète et une classe de météorites primitives, les chondrites à enstatite, considérées comme des reliques du matériel primordial ayant formé la Terre. En s’appuyant sur des expériences en laboratoire et sur des modélisations, cette équipe propose pour la première fois un scénario complet qui rend compte de ces différences : les collisions qui ont construit la Terre l’ont aussi amputée à répétition d’une fraction de sa masse, faisant évoluer sa composition chimique. Ces travaux sont publiés le 23 septembre 2015 dans la revue.

+ Commentaires fermés sur Un scénario pour réconcilier la Terre et ses origines

mardi 22 septembre 2015 - 1:00

La prise de décision implique une zone du cerveau jusqu’à présent méconnue

Face à un changement dans notre environnement, il faut prendre des décisions adaptées. Et c’est le cortex préfrontal qui intervient en général. De manière inattendue, des scientifiques de l’Institut de neurosciences cognitives et intégratives d’Aquitaine (INCIA, CNRS/Université de Bordeaux) ont découvert qu’une zone du cerveau située dans le thalamus joue également un rôle capital dans la mise en œuvre de telles aptitudes évoluées. Menés chez le rat, ces travaux sont publiés le 23 septembre 2015 dans

+ Commentaires fermés sur La prise de décision implique une zone du cerveau jusqu’à présent méconnue

« Que reste-t-il à découvrir ? » : au Forum du CNRS cent chercheurs vous répondent sur les changements climatiques

Pour sa troisième édition, le Forum du CNRS « Que reste-t-il à découvrir ? » sera consacré aux changements climatiques, en lien avec la COP21. Les 13 et 14 novembre 2015 à Paris, le public pourra échanger avec une centaine de chercheurs sur la prévision du changement climatique, ses conséquences pour notre planète et les solutions innovantes à mettre en œuvre pour limiter son impact. Tables rondes, débats et « cartes blanches » réuniront de grands spécialistes de la recherche française.
Inscription gratuite sur http://leforum.cnrs/

+ Commentaires fermés sur « Que reste-t-il à découvrir ? » : au Forum du CNRS cent chercheurs vous répondent sur les changements climatiques

« Que reste-t-il à découvrir ? » : au Forum du CNRS cent chercheurs vous répondent sur les changements climatiques

Pour sa troisième édition, le Forum du CNRS « Que reste-t-il à découvrir ? » sera consacré aux changements climatiques, en lien avec la COP21. Les 13 et 14 novembre 2015 à Paris, le public pourra échanger avec une centaine de chercheurs sur la prévision du changement climatique, ses conséquences pour notre planète et les solutions innovantes à mettre en œuvre pour limiter son impact. Tables rondes, débats et « cartes blanches » réuniront de grands spécialistes de la recherche française.
Inscription gratuite sur http://leforum.cnrs/

+ Commentaires fermés sur « Que reste-t-il à découvrir ? » : au Forum du CNRS cent chercheurs vous répondent sur les changements climatiques

lundi 21 septembre 2015 - 1:00

Paludisme : la multi-résistance aux traitements devient plus alarmante que jamais

Depuis dix ans, les efforts de la communauté internationale dans la lutte contre le paludisme ont réussi à réduire le nombre de décès liés à cette maladie. L’apparition de résistances aux traitements standards menace toute l’Asie du Sud-Est, et, les nouveaux travaux conduits par l’équipe de Françoise Benoit-Vical directrice de recherche Inserm au sein du Laboratoire de chimie de coordination du CNRS, en collaboration avec l’Institut Pasteur et l’Inserm, ne sont pas rassurants. L’examen d’une souche de parasites pourtant uniquement exposée à l’artémisinine (le composé de base du traitement standard) montre le développement d’une résistance généralisée à la plupart des autres médicaments antipaludiques. Cette nouvelle résistance n’est pas détectable par les tests utilisés actuellement et constitue une menace supplémentaire pour les traitements antipaludiques sur le terrain.
Ces travaux sont publiés dans la revue

+ Commentaires fermés sur Paludisme : la multi-résistance aux traitements devient plus alarmante que jamais

Naissance du laser Apollon : record mondial de puissance attendu en 2016

+ Commentaires fermés sur Naissance du laser Apollon : record mondial de puissance attendu en 2016

vendredi 18 septembre 2015 - 1:00

Médaille d’or 2015 du CNRS : annonce le 23 septembre à 12h

Le nom du lauréat 2015 de la médaille d’or du CNRS sera révélé le mercredi 23 septembre à 12h en direct sur www.cnrs et sur Twitter.

+ Commentaires fermés sur Médaille d’or 2015 du CNRS : annonce le 23 septembre à 12h

Inauguration d’un outil scientifique phare de la lutte contre le changement climatique : le réseau national Ecosystèmes-ICOS

Le 18 septembre 2015, Mme Annick BAILLE, Conseillère en charge de la Recherche au Cabinet de M. le Ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, M. Alain Rousset, Député de la Gironde et Président du Conseil Régional, M. Olivier Le Gall, Directeur général délégué aux Affaires scientifiques de l’Inra, M. Alain Fuchs, Président du CNRS, M. Daniel Verwaerde, Administrateur général du CEA et Mme Élisabeth Vergès, Secrétariat d’État à la Recherche et Présidente du comité de Direction ICOS–Europe ont inauguré sur le site Inra de Cestas-Pierroton, le réseau national Écosystèmes de l’infrastructure européenne de recherche ICOS, outil scientifique phare de la lutte contre le changement climatique et la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES).

+ Commentaires fermés sur Inauguration d’un outil scientifique phare de la lutte contre le changement climatique : le réseau national Ecosystèmes-ICOS

jeudi 17 septembre 2015 - 1:00

Première spermatogénèse humaine in vitro

Obtenir des spermatozoïdes humains complets à partir de prélèvements effectués chez des hommes infertiles : c’est la première mondiale réalisée par Kallistem. Cette start-up issue de l’Institut de génomique fonctionnelle de Lyon (CNRS/Inra/Ecole normale supérieure de Lyon/Université Claude Bernard Lyon 1) a développé une technologie de thérapie cellulaire permettant la différenciation des cellules souches germinales afin de produire, hors du corps, des spermatozoïdes morphologiquement normaux. Leur technologie a fait l’objet d’un dépôt de brevet publié en juin 2015. Elle a été présentée lors d’une conférence de presse le 17 septembre 2015, à Lyon.

+ Commentaires fermés sur Première spermatogénèse humaine in vitro