Call Ways ® presse magazine tabloïd news » CNRS

Posts Tagged CNRS

vendredi 18 septembre 2015 - 1:00

Médaille d’or 2015 du CNRS : annonce le 23 septembre à 12h

Le nom du lauréat 2015 de la médaille d’or du CNRS sera révélé le mercredi 23 septembre à 12h en direct sur www.cnrs et sur Twitter.

+ Commentaires fermés sur Médaille d’or 2015 du CNRS : annonce le 23 septembre à 12h

Inauguration d’un outil scientifique phare de la lutte contre le changement climatique : le réseau national Ecosystèmes-ICOS

Le 18 septembre 2015, Mme Annick BAILLE, Conseillère en charge de la Recherche au Cabinet de M. le Ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, M. Alain Rousset, Député de la Gironde et Président du Conseil Régional, M. Olivier Le Gall, Directeur général délégué aux Affaires scientifiques de l’Inra, M. Alain Fuchs, Président du CNRS, M. Daniel Verwaerde, Administrateur général du CEA et Mme Élisabeth Vergès, Secrétariat d’État à la Recherche et Présidente du comité de Direction ICOS–Europe ont inauguré sur le site Inra de Cestas-Pierroton, le réseau national Écosystèmes de l’infrastructure européenne de recherche ICOS, outil scientifique phare de la lutte contre le changement climatique et la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES).

+ Commentaires fermés sur Inauguration d’un outil scientifique phare de la lutte contre le changement climatique : le réseau national Ecosystèmes-ICOS

jeudi 17 septembre 2015 - 1:00

Première spermatogénèse humaine in vitro

Obtenir des spermatozoïdes humains complets à partir de prélèvements effectués chez des hommes infertiles : c’est la première mondiale réalisée par Kallistem. Cette start-up issue de l’Institut de génomique fonctionnelle de Lyon (CNRS/Inra/Ecole normale supérieure de Lyon/Université Claude Bernard Lyon 1) a développé une technologie de thérapie cellulaire permettant la différenciation des cellules souches germinales afin de produire, hors du corps, des spermatozoïdes morphologiquement normaux. Leur technologie a fait l’objet d’un dépôt de brevet publié en juin 2015. Elle a été présentée lors d’une conférence de presse le 17 septembre 2015, à Lyon.

+ Commentaires fermés sur Première spermatogénèse humaine in vitro

Première spermatogénèse humaine in vitro

Obtenir des spermatozoïdes humains complets in vitro à partir de prélèvements effectués chez des hommes infertiles : c’est la première mondiale réalisée par Kallistem. Cette start-up issue de l’Institut de génomique fonctionnelle de Lyon (CNRS/Inra/Ecole normale supérieure de Lyon/Université Claude Bernard Lyon 1) a développé une technologie de thérapie cellulaire permettant la différenciation des cellules souches germinales afin de produire, hors du corps, des spermatozoïdes morphologiquement normaux. Leur technologie a fait l’objet d’un dépôt de brevet publié en juin 2015. Elle a été présentée lors d’une conférence de presse le 17 septembre 2015, à Lyon.

+ Commentaires fermés sur Première spermatogénèse humaine in vitro

mardi 15 septembre 2015 - 1:00

Le microbiote intestinal : acteur incontournable de la régulation du fer dans notre organisme

Les bactéries de notre intestin agissent-elles sur le métabolisme du fer, élément essentiel à la bonne santé de l’organisme ? Pour la première fois, des équipes de l’Inra et de l’Inserm, en collaboration avec le CNRS, ont montré comment les bactéries modifient les capacités de distribution et de stockage du fer dans les cellules intestinales. Le microbiote peut être considéré comme un nouveau régulateur physiopathologique de l’absorption intestinale du fer. Ces travaux sont publiés en ligne dans le 15 septembre 2015.

+ Commentaires fermés sur Le microbiote intestinal : acteur incontournable de la régulation du fer dans notre organisme

vendredi 11 septembre 2015 - 1:00

Les éléphants de mer mâles utilisent la “reconnaissance vocale” pour identifier leurs rivaux

Une équipe internationale impliquant Nicolas Mathevon (Université Jean-Monnet, Saint-Etienne) et Isabelle Charrier (CNRS) de I’Institut des Neurosciences Paris Saclay (Neuro-PSI, CNRS/Université Paris-Sud) a observé que les éléphants de mer mâles, dans la compétition qui les oppose pour la conquête des femelles, reconnaissent la voix de leurs rivaux et évitent ainsi des combats dangereux. Ce résultat est publié dans la revue internationale

+ Commentaires fermés sur Les éléphants de mer mâles utilisent la “reconnaissance vocale” pour identifier leurs rivaux

mercredi 9 septembre 2015 - 1:00

Planètes : les « Jupiters chauds » se seraient formés très rapidement

Vingt ans après leur découverte, les « Jupiters chauds », ces planètes géantes gazeuses tournant de façon très rapprochée autour de leur étoile, restent encore des objets énigmatiques. En utilisant le spectro-polarimètre ESPaDOnS du Télescope Canada-France-Hawaii, une équipe internationale d’astrophysiciens menée par Jean-François Donati (CNRS) vient de montrer que ces corps pourraient ne mettre que quelques millions d’années à se rapprocher de leur étoile tout juste formée. Cette découverte devrait nous aider à mieux comprendre comment les systèmes planétaires, similaires ou différents de notre système solaire, se forment et évoluent au cours de leur existence. Elle est publiée le 9 septembre 2015 dans (MNRAS) et en accès libre sur le site ArXiv.

+ Commentaires fermés sur Planètes : les « Jupiters chauds » se seraient formés très rapidement

Le CNRS fête le patrimoine

A l’occasion des Journées européennes du patrimoine 2015, les 19 et 20 septembre prochains, le CNRS vous invite à explorer la notion de « patrimonialisation » au travers d’une gigantesque fresque à la gare Montparnasse, à Paris, en partenariat avec la RATP. Comment les traces du passé acquièrent-t-elles le statut d’objet du patrimoine ? Quelle est la place de la science dans ce processus ? CNRS le journal répondra de son côté à ces questions via un blog collaboratif, dédié au patrimoine scientifique. Le CNRS invite également à venir découvrir, partout en France, les coulisses de la recherche : observatoires astronomiques, sites de fouilles et collections scientifiques ouvriront exceptionnellement et gratuitement leurs portes au public.

+ Commentaires fermés sur Le CNRS fête le patrimoine

mardi 8 septembre 2015 - 1:00

Souplesse et autoréparation du squelette cellulaire

Des chercheurs du CEA, du CNRS et de l’Université Joseph Fourier à Grenoble révèlent plusieurs propriétés mécaniques aussi fascinantes qu’inattendues des microtubules, éléments principaux du squelette cellulaire, notamment celles de s’adapter aux contraintes et de s’auto-réparer. Ces découvertes ont pu être réalisées grâce à la mise au point d’un dispositif microfluidique qui permet d’attacher, plier et mesurer les déformations des microtubules. Ces derniers jouent un rôle déterminant dans de nombreux processus comme la division cellulaire ou l’activité des neurones. Leur dynamique de réparation pourrait inspirer l’ingénierie des matériaux. Ces résultats sont publiés sur le site de la revue le 7 septembre 2015.

+ Commentaires fermés sur Souplesse et autoréparation du squelette cellulaire

« Ma thèse en 180 secondes » : finale internationale le 1er octobre 2015 à Paris

Les inscriptions sont ouvertes ce lundi 7 septembre 2015 pour assister à la finale internationale du concours « Ma thèse en 180 secondes », que la France accueillera pour la première fois, le 1er octobre 2015 à 18h30 à Paris, dans le Grand amphithéâtre de la Sorbonne. Organisé par le CNRS et la Conférence des présidents d’universités (CPU), ce concours rassemblera seize doctorants venus de huit pays différents pour présenter leur thèse en trois minutes ! Le jury du concours sera présidé par le mathématicien Cédric Villani, médaille Fields 2010.

+ Commentaires fermés sur « Ma thèse en 180 secondes » : finale internationale le 1er octobre 2015 à Paris

Coopération renforcée des partenaires de la future source européenne de neutrons ESS (Lund, Suède)

L’European Spallation Source (ESS), la source de neutrons la plus puissante au monde, se dote d’une structure légale pour faciliter la coopération entre ses 15 partenaires européens. Au titre de l’engagement de la France, le CNRS et le CEA participent à sa construction. L’achèvement de l’accélérateur en 2019 permettra la production des premiers faisceaux de neutrons.

+ Commentaires fermés sur Coopération renforcée des partenaires de la future source européenne de neutrons ESS (Lund, Suède)

lundi 7 septembre 2015 - 18:00

Un nouveau type de sarcome identifié

Les équipes Inserm du Pr Jean-Yves Blay et de Christophe Caux à Lyon, de Franck Tirode et d’Olivier Delattre à Paris viennent de mettre en évidence un nouveau variant génétique de tumeurs non identifiées à ce jour. Leurs résultats permettent de mieux diagnostiquer ces tumeurs grâce à un biomarqueur validé. Cette étude est publiée dans la revue.

+ Commentaires fermés sur Un nouveau type de sarcome identifié

Un nouveau virus géant découvert dans le permafrost sibérien

Des chercheurs du laboratoire Information génomique et structurale (CNRS/Aix-Marseille Université), du laboratoire Biologie à grande échelle(CEA/Inserm/Université Joseph Fourier) et du Genoscope (CNRS/CEA) viennent de découvrir un virus géant d’un genre totalement nouveau, dans le même échantillon de permafrost de Sibérie, datant de 30 000 ans, d’où avait déjà été isolé Pithovirus. Microscopie, génomique, transcriptomique, protéomique et métagénomique, ont permis aux chercheurs de dessiner un portrait détaillé de ce nouveau virus, baptisé. Ces travaux sont publiés dans le 7 septembre 2015.

+ Commentaires fermés sur Un nouveau virus géant découvert dans le permafrost sibérien

vendredi 4 septembre 2015 - 1:00

Consommation électrique : plus on est averti, moins l’on consomme

Consomme-t-on moins d’énergie lorsqu’on a connaissance de sa propre consommation électrique ? C’est ce que tendent à montrer les résultats de l’expérience TicElec menée depuis 2012 par le Groupe de recherche en droit, économie et gestion (CNRS/Université Nice Sophia Antipolis) sur un panel d’une centaine de ménages volontaires de la commune de Biot (Alpes Maritimes). Cette expérience, une première en France, visait à doter les ménages de différents outils techniques (fournis par la société Ubinode) pour les informer régulièrement de leur consommation électrique. Les résultats montrent des différences significatives selon que les ménages suivent ou non l’état de leur consommation et soulignent que l’apport d’information est d’autant plus percutant que celle-ci est neutre, c’est-à-dire sans comparaison avec celle des autres. Ces résultats sont publiés le 22 août 2015 dans la revue.

+ Commentaires fermés sur Consommation électrique : plus on est averti, moins l’on consomme

jeudi 3 septembre 2015 - 1:00

Un robot humanoïde capable de transmettre des connaissances entre les équipages de stations spatiales

Une équipe de chercheurs français de l’Institut cellule souche et cerveau (Inserm/Université Claude Bernard Lyon 1), dirigée par Peter Ford Dominey, directeur de recherche CNRS, a développé « une mémoire autobiographique» pour le robot Nao, qui lui permet de transmettre des connaissances à des humains novices après les avoir lui-même apprises d’autres êtres humains. Cette avancée technologique pourra notamment être utilisée pour les opérations sur la Station spatiale internationale où le robot, seul membre permanent de la station, serait le trait d’union pour le partage des connaissances entre les différents équipages, renouvelés tous les six mois. Ces résultats seront présentés au 24e Symposium international IEEE sur les robots et la communication interactive humaine, le 3 septembre 2015 à Kobe, au Japon.

+ Commentaires fermés sur Un robot humanoïde capable de transmettre des connaissances entre les équipages de stations spatiales

Les dessous de « l’effet cocktail » des perturbateurs endocriniens révélés

Des substances chimiques, qui prises isolément, sont sans danger pour l’Homme, peuvent devenir nocives lorsqu’elles sont mélangées. Trois équipes de recherche associant des chercheurs de l’Inserm et du CNRS à Montpellier ont élucidéun mécanisme moléculaire qui pourrait contribuer à ce phénomène connu sous le nom « d’effet cocktail ». Cette étude est publiée dans la revue.

+ Commentaires fermés sur Les dessous de « l’effet cocktail » des perturbateurs endocriniens révélés

lundi 31 août 2015 - 18:00

Alzheimer : un nouvel acteur, passé inaperçu pendant 30 ans

Des chercheurs viennent d’identifier un nouveau peptide actif dans la maladie d’Alzheimer. Proche cousin du fameux amyloïde-β, qui s’accumule en formant des plaques dans les neurones des patients, il avait échappé à toute détection depuis trente ans. Pourtant, ce nouvel acteur, l’amyloïde-η (êta), est produit de façon constitutive dans le cerveau et perturbe les fonctions neuronales: une découverte qui pourrait avoir des conséquences sur certains essais cliniques en cours. Ces travaux sont le fruit d’une collaboration internationale entre des équipes allemandes et une équipe française de l’Institut de pharmacologie moléculaire et cellulaire (CNRS/Université Nice Sophia Antipolis). Ils sont publiés le 31 août 2015 par la revue.

+ Commentaires fermés sur Alzheimer : un nouvel acteur, passé inaperçu pendant 30 ans

Quantifier l’impact des éruptions volcaniques sur le climat

Les grandes éruptions volcaniques éjectent dans la stratosphère des quantités considérables de soufre qui, après conversion en aérosols, bloquent une partie du rayonnement solaire et tendent à refroidir la surface de la Terre pendant quelques années. Une équipe internationale de chercheurs vient de mettre au point une méthode, présentée dans la revue , pour mesurer et simuler avec précision le refroidissement induit.

+ Commentaires fermés sur Quantifier l’impact des éruptions volcaniques sur le climat

vendredi 28 août 2015 - 1:00

Une collaboration entre physiciens et géologues débouche sur un nouvel outil pour reconstruire le paléoclimat

Des équipes de recherche de l’Institut lumière matière (Université Claude Bernard Lyon 1 / CNRS) en collaboration avec le Laboratoire de géologie de Lyon : Terre, planètes et environnement (Université Claude Bernard Lyon 1 / Ecole Normale Supérieure de Lyon / CNRS) ont mis en lumière un nouveau procédé qui permet, grâce à des lasers, de définir les conditions de formation naturelle d’un échantillon géologique.
Cette découverte paraît dans la revue internationaledatée du 28 août 2015.

+ Commentaires fermés sur Une collaboration entre physiciens et géologues débouche sur un nouvel outil pour reconstruire le paléoclimat

jeudi 27 août 2015 - 1:00

Imiter les virus pour livrer des médicaments au coeur des cellules

Les virus ont une aptitude à détourner le fonctionnement des cellules pour les infecter. En s’inspirant de leur mode d’action, des chercheurs du CNRS et de l’Université de Strasbourg ont conçu un « virus chimique » capable de franchir la double couche de lipides qui délimite les cellules, puis de se désagréger dans le milieu intracellulaire afin d’y libérer des molécules actives. Pour cela, ils ont utilisé deux polymères de leur conception, qui ont notamment des capacités d’auto-assemblage ou de dissociation selon les conditions. Ces travaux, fruit d’une collaboration entre chimistes, biologistes et biophysiciens, sont publiés dans l’édition du 1 septembre de la revue.

+ Commentaires fermés sur Imiter les virus pour livrer des médicaments au coeur des cellules

mardi 25 août 2015 - 1:00

Une nouvelle méthode pour rechercher la matière noire

Bien qu’aucune observation directe n’ait encore pu identifier la nature des particules à l’origine de la matière noire, la plupart des modèles théoriques actuels prévoient qu’elles interagiraient avec le noyau des atomes. Pour la première fois, les scientifiques de la collaboration XENON ont développé de nouvelles techniques d’analyse dans le but de chercher, dans les données enregistrées par le détecteur XENON100, les interactions possibles de la matière noire avec les électrons orbitant autour du noyau des atomes.

+ Commentaires fermés sur Une nouvelle méthode pour rechercher la matière noire

lundi 24 août 2015 - 1:00

Les métaux lourds impliqués dans les grandes extinctions du passé ?

Du plancton fossile malformé vieux de 415 millions d’années révèle une forme de pollution par métaux lourds qui pourrait avoir contribué à certains des plus grands évènements d’extinction dans l’histoire de la Terre. Ces travaux menés par le laboratoire Évolution, écologie, paléontologie (CNRS/Université de Lille), en collaboration avec des collègues américains et allemands, sont publiés dans la revuele 25 août 2015.

+ Commentaires fermés sur Les métaux lourds impliqués dans les grandes extinctions du passé ?

vendredi 21 août 2015 - 1:00

Inauguration de SEM-REV, site d’essai en mer pour les énergies marines renouvelables

SEM-REV est le premier site d’essai en mer pour les énergies marines renouvelables (EMR) au monde, raccordé au réseau électrique, disposant de toutes les autorisations administratives préalables et multi-technologies. Opéré conjointement par Centrale Nantes et le CNRS, SEM-REV dispose des équipements en mer et à terre permettant la mise au point, en conditions opérationnelles, des démonstrateurs et des prototypes à l’échelle 1. SEM-REV sera inauguré officiellement le mardi 25 août 2015 à 15h30 au Croisic (Loire-Atlantique).

+ Commentaires fermés sur Inauguration de SEM-REV, site d’essai en mer pour les énergies marines renouvelables

jeudi 20 août 2015 - 1:00

Alimentation : besoin ou plaisir, un équilibre fragile entre deux voies nerveuses

Une équipe du laboratoire Biologie fonctionnelle et adaptative (CNRS/Université Paris Diderot) s’est intéressée à l’implication relative des besoins énergétiques et du « plaisir » à manger dans la prise alimentaire. En étudiant un groupe de neurones chez la souris, les chercheurs ont observé que lorsque leur activité est compromise, le comportement alimentaire devient moins lié aux besoins métaboliques de l’organisme et plus dépendant des propriétés gustatives de la nourriture. Ces résultats pourraient permettre d’expliquer comment l’accès de plus en plus facile à des aliments appétissants peut contribuer à l’établissement de troubles alimentaires de type compulsif et favoriser le développement de l’obésité. Ces travaux viennent d’être publiés dans la revue.

+ Commentaires fermés sur Alimentation : besoin ou plaisir, un équilibre fragile entre deux voies nerveuses

Comportement plastique des métaux : le titane et le zirconium sont de faux frères

Alors que le titane et le zirconium partagent de nombreux points communs, les chercheurs du CEA, du CNRS et de l’Université Claude Bernard Lyon 1 ont démontré que la déformation plastique de ces deux métaux se développe différemment. Il est pourtant communément admis qu’ils devraient réagir de façon semblable aux contraintes mécaniques. Mais en couplant l’expérimentation par microscopie et la modélisation, avec les moyens de calcul de Genci et de Prace, les chercheurs ont découvert deux mouvements de dislocation différents dans ces matériaux. Leur but est désormais d’étudier différents alliages innovants pour en évaluer les caractéristiques de façon prédictive. Ces résultats sont publiés dans la revuele 20 août 2015.

+ Commentaires fermés sur Comportement plastique des métaux : le titane et le zirconium sont de faux frères

lundi 17 août 2015 - 1:00

Nouveau procédé de marquage isotopique pour accélérer l’évaluation de candidats médicaments

Une équipe du CEA, en collaboration avec deux laboratoires associant l’INSA Toulouse, le CNRS et l’Université Paul Sabatier (Toulouse), a mis au point un nouveau procédé de marquage qui permettrait d’accélérer les études in vivo des candidats médicaments. Le mécanisme réactionnel de ce procédé, original et inédit, a été élucidé par modélisation informatique. Ces résultats sont publiés dans la revuedu 13 août 2015.

+ Commentaires fermés sur Nouveau procédé de marquage isotopique pour accélérer l’évaluation de candidats médicaments

mercredi 5 août 2015 - 1:00

Des bactéries pour contrecarrer le diabète de type 1

Notre organisme vit avec dix fois plus de microbes que de cellules humaines. Cet ensemble de bactéries est appelé le microbiote. Dans certains cas, ces bactéries, alors dites pathogènes, sont à l’origine de maladies infectieuses. Dans d’autres cas, ces micro-organismes peuvent aussi nous protéger de certaines pathologies. Des chercheurs de l’Inserm, de l’université Paris Descartes et du CNRS, en collaboration avec des équipes suédoises et chinoises, viennent de démontrer la protection conférée par le microbiote dans le développement du diabète de type 1 chez la souris. Ces travaux sont publiés dans la revue , le 4 août 2015.

+ Commentaires fermés sur Des bactéries pour contrecarrer le diabète de type 1

mardi 4 août 2015 - 11:00

Le glutamate : un nouvel acteur dans la mécanique de l’addiction

Des chercheurs viennent d’identifier chez la souris, puis de confirmer chez l’homme, un nouvel acteur régulant l’addiction. Le glutamate, un neurotransmetteur, contribue à réguler la libération de dopamine dans le noyau accumbens, l’une des structures cérébrales du système de récompense. Plus précisément, c’est un subtil équilibre avec un autre neurotransmetteur – l’acétylcholine – qui évite l’emballement du système et l’entrée dans l’addiction. Cette découverte, qui augure de nouvelles perspectives thérapeutiques, a été réalisée par des neurobiologistes du laboratoire Neurosciences Paris-Seine (Institut de biologie Paris-Seine, CNRS/Inserm/UPMC) et de l’Institut universitaire en santé mentale Douglas (McGill University, Montréal, Canada), en association avec des spécialistes de génétique humaine à l’Institut Mondor de recherche biomédicale (Inserm/UPEC). Leurs travaux sont publiés le 4 août 2015 dans la revue.

+ Commentaires fermés sur Le glutamate : un nouvel acteur dans la mécanique de l’addiction

Découverte d’une pièce manquante dans le puzzle des troubles autistiques

Une étude, menée dans le laboratoire Neurobiologie des interactions cellulaires et neurophysiopathologie (CNRS/Aix-Marseille Université), en collaboration avec des cliniciens de l’AP-HM et des chercheurs du Salk Institute à San Diego, dévoile un nouveau gène qui joue un rôle majeur au cours du développement précoce de l’individu et dont la sous-expression pourrait induire certains traits autistiques. Ces travaux sont publiés le 4 août 2015 dans la revue.

+ Commentaires fermés sur Découverte d’une pièce manquante dans le puzzle des troubles autistiques

lundi 3 août 2015 - 18:00

De la pluripotence à la totipotence

Alors qu’il est déjà possible d’obtenirdes cellules pluripotentes (capables de générer tous les tissus d’un organisme) à partir de n’importe quelle cellule, les chercheurs de l’équipe de Maria-Elena Torres Padilla, directrice de recherche Inserm au sein de l’IGBMC (CNRS/Université de Strasbourg/Inserm) à Strasbourg sont parvenus pour la première fois à obtenir des cellules dites totipotentes, ayant les mêmes caractéristiques que celles des tous premiers stades embryonnaires, des cellules aux propriétés encore plus intéressantes. Ces résultats obtenus en collaboration avec Juanma Vaquerizas, du Max Planck Institute (Münster, Allemagne) sont publiés le 3 août dans la revue.

+ Commentaires fermés sur De la pluripotence à la totipotence

jeudi 30 juillet 2015 - 21:00

Premiers résultats scientifiques de Philae : Tchouri se révèle… différente

Des molécules organiques inédites sur une comète, une structure assez variée en surface mais plutôt homogène en profondeur, des composés organiques formant des amas et non dispersés dans la glace… ce sont quelques-uns des résultats issus des premières données de Philae à la surface de la comète « Tchouri ». Réalisés dans le cadre de la mission Rosetta de l’ESA, ces travaux ont mobilisé des chercheurs du CNRS, d’Aix-Marseille Université, de l’Université Joseph Fourier, de l’Université Nice Sophia Antipolis, de l’UPEC, de l’UPMC, de l’Université Paris-Sud, de l’Université Toulouse III – Paul Sabatier et de l’UVSQ, avec le soutien du CNES. Ils sont publiés au sein d’un ensemble de huit articles, le 31 juillet 2015 dans la revue. Ces résultats , très riches en informations inédites, mettent en évidence quelques différences par rapport aux observations antérieures de comètes et aux modèles en vigueur.

+ Commentaires fermés sur Premiers résultats scientifiques de Philae : Tchouri se révèle… différente

mardi 28 juillet 2015 - 1:00

Le développement des Pygmées révèle l’importance de la plasticité de la croissance dans l’évolution humaine

Si la stature des Pygmées est adaptée à la forêt tropicale, les mécanismes de leur croissance sont mal connus. Une équipe de chercheurs du CNRS, de l’IRD et de l’UPMC a étudié, pour décrypter ces mécanismes de croissance, un groupe de pygmées Baka, au Cameroun. Leurs résultats montrent qu’ils grandissent à un rythme complètement différent d’un autre groupe pygmée, malgré une taille adulte similaire, ce qui implique que la petite taille est apparue indépendamment dans les deux ensembles. Ces travaux sont publiés le 28 juillet 2015 dans.

+ Commentaires fermés sur Le développement des Pygmées révèle l’importance de la plasticité de la croissance dans l’évolution humaine

vendredi 24 juillet 2015 - 1:00

Paludisme : de nouvelles perspectives sur la connaissance des parasites à l’origine de la maladie

Une équipe du centre d’Immunologie et de Maladies Infectieuses (UPMC/CNRS/Inserm) codirigée par le Pr. Dominique MAZIER en collaboration avec le Dr. Hiroshi SUEMIZU du Central Institute for Experimental Animal (CIEA), vient de valider un nouveau modèle de souris « humanisée » pour l ‘étude de , le parasite à l’origine du paludisme chez l’Homme. L’avancée scientifique de ces chercheurs de l’UPMC, du CNRS, de l’Inserm et de l’AP-HP ouvre de nouvelles perspectives quant à l’étude de la biologie de ces parasites dans des conditions plus proches de l’infection humaine naturelle. Les résultats de l’étude ont été publiés dansle 24 juillet 2015.

+ Commentaires fermés sur Paludisme : de nouvelles perspectives sur la connaissance des parasites à l’origine de la maladie

jeudi 23 juillet 2015 - 1:00

Combattre la résistance des moustiques aux insecticides

Le contrôle des moustiques vecteurs de maladies humaines représente un enjeu sanitaire mondial. Leur capacité à résister aux traitements insecticides menace aujourd’hui la prévention des épidémies. Des chercheurs du CNRS, de l’IRD, de l’université Claude Bernard Lyon 1, de l’université Joseph Fourier de Grenoble et de l’Institut Pasteur de la Guyane ont identifié de nouveaux marqueurs génétiques de la résistance des moustiques aux insecticides permettant de mieux détecter ces résistances sur le terrain. Ces travaux sont publiés dans la revuele 23 juillet 2015.

+ Commentaires fermés sur Combattre la résistance des moustiques aux insecticides

mercredi 22 juillet 2015 - 1:00

ADN et fossiles permettent de dater l’origine des blattes, des mantes et des termites

L’origine des différents groupes de Dictyoptères (blattes, mantes, termites) est très controversée. Afin de vérifier les datations communément admises, une équipe principalement constituée de chercheurs de l’Institut de systématique, évolution, biodiversité (Muséum national d’Histoire naturelle/CNRS/UPMC/EPHE) a utilisé une approche associant phylogénie moléculaire et paléontologie. Les scientifiques ont pu définir que l’origine des Dictyoptères était beaucoup plus récente que ne le laissaient supposer certains fossiles ou de précédentes estimations ; ces résultats sont publiés dans la revue.

+ Commentaires fermés sur ADN et fossiles permettent de dater l’origine des blattes, des mantes et des termites

jeudi 16 juillet 2015 - 1:00

Coupler la photosynthèse et la respiration

Dans le cadre d’une collaboration internationale, une équipe française a mis à jour les mécanismes cellulaires à l’origine de l’impressionnante capacité photosynthétique d’organismes unicellulaires marins : les diatomées. Cherchant les raisons pour lesquelles cet organisme domine la communauté des phytoplanctons, les scientifiques ont découvert chez les diatomées une interaction inattendue entre la photosynthèse et la respiration. Ce processus bioénergétique permet de mieux comprendre l’efficacité des diatomées à convertir l’énergie lumineuse en matière organique et pourrait inspirer des développements prometteurs en biotechnologie. Ces résultats, impliquant le CEA, le CNRS, l’Inra, l’Inserm, l’École Normale Supérieure, les Universités Joseph Fourier, Paris-Sud, Pierre et Marie Curie, et la société Fermentalg, ont été publiés sur le site dele 13 juillet.

+ Commentaires fermés sur Coupler la photosynthèse et la respiration

Coupler la photosynthèse et la respiration

Dans le cadre d’une collaboration internationale, une équipe française a mis à jour les mécanismes cellulaires à l’origine de l’impressionnante capacité photosynthétique d’organismes unicellulaires marins : les diatomées. Cherchant les raisons pour lesquelles cet organisme domine la communauté des phytoplanctons, les scientifiques ont découvert chez les diatomées une interaction inattendue entre la photosynthèse et la respiration. Ce processus bioénergétique permet de mieux comprendre l’efficacité des diatomées à convertir l’énergie lumineuse en matière organique et pourrait inspirer des développements prometteurs en biotechnologie. Ces résultats, impliquant le CEA, le CNRS, l’Inra, l’Inserm, l’École Normale Supérieure, les Universités Joseph Fourier, Paris-Sud, Pierre et Marie Curie, et la société Fermentalg, ont été publiés sur le site dele 13 juillet.

+ Commentaires fermés sur Coupler la photosynthèse et la respiration

vendredi 10 juillet 2015 - 1:00

Fin de la procédure à l’encontre d’Olivier Voinnet

+ Commentaires fermés sur Fin de la procédure à l’encontre d’Olivier Voinnet

jeudi 9 juillet 2015 - 1:00

Produire des cellules iPS : la découverte du 5 ème élément

Depuis 2006, la recherche est capable de générer, à partir de cellules adultes spécialisées, des cellules pluripotentes induites (cellules iPS) aux applications potentielles immenses notamment pour la médecine régénératrice. Cependant, le processus n’est toujours pas entièrement maîtrisé. Deux équipes de chercheurs de l’Inserm, du CNRS, du Centre Léon Bérard et de l’Université Claude Bernard Lyon 1 ont découvert une molécule qui favoriserait la production de ces cellules souches induites. Des travaux publiés dans , le 8 juillet 2015.

+ Commentaires fermés sur Produire des cellules iPS : la découverte du 5 ème élément

lundi 6 juillet 2015 - 1:00

Une nouvelle réponse aux rigueurs climatiques : la torpeur en période de disette

Une récente étude publiée dans la revueapporte un nouvel éclairage sur la manière dont les animaux peuvent répondre aux changements climatiques. Une équipe de chercheurs de l’unité Mécanismes adaptatifs et évolution (Muséum national d’Histoire naturelle/CNRS) et du laboratoire Écologie comportementale et sociobiologie du Centre allemand de primatologie (Université de Göttingen) vient d’explorer cette question à travers l’étude de la physiologie d’un petit primate des forêts sèches de Madagascar, le microcèbe murin.

Cette étude démontre qu’en début de saison sèche, l’usage de la torpeur (réduction contrôlée du métabolisme et de la température corporelle) est ajusté en fonction de la disponibilité en nourriture, et non pas en fonction du climat ou de la durée du jour. Cela suggère que les animaux à températures fluctuantes peuvent compenser l’effet d’aléas environnementaux par de rapides ajustements d’économies d’énergie, ce qui pourrait les protéger en partie des changements climatiques.

+ Commentaires fermés sur Une nouvelle réponse aux rigueurs climatiques : la torpeur en période de disette

vendredi 3 juillet 2015 - 1:00

L’origine inattendue du parfum de la rose

Les composés majeurs du parfum des roses sont produits par une voie de synthèse originale qui n’avait jusqu’à présent jamais été décrite chez les plantes. C’est ce qu’a découvert une équipe de l’Université Jean Monnet, Saint-Etienne, en collaboration avec des chercheurs de l’Inra, de l’ENS de Lyon, des Universités de Strasbourg et de Lyon et du CNRS. Publiés dans Science le 3 juillet 2015, ces résultats ouvrent de nouvelles perspectives notamment pour la sélection des rosiers.

+ Commentaires fermés sur L’origine inattendue du parfum de la rose

Oceans 2015 Initiative : des chercheurs analysent le futur des océans et alertent les décideurs qui se retrouveront en décembre prochain pour la COP21.

L’océan tempère le réchauffement global du climat au prix d’une altération profonde de son fonctionnement physique et chimique, de ses écosystèmes et des services qu’ils fournissent à l’humanité. Regroupés sous le nom « Oceans 2015 Initiative», une vingtaine de chercheurs du monde entier, notamment du CNRS, de l’Iddri et de l’UPMC, publient dansune étude qui évalue et compare, pour deux scénarios contrastés d’émissions de CO, les risques d’impacts sur les écosystèmes marins et côtiers et les services éco-systémiques rendus par les Océans d’ici à 2100. Avec cette analyse du futur des océans, les chercheurs souhaitent alerter les décideurs qui se retrouveront en fin d’année à Paris pour la COP21. Jean-Pierre Gattuso, premier auteur de l’article, rappelle que

+ Commentaires fermés sur Oceans 2015 Initiative : des chercheurs analysent le futur des océans et alertent les décideurs qui se retrouveront en décembre prochain pour la COP21.

Le CNRS accueillera 110 apprentis en 2015/2016

80 nouveaux apprentis seront accueillis au CNRS dès l’automne 2015, soit presque le triple des années précédentes. Ils rejoindront la trentaine d’apprentis déjà dans l’organisme. Depuis 2003, ce sont déjà 366 jeunes qui ont pu bénéficier d’un contrat d’apprentissage au CNRS.

+ Commentaires fermés sur Le CNRS accueillera 110 apprentis en 2015/2016

jeudi 2 juillet 2015 - 1:00

Prévoir les hivers européens en décryptant 1000 ans d’histoire climatique

Mille ans d’évolution de la circulation atmosphérique autour de l’Océan Atlantique Nord ont été décryptés avec une finesse jamais atteinte, grâce aux chercheurs du LSCE (CEA/CNRS/UVSQ) et de l’université de Bordeaux, associés à une collaboration internationale. Aussi connues comme l’Oscillation Nord Atlantique (NAO), les variations de cette circulation définissent les changements de pression entre l’anticyclone des Açores et la dépression d’Islande, impactant le climat de l’hémisphère nord, en particulier le climat hivernal de l’Europe. Ces résultats sont publiés dans la revuele 2 juillet.

+ Commentaires fermés sur Prévoir les hivers européens en décryptant 1000 ans d’histoire climatique

mercredi 1 juillet 2015 - 1:00

Les recours d’Igor et Grichka Bogdanoff contre le CNRS rejetés par le tribunal administratif de Paris

+ Commentaires fermés sur Les recours d’Igor et Grichka Bogdanoff contre le CNRS rejetés par le tribunal administratif de Paris

mardi 30 juin 2015 - 1:00

Inauguration de l’Institut des sciences de la mécanique et applications industrielles

L’Institut des sciences de la mécanique et applications industrielles (IMSIA), créé par EDF, le CNRS, le CEA et l’ENSTA ParisTech, a été inauguré le 29 juin 2015 à Paris-Saclay. Ce nouvel institut est issu du rapprochement de l’Unité de mécanique de l’ENSTA ParisTech (UME) et du Laboratoire de mécanique des structures industrielles durables (LaMSID) créé en 2004 par EDF et le CNRS, puis étendu au CEA en 2010, dans l’objectif de répondre aux enjeux industriels et sociétaux autour de la mécanique et de la durabilité des structures et systèmes complexes.

+ Commentaires fermés sur Inauguration de l’Institut des sciences de la mécanique et applications industrielles

vendredi 26 juin 2015 - 1:00

Photoprotection chez les cyanobactéries : le mécanisme qui les fait changer de couleur

Si elles utilisent la lumière comme source d’énergie au cours de la photosynthèse, les cyanobactéries doivent aussi s’en protéger lorsque celle-ci devient trop intense. Dans le cadre d’une collaboration internationale, des chercheurs de l’Inra, du CEA et du CNRS révèlent un mécanisme unique de photoprotection basé sur le déplacement et le changement de couleur d’un pigment. Publiés dans la revuele 26 juin 2015, ces travaux ouvrent de nouvelles perspectives pour la biologie de synthèse et pour la production de biomolécules d’intérêt industriel grâce à l’utilisation optimisée des cyanobactéries.

+ Commentaires fermés sur Photoprotection chez les cyanobactéries : le mécanisme qui les fait changer de couleur

jeudi 25 juin 2015 - 1:00

AlgoSolis : une plateforme de recherche dédiée à l’exploitation industrielle des micro-algues

La plateforme AlgoSolis (Université de Nantes/CNRS), inaugurée le 25 juin 2015 à Saint-Nazaire, propose pour la première fois aux acteurs de la nouvelle industrie des micro-algues une infrastructure de recherche nécessaire à l’exploitation contrôlée, intensifiée, durable et à grande échelle des micro-algues. Véritable trait d’union entre recherche fondamentale et exploitation industrielle, AlgoSolis se positionne en plateforme de référence internationale pour la valorisation des micro-algues, qui constituent un enjeu économique considérable tant leurs applications en nutrition, cosmétique, énergie et chimie verte sont nombreuses.

+ Commentaires fermés sur AlgoSolis : une plateforme de recherche dédiée à l’exploitation industrielle des micro-algues

Comment les pucerons manipulent les plantes

Pour se nourrir, les pucerons ont développé un mécanisme inhibant les défenses immunitaires de la plante. Des chercheurs de l’Inra et du CNRS révèlent pour la première fois que le puceron détourne l’un de ses propres mécanismes de défense pour attaquer et réprimer les réponses immunitaires de la plante hôte. Ces travaux sont publiés dans la revuele 25 juin 2015.

+ Commentaires fermés sur Comment les pucerons manipulent les plantes

mercredi 24 juin 2015 - 1:00

Ebola : 3 variants du virus identifiés en Guinée

Le séquençage du génome de souches du virus Ebola circulant en Guinée par des chercheurs de l’Institut Pasteur de Dakar et de Paris, du CNRS et de l’université de Sydney a permis de retracer la diffusion du virus et de suivre son évolution dans le pays où l’épidémie a débuté. Ces travaux révèlent la co-circulation, notamment dans les régions urbaines de la capitale du pays et des villes voisines, de trois différents variants du virus dont les mutations sont décrites dans un article paru dans. La caractérisation des variations génétiques du virus est cruciale pour s’assurer de l’efficacité continue des outils de diagnostic, et pour le développement de traitements et de vaccins efficaces.

+ Commentaires fermés sur Ebola : 3 variants du virus identifiés en Guinée

lundi 22 juin 2015 - 1:00

Comprendre les oscillations des naines blanches magnétiques

Des chercheurs du laboratoire « Astrophysique, Instrumentation, Modélisation » Paris-Saclay (AIM – CNRS/CEA/Université Paris Diderot), de la Direction des applications militaires (DAM) du CEA, et du Laboratoire Univers et Théories (LUTH – Observatoire de Paris/CNRS/Université Paris Diderot) de l’Observatoire de Paris ont réussi à modéliser un phénomène énigmatique d’oscillations quasi-périodiques présent à la surface d’étoiles « naines blanches » fortement magnétiques appelées « polars ». Grâce à des simulations numériques, ils ont pu étudier l’importance des instabilités de plasma qui conduisent à des variations rapides de la luminosité de ces étoiles. Ces résultats vont pouvoir être confirmés grâce à l’utilisation de lasers de haute énergie qui permettront dans un avenir proche de reproduire en laboratoire des conditions physiques analogues à celles rencontrées à la surface des naines blanches. Ces travaux font l’objet de deux publications dans la revuedu 22 juin 2015.

+ Commentaires fermés sur Comprendre les oscillations des naines blanches magnétiques

Sixième Extinction : 7% des espèces probablement déjà disparues

Ce ne serait pas 1,3% mais 7% de la biodiversité terrestre qui aurait disparu, soit environ 130 000 des espèces déjà connues. C’est le constat que fait une équipe pluridisciplinaire de chercheurs français, notamment de l’Institut de Systématique, Évolution et Biodiversité (Muséum national d’Histoire naturelle/CNRS/UPMC/EPHE), du Centre des sciences de la conservation (Muséum national d’Histoire naturelle/CNRS/UPMC) et de l’université d’Hawaï, dans un article qui vient de paraitre dans les(PNAS).

En utilisant deux approches, l’une fondée sur les avis d’experts naturalistes et l’autre issue des mathématiques probabilistes, ces chercheurs ont travaillé sur un échantillon d’espèces d’invertébrés et ont extrapolé leurs résultats à l’ensemble de la biodiversité terrestre. Leur étude offre un nouveau regard sur la mesure de la crise de la biodiversité, jusqu’ici focalisée sur les vertébrés, et en particulier les mammifères et les oiseaux.

+ Commentaires fermés sur Sixième Extinction : 7% des espèces probablement déjà disparues

vendredi 19 juin 2015 - 1:00

La Police nationale s’appuie sur la recherche informatique pour lutter contre la criminalité et contre le terrorisme

L’Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (IRIT), laboratoire de recherche public en informatique, et l’École nationale supérieure de la police (ENSP), entité chargée de la sécurité nationale, vont travailler ensemble pour faciliter la mise en oeuvre de recherches en matière de sécurité, notamment l’analyse des données et des signaux numériques, au profit de toutes les directions de la Police nationale.

Ce rapprochement entre la Police nationale, le CNRS et les universités a été concrétisé par la signature d’une convention le vendredi 19 juin par Hélène Martini, inspectrice générale et directrice de l’ENSP, et par Alain Fuchs, président du CNRS, co-tutelle de l’IRIT avec l’INP Toulouse, l’Université Toulouse 1 Capitole, l’Université Toulouse Jean Jaurès et l’Université Paul Sabatier. Cet accord témoigne de l’enrichissement croisé des connaissances indispensables à l’amélioration de la sécurité de la France et de l’importance de l’informatique dans les nouveaux moyens de lutte contre la criminalité.

+ Commentaires fermés sur La Police nationale s’appuie sur la recherche informatique pour lutter contre la criminalité et contre le terrorisme

jeudi 18 juin 2015 - 1:00

La grotte magdalénienne des Trois-Frères livre le premier génome mitochondrial d’une espèce éteinte de bison

Une équipe du CEA, intégrée au laboratoire Eco-anthropologie et ethnobiologie (CNRS/MNHN) localisée au Musée de l’Homme vient de déterminer l’intégralité du génome mitochondrial d’un spécimen de bison des steppes, à partir d’un fragment osseux datant de 19 000 ans et provenant de la grotte des Trois-Frères (Ariège). Cette étude est publiée dans la revuele 17 juin 2015.

+ Commentaires fermés sur La grotte magdalénienne des Trois-Frères livre le premier génome mitochondrial d’une espèce éteinte de bison