Valeurs Actuelles relais de brèves

Paris 2024 : qui se chargera de la sécurisation de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques ?

Nouvelles révélations au sujet de la sécurisation de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques qui se dérouleront à Paris en 2024. Comme le rapporte Europe 1, vendredi 25 novembre, il semblerait que le RAID, la BRI et le GIGN – autrement dit, les trois forces d’intervention de la sécurité intérieure – aient récemment proposé une répartition de leurs missions dans la capitale pour sécuriser cet événement.

La sécurisation assurée par les trois forces

Dans le détail, Jean-Baptiste Dulion (chef du RAID), Simon Riondet (chef de la BRI) et Ghislain Réty (chef du GIGN) sont tombés d’accord à ce sujet, une dizaine de jours auparavant, dans le cadre d’une réunion. Tous trois ont donc convenu que les trois forces se répartiraient la sécurisation de cette cérémonie, en intervenant de concert à Paris. Plus précisément, ces forces auront des missions qui leur seront confiées, et non une zone géographique, poursuit la radio nationale.

La sécurisation de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de 2024 a été évoquée à diverses reprises dans la sphère politique comme médiatique. Fin mai, dans l’émission C dans l’air diffusée sur France 5, Alain Bauer s’était dit particulièrement inquiet par la configuration de cet événement. Le célèbre criminologue avait notamment jugé que « la cérémonie d’ouverture des JO de Paris 2024 [était] une folie criminelle »« Toutes les conditions du désastre sont réunies », avait-il détaillé dans le même contexte, pour étayer son point de vue. Avant de juger que « personne [n’arrivait] à expliquer, autrement que pour des raisons de communication », l’existence de cette « cérémonie invraisemblable ».

Lire la suite sur Valeurs Actuelles ...

Author: Valeurs Actuelles