Valeurs Actuelles relais de brèves

“Non-prioritaires”, “délestables” : quid des patients sous respirateur pendant les coupures électriques ?

Comment assurer la sécurité des patients sous respirateurs artificiels, en marge des coupures électriques ? Nul doute que cette question préoccupe grandement les Français dont certains proches se trouvent dans cette situation. Et pour cause, d’éventuelles coupures pourraient survenir au cours de l’hiver, en raison d’une production du parc nucléaire jugée historiquement basse. Laurent Méric, porte-parole d’Enedis, s’est exprimé à ce sujet sur le plateau de BFM TV, lundi 5 décembre. Dans ce contexte, il a estimé que ces patients étaient « non-prioritaires », voire « éventuellement délestables »« Les personnes […] à haut risque vital ne font pas partie des clients prioritaires définis par les préfectures », a-t-il ajouté. Avant de nuancer ses propos en arguant que des solutions pourraient être mises en place. 

Enedis prendra contact avec les patients 

Les patients concernés sont invités à signaler leur situation auprès des Agences régionales de santé (ARS), qui pourront ensuite communiquer ces données à Enedis. « On a une attention particulière à leur égard, ils ont un numéro de téléphone dédié », a tenu à rassurer le porte-parole d’Enedis, auprès de la chaîne d’information. Laurent Méric a aussi précisé que deux jours avant d’éventuelles coupures d’électricité, Enedis contacterait lesdits patients : « On va les appeler […] pour voir s’ils ont pris des précautions. » Il a ensuite assuré que ces patients seraient « aidés » et acheminés vers « un endroit pas délesté »

Dans ce contexte de sobriété énergétique, les Français s’interrogent sur leur sort . Comme l’a rappelé Europe 1, le 1er décembre, Paris pourrait être privilégiée et donc largement moins impactée par les coupures de courant que le reste de l’Hexagone. Et pour cause, la capitale héberge un certain nombre de sites dits prioritaires, qui ne doivent pas subir un quelconque manque d’électricité pour pouvoir fonctionner correctement sans interruption. 

Lire la suite sur Valeurs Actuelles ...

Author: Valeurs Actuelles