Valeurs Actuelles relais de brèves

Missile tombé en Pologne : la France appelle à « la plus grande prudence » et alerte sur des « risques d’escalade importants »

La France n’a pas tardé à réagir après le missile tombé en Pologne et ayant causé deux morts, mardi 15 novembre. En marge du sommet du G20, qui a lieu à Bali, en Indonésie, l’Élysée a appelé à la « la plus grande prudence » sur l’origine du tir, rapporte Le Parisien. « Compte tenu des enjeux, il est logique qu’on aborde la question avec la plus grande prudence », a insisté la présidence française, alertant sur des « risques d’escalade importants ». Et d’expliquer : « Beaucoup de pays disposent du même type d’armements, et donc identifier le type de missile n’est pas forcément identifier l’acteur qui l’a mis en œuvre. » Un peu plus tôt, le ministère des Affaires étrangères polonais avait affirmé que le territoire de son pays a été touché par un « missile de fabrication russe », sans fournir plus de détail.

Réunion d’urgence du G7 

Selon les confidences d’un conseiller présidentiel au quotidien francilien, il faut « regarder les faits de manière très précise, regarder les informations, les cartes du ciel, voir les relevés satellites », car c’est une affaire « sur laquelle on ne peut pas se tromper ». En effet, d’après le proche d’Emmanuel Macron, « s’il s’agissait d’un missile ukrainien, (…) ce ne serait par nature pas la même chose politiquement » qu’un tir venu de Russie, parce qu’on n’imagine pas que l’Ukraine tirerait intentionnellement vers la Pologne ».

Après l’annonce du gouvernement polonais, les dirigeants du G7 (États-Unis, France, Allemagne, Royaume-Uni, Italie, Canada, Japon) se sont réunis en urgence, en marge du G20 en cours. Des dirigeants de l’Espagne, des Pays-Bas et de l’Union européenne ont également participé à cet échange ayant duré environ une heure. De son côté, le président américain Joe Bien a jugé « très peu probable » que le missile qui a touché la Pologne « ait été tiré depuis la Russie », notamment compte-tenu « de sa trajectoire ».

Lire la suite sur Valeurs Actuelles ...

Author: Valeurs Actuelles