Valeurs Actuelles relais de brèves

Mayotte : les violences sont “terroristes”, dénonce le maire de Mamoudzou

Mayotte est secouée par des violences depuis une dizaine de jours. Samedi 12 novembre, la mort d’un homme, tué à la machette, a aggravé la situation. Une dizaine de policiers du Raid ont été déployés, mardi, en renfort des forces de l’ordre présentes dans le département. Auprès de France info ce mercredi 23 novembre, le maire Les Républicains (LR) de Mamoudzou, Ambdilwahédou Soumaïla, a vivement dénoncé les violences qui frappent l’archipel de l’océan indien. Il a jugé que « des terroristes » étaient à l’origine de ces dérives.

Des « terroristes » armés de machettes et cagoulés

« Ce sont des voyous. Ce sont des terroristes qui se déplacent en groupes de 30, de 50 personnes et qui s’attaquent à des honnêtes gens », a estimé le maire sur France info. Ambdilwahédou Soumaïla a fait savoir qu’ils étaient « cagoulés » et « armés de machettes », avant de les accuser de s’attaquer « à la République ». « Quand on brûle une mairie, quand on brûle une intercommunalité, quand on s’attaque à la PJJ (Protection judiciaire pour la jeunesse), on veut déstabiliser Mayotte. »

Pour le maire de Mamoudzou, décrire ces violences comme de simples attaques entre bandes rivales est « une grosse erreur » que l’on commet , a « depuis quinze ans ». « On est en train de réduire ça à des violences urbaines, à des attaques entre bandes. Ce sont des terroristes, c’est du terrorisme. Ils sont organisés et ils ne se déplacent pas par hasard »enfin insisté l’édile auprès de France info.

Lire la suite sur Valeurs Actuelles ...

Author: Valeurs Actuelles