Valeurs Actuelles relais de brèves

L’Union des mosquées de France porte plainte contre Michel Houellebecq et Michel Onfray

Une plainte a été déposée par l’Union des mosquées de France (UMF) vendredi 13 janvier contre l’écrivain Michel Houellebecq pour « provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence ». Comme l’a rapporté La Croix, le directeur de la revue « Front populaire » Stéphane Simon et le philosophe Michel Onfray sont également visés par cette plainte. En cause, l’avocate de l’UMF Me Najwa El Haïté a pointé du doigt les propos cités dans la revue de presse à la fin du mois de novembre 2022 à l’égard des musulmans.

« Qu’ils s’en aillent »

Dans cet entretien de Michel Houellebecq avec Michel Onfray, le premier y présentait son livre « Soumission » et expliquait que « le souhait de la population française de souche, ce n’est pas que les musulmans s’assimilent mais qu’ils cessent de les voler ou de les agresser », avait alors déclaré l’essayiste. Avant d’ajouter : « Autre solution, qu’ils s’en aillent ». La plainte déposée par l’UMF au tribunal judiciaire de Nanterre concerne aussi les propos de Michel Houellebecq qui prédisait dans son interview des futurs « Bataclan à l’envers » à l’égard des musulmans, en référence aux attentats terroristes islamistes du 13 novembre 2015. Il y a quelques jours, le recteur de la Grande mosquée de Paris, qui avait lui aussi porté plainte contre l’écrivain, a finalement renoncé à le poursuivre en justice après s’être entretenu avec lui durant plusieurs heures. De son côté, Michel Houellebecq a reconnu des propos « ambigus » et communiqué son intention de remoduler certains paragraphes de son livre à venir.

Lire la suite sur Valeurs Actuelles ...

Author: Valeurs Actuelles