Valeurs Actuelles relais de brèves

Logement squatté : ce propriétaire ne reçoit plus aucun loyer depuis 2016

Régulièrement, plusieurs médias se font l’écho d’affaires en lien avec des loyers impayés ou des squats de logements. Dès ce lundi 28 novembre, une proposition de loi – dont l’objectif est de protéger de manière plus efficace les propriétaires – va être examinée à l’Assemblée nationale. C’est dans ce contexte que CNews évoque ce lundi la situation d’un propriétaire dont le bien, situé dans le Val-de-Marne, est habité par des squatteurs. Depuis six ans, maintenant, cet homme ne perçoit plus aucun loyer. « Mes locataires ne paient plus de loyer depuis 2016 », confie au micro de la chaîne d’information celui qui se dit épuisé de mener cette bataille judiciaire.

Un véritable parcours du combattant pour les propriétaires 

Le texte, qui sera examiné à l’Assemblée dès ce lundi, suggère de tripler les sanctions encourues par les squatteurs, rappellent nos confrères. La veille, un certain nombre d’associations de défense des mal-logés sont descendues dans les rues de la capitale pour faire part de leur inquiétude. Elles estiment notamment qu’avec cette proposition de loi, l’Etat pourrait être exonéré de sa responsabilité à répondre à la crise du logement. 

Loi ambigüe, procédures kafkaïennes, laxisme… Contre le phénomène des squats, les propriétaires de logements en France vivent un véritable parcours du combattant, comme nous l’avions détaillé début novembre dans un article. Le collectif des Propriétaires en galère et en colère, créé en février dernier, a pour mission de centraliser les plaintes de nombreux propriétaires ayant été privés de leurs logements. L’une des trois gérantes, Dominique Faye, nous avait expliqué que ces situations étaient à l’origine de « catastrophes financières et psychologiques ». Et de résumer ainsi son point de vue : « Les procédures sont chronophages, épuisantes et onéreuses. »

Lire la suite sur Valeurs Actuelles ...

Author: Valeurs Actuelles