Valeurs Actuelles relais de brèves

“L’immigration zéro n’est ni souhaitable, ni possible”, lance Élisabeth Borne

À l’occasion de la présentation des grands axes du projet de loi sur l’immigration, qui doit être débattu en janvier 2023, Élisabeth Borne a pris la parole à l’Assemblée nationale mardi 6 décembre. Comme le relaie CNews, la Première ministre a notamment indiqué que « l’immigration zéro n’est ni souhaitable, ni possible » et qu’elle n’est « pas plus réaliste que ne l’est une immigration dérégulée ».  En l’occurrence, « dire qui on veut, qui on peut accueillir, et qui on ne veut pas, qui on ne peut pas accueillir », a fait savoir la cheffe de gouvernement.

« Intraitable » avec les étrangers délinquants

Pour elle, « vouloir une immigration régulée, maîtrisée » ne veut pas dire « manquer de fermeté ni manquer d’humanité ». Toujours face aux députés présents dans l’hémicycle, Élisabeth Borne a plaidé pour « accélérer les procédures » d’expulsions, dans le but de « faire partir plus vite ceux qui le doivent », relate CNews. La locataire de Matignon prévoit enfin d’être « intraitable » avec les étrangers délinquants, y compris ceux en « situation régulière » sur le territoire français.

Le même jour, mardi 6 décembre, Gérald Darmanin a lui aussi détaillé les contours de ce projet de loi qui doit « mieux intégrer », mais aussi à « mieux expulser ». Le ministre de l’Intérieur a en effet expliqué sur France info : « On veut ceux qui bossent, on ne veut pas ceux qui rapinent. »  

Lire la suite sur Valeurs Actuelles ...

Author: Valeurs Actuelles