Valeurs Actuelles relais de brèves

L’Etat islamique se serait servi d’armes chimiques, d’après un rapport

L’organisation terroriste l’Etat islamique a-t-elle utilisé des armes chimiques, à l’époque de son « califat » autoproclamé ? C’est l’idée partagée par un certain nombre d’experts des Nations unies, comme le rapportent plusieurs médias, parmi lesquels France Info, lundi 5 décembre. Ces derniers assurent avoir mis à jour des preuves allant dans ce sens. Ainsi, l’Etat islamique aurait donc « fabriqué et produit des roquettes et mortiers chimiques, des munitions chimiques pour lance-roquettes, des têtes de missile chimiques », mais également plusieurs « dispositifs explosifs de circonstance », selon un rapport cité par nos confrères. Celui-ci devait être débattu par le Conseil de sécurité lundi. 

Des armes chimiques utilisées en Irak  

Dans le détail, les membres de l’Unitad – qui n’est autre que l’équipe d’enquêteurs ayant pour mission de concourir à amener l’organisation terroriste à répondre de ses crimes – assurent avoir recueilli des « preuves testimoniales, numériques et documentaires », indique le média, qui cite leurs propos. Autant de données qui seraient notamment relatives à l’utilisation d’armes chimiques en Irak, sous le califat, c’est-à-dire entre 2014 et 2019.  

Cette enquête s’intéressait en particulier « au financement, à l’approvisionnement et à la logistique de [l’organisation terroriste et de] ses liens avec les éléments de commandement », ont fait savoir les experts, cités par France Info. Avant d’ajouter qu’un autre objectif était de parvenir à « mieux comprendre quels étaient les sites présumés de fabrication, de production et d’utilisation d’armes en Irak »

Lire la suite sur Valeurs Actuelles ...

Author: Valeurs Actuelles