Valeurs Actuelles relais de brèves

Le Conseil économique et social européen affiche des femmes voilées dans un clip, François-Xavier Bellamy demande son retrait

« Ces vidéos assument en réalité un biais politique absolument inacceptable », dénonce François-Xavier Bellamy dans un courrier partagé mercredi 23 novembre sur les réseaux sociaux. Le député européen Les Républicains (LR) monte au créneau après la publication d’un clip par le Conseil économique et social européen (CESE). Dans le but de clôturer l’Année européenne de la jeunesse, cette administration basée à Bruxelles a dévoilé sur les réseaux sociaux une vidéo pour « remercier » les jeunes de « protéger l’environnement, apporter des idées innovantes, inclure la diversité, soutenir ce en quoi ils croient, aider les autres »… Il est possible de voir une multitude de photos, notamment de militants écologistes, LGBT… ou de femmes portant un hijab.

Une « dérive coupable »

Ces images ont particulièrement agacé François-Xavier Bellamy qui a demandé à faire « retirer rapidement cette campagne si préoccupante » dans une lettre adressée à la présidente du Comité économique et social européen, Christa Schweng. « Il est temps de mettre fin à cette dérive coupable », y-a-t-il écrit. Le professeur de philosophie a également rappelé à Christa Schweng que le Parlement européen avait voté « un amendement à la Commission européenne » afin de ne plus « jamais financer de campagne de promotion du hijab ».

« Votre institution, madame la Présidente, est financée exclusivement par les moyens publics que vous confient les citoyens de nos pays », rappelle François-Xavier Bellamy. Avant d’estimer que le CESE n’avait « pas le droit de laisser leur contribution être détournée au profit d’activistes dans lesquels bien peu se reconnaissent ». L’eurodéputé a encore indiqué dans son courrier que d’autres vidéos du CESE mettaient en lumière « l’organisation Greenpeace, l’activisme trans, le militantisme intersectionnel, ou encore le voile islamique, qui apparaît au moins cinq fois » dans la vidéo publiée le 25 octobre. François-Xavier Bellamy pointe qu’au contraire aucune image n’affiche pourtant « le moindre signe confessionnel évoquant la religion chrétienne ou juive ».

Lire la suite sur Valeurs Actuelles ...

Author: Valeurs Actuelles