Valeurs Actuelles relais de brèves

Guerre en Ukraine : la Finlande va construire une barrière avec des barbelés à la frontière russe

Une clôture de trois mètres de haut, surmontée de barbelés… Tel est le projet présenté par les gardes-frontières finlandais, vendredi 18 novembre. Pour renforcer la sécurité de sa frontière avec la Russie, sous tension depuis le début de la guerre en Ukraine, la Finlande prévoit en effet de bâtir une barrière sur une zone couvrant 200 km le long d’une route, rapporte BFM TV. Les zones sensibles seront même équipées de caméras à vision nocturne, d’éclairage et de haut-parleurs, a détaillé le chef du projet, Ismo Kurki, lors d’une conférence de presse. Coût total de l’infrastructure : 380 millions d’euros.

Prévue pour 2025 ou 2026

La construction de cette clôture sera divisée en trois phases. Elle devrait débuter en mars 2023, avec la mise en place d’une barrière pilote sur trois kilomètres, au passage frontalier d’Imatra. Selon les résultats de cette première étape, la deuxième, vers fin 2023, visera à augmenter la longueur de la barrière de 70 kilomètres supplémentaires. La dernière phase devrait quant à elle s’achever en 2025 ou 2026.

« C’est l’un des plus grands projets jamais entrepris par les gardes-frontières », a déclaré le brigadier-général Jari Tolppanen, cité par le chaîne d’information en continu. Actuellement, les frontières finlandaises sont principalement sécurisées par de légères barrières de bois, surtout pour empêcher le bétail de se déplacer. Les nouveaux amendements doivent permettre de fermer les passages aux frontières et de réunir les demandeurs d’asile à des points spécifiques en cas de tentative d’entrée à grande échelle.

Lire la suite sur Valeurs Actuelles ...

Author: Valeurs Actuelles