Valeurs Actuelles relais de brèves

[Goldnadel] Les galéjades de « Libé » sur ses ratonnades

Tout était faux. D’abord, la première page sur fond d’image de nuit apocalyptique avec ses titres et sous -titres tapageurs et faux. « Extrême -droite : Nuit Bleue, Peste Brune » : « Paris , Lyon , Nantes , Nice… Après le match France-Maroc, mercredi soir, plusieurs villes ont été le théâtre d’attaques racistes. Signe d’une montée en puissance de groupuscules identitaires et ultraviolents. »
Page 2 , titre racoleur : « Agressions racistes. La nuit du grand déferlement ». Accompagnant un éditorial d’une sotte indécence : « Goutez seulement le début consternant ». « Même dans nos pires cauchemars, nous ne pensions pas devoir consacrer un éditorial à des événements qui évoquent des heures sombres de l’histoire » en page 3. Reniflez ce ragoût peu ragoûtant dans lequel on se contente de suggérer sans rien affirmer malgré la couverture et l’éditorial précités. « À la suite des « tentatives (sic)  » de manifestations violentes envers des supporteurs marocains, des personnalités politiques de gauche comme Marine Tondelier ou Mathilde Panot ont dénoncé ce qui pourrait s’apparenter à des « ratonnades » ».
À aucun moment Libé ne dément pareilles assertions qui cadrent merveilleusement avec sa couverture, ses titres et son éditorial. Ce délire orchestré ne s’appuie que sur un seul fait non-violent : l’arrestation préventive et bienvenue par la police d’une quarantaine de membres de l’ultra-droite qui s’apprêtaient á descendre sur les Champs-Élysées pour en découdre, à en juger avec l’attirail qu’ils avaient entre les mains ou dans leurs sacs.
Tout le reste n’est que purs fantasmes. À notre époque si friande de vidéos, Libé a été incapable de diffuser la moindre photographie du moindre militant violent de la droite extrême occasionnant la moindre égratignure occasionnée au moindre immigré ! Même Le Monde, rarement en reste, n’a pas osé reprendre cette lamentable fable.
En revanche le journal antiraciste , forcément antiraciste , aura été plus discret sur ces expéditions punitives de Montpellier aux cris d’Allah Akhbar ! contre la communauté gitane…
Il y avait longtemps que le quotidien d’extrême-gauche sans plus de lecteurs n’avait à ce point galéjer. Certes, il aura fait l’apologie de la pédophilie. Certes il a fait croire – comme Le Monde – que le malheureux peuple de Pnom-Penh était descendu dans les rues pour manifester sa joie à ses envahisseurs khmers rouges, bientôt ses génocideurs. Certes , il a fallu que le fisse condamner par la justice pour avoir laisser publier par un lecteur (parfois inventé) qu’il fallait commettre un massacre de juifs rue des rosiers … quelques jours seulement le vrai. Certes; Klaus Kroissant et le terroriste Battisti étaient évidemment innocents, mais il y avait longtemps qu’il ne s’était autant surpassé dans le sordide insensé.
On doit constater cette évidence : la droite est crucifiée pour oser « récupérer » la vérité, tandis que la gauche est dans l’impunité quand elle récupère le mensonge. Et si ce n’était pas plutôt l’extrême -gauche médiatique , la maladie pestilentielle ?

Lire la suite sur Valeurs Actuelles ...

Author: Valeurs Actuelles