Valeurs Actuelles relais de brèves

« Être contre les migrations est aussi absurde que de dire que la Terre est plate », assure Benoît Hamon

Retiré de la vie politique et désormais à la tête de l’ONG Singa France, Benoît Hamon continue tout de même de soutenir les mêmes combats que durant sa carrière. Invité de LCI, samedi 17 décembre, l’ancien ministre et candidat du PS à la présidentielle en 2017 a en effet développé sa vision de l’immigration, qu’il considère comme « un fait » indiscutable.

 

« L’immigration change d’échelle, c’est un fait. (…) C’est une des données démographiques, sociales, économiques, de nos sociétés », a-t-il analysé. Avant d’estimer : « Être pour ou contre les migrations est aussi absurde que de dire que la Terre est plate, aussi absurde que de dire ‘je suis pour le ciel et contre la pluie’. C’est un fait. »

« Il faut inclure »

D’après Benoît Hamon, les solutions comme « les murs aux frontières » ne servent « absolument pas à empêcher les migrations ». Pis, elles conduisent à « invisibiliser ceux qui passent », et les conduisent parfois à « basculer dans l’économie informelle ». Pour répondre à la crise migratoire, reste une seule solution selon l’ancien ministre socialiste : « Il faut inclure, traiter ces questions avec rigueur et pragmatisme. »

Lire la suite sur Valeurs Actuelles ...

Author: Valeurs Actuelles