Valeurs Actuelles relais de brèves

Edwy Plenel accuse Michel Houellebecq de faire l’apologie du terrorisme

L’auteur de Soumission ferait-il l’apologie du terrorisme ? C’est en tout cas ce dont l’accuse Edwy Plenel. Sur son compte Twitter vendredi 16 décembre, le journaliste et fondateur de Médiapart a en effet chargé Michel Houellebecq concernant ses propos tenus dans son débat avec Michel Onfray, paru dans la revue Front populaire.

« L’apologie du terrorisme consiste à présenter ou à commenter favorablement des actes terroristes. C’est précisément ce que fait Michel Houellebecq dans la revue Front populaire. Et c’est un délit pénal », a lancé l’ex-patron du Monde, accompagnant son message d’un passage de l’entretien de Michel Houellebecq.

« Bataclan à l’envers »

Les propos cités par Edwy Plenel concernent notamment la question de l’islamisme et de la stratégie de la Reconquista, la reconquête espagnole, pour affronter la montée du phénomène dans le pays. « Quand la Reconquista, modèle de la reconquête, a débuté, l’Espagne était sous domination musulmane. On n’est pas encore dans cette situation. Ce qu’on peut déjà constater, c’est que des gens s’arment », déclare l’écrivain dans la revue fondée par Michel Onfray.

Il ajoute, redoutant une « guerre civile » : « Quand des territoires entiers seront sous contrôle islamiste, je pense que des actes de résistance auront lieu. Il y aura des attentats et des fusillades dans les mosquées (…) des Bataclan à l’envers. » Un discours qu’Edwy Plenel interprète, par ailleurs, également comme une « incitation à la violence ou à la discrimination » en raison de l’origine et de la religion. « C’est aussi un délit », a martelé le journaliste sur Twitter.

Lire la suite sur Valeurs Actuelles ...

Author: Valeurs Actuelles