Valeurs Actuelles relais de brèves

Bobigny : l’assaillant islamiste de la tour Eiffel tente de s’échapper en plein procès

Tout a commencé par une visite à domicile des policiers. Vendredi 2 décembre, un homme, qui s’en était pris à des militaires près de la tour Eiffel en 2017, a tenté de s’enfuir du tribunal de Bobigny, rapporte Le Parisien. La veille, jeudi 1er décembre, Mamoye D., 29 ans, avait agressé des policiers venus contrôler au domicile de ses parents en Seine-Saint-Denis l’exécution de son contrôle judiciaire. Il faut dire que le jeune homme à un lourd passif : en août 2017, il avait tenté d’agresser des militaires à l’aide d’un couteau près de la tour Eiffel, au nom d’Allah et de l’Etat islamique. Il avait été condamné en 2019 à une peine de quatre ans de prison avec injonction de soins.

Tentative d’évasion en plein tribunal

Ce jeudi matin, Mamoye D. ouvre donc aux policiers venus le contrôler chez lui, comme peut l’autoriser la procédure quand une personne est susceptible de présenter un danger. Ils jettent un coup d’œil à son téléphone et découvrent des nasheed, c’est-à-dire des chants religieux. Dans la propagande islamiste, l’un d’entre eux est même devenu l’hymne du groupe terroriste. Les fonctionnaires lui confisquent son portable. « Je vais vous tuer. Je vais tuer des policiers. Je vais vous tuer sur le Coran », se met-il à hurler, selon une source policière, en tentant d’asséner un coup de tête à un gardien de la paix. Il est maîtrisé et placé en garde à vue notamment pour menaces de mort sur personne dépositaire de l’autorité publique. Le parquet de Bobigny décide ensuite de le juger en comparution immédiate dès le lendemain, vendredi 2 décembre. Mais le procès ne se déroule pas comme prévu. Car son audience est finalement reportée au 26 décembre. En attendant ce procès, les magistrats choisissent de le maintenir en détention. Mais au moment même où le président rend sa décision, Mamoye D. saute du box des prévenus et tente de prendre la fuite. Les policiers chargés de l’escorte se jettent et parviennent difficilement à le maîtriser. L’un d’entre eux est même blessé à l’arcade sourcilière.

Lire la suite sur Valeurs Actuelles ...

Author: Valeurs Actuelles