Valeurs Actuelles relais de brèves

Autoritarisme, harcèlement : des policiers dénoncent les méthodes de management violentes infligées par leurs supérieurs

« Hiérarchie tyrannique », « management toxique »… Ils n’en peuvent plus et souhaitent que les choses changent. Auprès de BFM TV, ce mardi 6 décembre, plusieurs policiers ont témoigné au sujet des méthodes de management de leurs supérieurs. Des méthodes qu’ils n’ont pas hésité à qualifier de violentes. Ces policiers, qui disent subir du harcèlement moral, du dénigrement, ou encore une forme d’autoritarisme, dénoncent aussi l’omerta qui, selon eux, entoure ce type de dérives.

Des policiers en grande détresse

Ce mal qualifié d’insidieux est expliqué en détails dans Police, la loi de l’omerta, un livre écrit par Fabien Bilheran et Agnès Naudin, et publié aux éditions du Cherche-midi. Auprès de nos confrères, le premier – qui est un ancien gardien de la paix – a confié avoir fait les frais de l’acharnement de ses supérieurs. Et cela, dès lors où il a rejoint une association mettant en lumière les conditions de travail des fonctionnaires. « J’ai subi les foudres de la hiérarchie avec une surcharge de travail, du dénigrement, explique-t-il au micro de BFM TV. On a cherché à me discréditer auprès des collègues, en me faisant passer pour suicidaire et en me retirant mon arme. »

Auprès du même média, d’autres policiers – qui travaillent au sein de départements différents – se sont confiés au sujet de leur propre expérience, dénonçant un « problème structurel et systémique ». Dans le même temps, certains de leurs confrères ont fait allusion à des « sales coups » et à un « dénigrement quotidien » ayant, selon eux, pour objectif de les « pousser à bout ».

Un phénomène qui provoque une grande détresse dans les rangs de la police. Contactée par BFM TV, l’association PEPS-SOS – Policiers en Détresse assure que 44 policiers ont mis fin à leur jour depuis début 2022. En moyenne, 45 se suicident chaque année.

Lire la suite sur Valeurs Actuelles ...

Author: Valeurs Actuelles