Valeurs Actuelles relais de brèves

À la surprise générale, Aymeric Caron retire sa proposition de loi sur l’abolition de la corrida

La tauromachie ne sera pas abolie. Jeudi 24 novembre, alors que le débat devait s’ouvrir à l’Assemblée nationale sur une proposition de loi du député de la Nupes Aymeric Caron pour abolir la corrida, le parlementaire a finalement retiré son texte, rapporte Le Figaro. Alors qu’Aymeric Caron était parvenu à installer le sujet dans le débat public depuis quelques semaines, La France insoumise a finalement décidé de retirer sa proposition de loi (PPL) visant à abolir la corrida sur tout le territoire français. Le débat devait se tenir au cours de la niche parlementaire LFI, ce jeudi.

« Imposer l’idéologie des mangeurs de graines aux habitants du sud de la France »

Cependant, le député d’extrême gauche a fini par prendre la parole pour annoncer qu’il était « contraint de retirer son texte ». « Ça me coûte, ça me navre de le reconnaître, nous ne pourrons pas abolir la corrida en France aujourd’hui », a déploré le député LFI, s’insurgeant contre les parlementaires n’ayant pas accepté de retirer leurs amendements. De fait, les députés favorables à la corrida ont pratiqué une véritable guérilla d’obstruction parlementaire, déposant au total plus de 130 amendements pour repousser le vote jusqu’à tard dans la nuit. Certains de ces amendements n’ont pas manqué de faire réagir par leur tonalité volontairement moqueuse à l’endroit des anti-corrida, à l’instar de celui de la députée Renaissance Marie Lebec : « Tout torero doit avoir fait une formation sur le bien-être animal au sein d’un élevage de taureaux ». Ou celui, plus loufoque, du député RN Yoann Gillet, qui souhaitait remplacer le titre de la proposition de loi Caron (« abolir la corrida : un petit pas pour l’animal, un grand pas pour l’humanité »), par « imposer l’idéologie des mangeurs de graines aux habitants du sud de la France ».

Aymeric Caron a cependant affirmé qu’il proposerait un nouveau texte de loi d’abolition de la tradition tauromachique dans les prochains mois.

Lire la suite sur Valeurs Actuelles ...

Author: Valeurs Actuelles