Call Ways ® presse magazine tabloïd news » France

Posts Tagged France

jeudi 30 octobre 2014 - 9:00

Voyage au coeur d’un système solaire triple en formation

Une équipe internationale d’astronomes, dont des chercheurs du LAB (CNRS/Université de Bordeaux), de l’IPAG (CNRS/Université Joseph Fourier Grenoble 1) et de l’IRAM (CNRS/MPG/IGN), a mené l’étude la plus précise à ce jour du cocon de gaz et de poussières du système GG Tau A. En combinant des observations complémentaires aux longueurs d’onde submillimétriques (ALMA et IRAM) et infrarouges (VLTI/ESO), les chercheurs ont pu mettre en évidence la dynamique complexe au sein de GG Tau. Ils ont ainsi détecté pour la première fois des mouvements de matière démontrant que des exoplanètes peuvent se former non seulement autour d’un des membres de ce trio d’étoiles jeunes, mais aussi à très grande distance dans le disque entourant ces trois soleils. Ce travail observationnel, publié le 30 octobre dans la revue , révèle une histoire plus complexe qu’on ne l’imaginait.

+ Commentaires fermés sur Voyage au coeur d’un système solaire triple en formation

mardi 28 octobre 2014 - 17:45

Saint-Gobain et le CNRS créent une unité de recherche commune au sein du NIMS au Japon

Saint-Gobain, le CNRS et l’Institut japonais de science des matériaux NIMS (National Institute for Materials Science) viennent d’inaugurer le laboratoire LINK (Laboratory for Innovative Key Materials and Structures) en présence de Thierry Dana, Ambassadeur de France au Japon. Cette unité de recherche internationale a vocation à développer de nouveaux matériaux pouvant avoir des applications dans plusieurs activités industrielles de Saint-Gobain, notamment dans les céramiques, les grains et poudres, les cristaux, le vitrage et les abrasifs. Rattachée à Saint-Gobain et au CNRS, elle est implantée dans les locaux du NIMS, à Tsukuba au Japon, l’un des meilleurs laboratoires de recherche au monde spécialisés dans les matériaux. C’est la première fois que Saint-Gobain et le CNRS créent une unité de recherche commune à l’étranger.

+ Commentaires fermés sur Saint-Gobain et le CNRS créent une unité de recherche commune au sein du NIMS au Japon

Un outil bioinformatique pour traquer les résistances et la virulence de la bactérie Klebsiella pneumoniae

Grâce au séquençage génomique de nombreuses souches de , des chercheurs de l’Institut Pasteur et du CNRS ont pu définir leur identité génétique et détecter les gènes responsables de leur multi-résistance aux antibiotiques et ceux expliquant la virulence des bactéries. Suite à ces travaux, une base de données accessible à la communauté scientifique a pu être constituée. Elle donne accès au décryptage des gènes d’intérêt médical de la bactérie, et devrait permettre un meilleur suivi des épidémies à. Ces résultats sont publiés dans la revue.

+ Commentaires fermés sur Un outil bioinformatique pour traquer les résistances et la virulence de la bactérie Klebsiella pneumoniae

lundi 27 octobre 2014 - 0:00

Impact du changement climatique sur l’efficacité des réseaux d’Aires Marines Protégées

La mer Méditerranée compte plus d’une centaine d’aires marines protégées (AMP) qui doivent assurer le maintien des espèces exploitées sur l’ensemble du plateau continental. La connectivité des populations, assurée notamment par la dispersion des larves en fonctions des courants, est un élément essentiel de l’efficacité du réseau d’AMP. Dans une étude publiée dans , des chercheurs de l’IRD, d’Aix-Marseille Université, de l’Université de Montpellier 2, du CNRS et de Météo-France montrent que le changement climatique affecterait le degré de connectivité des populations de poissons en Méditerranée (+2,8°C à la fin du 21 siècle). En particulier, la distance de dispersion des larves devrait diminuer de 10 % provoquant une réduction de 3 % des surfaces pêchées essaimées par des larves du réseau d’AMP. Ces résultats révèlent les impacts conjugués, physiques et biologiques, du changement climatique sur l’efficacité des réseaux d’AMP.

+ Commentaires fermés sur Impact du changement climatique sur l’efficacité des réseaux d’Aires Marines Protégées

dimanche 26 octobre 2014 - 0:00

Des colliers de nanoparticules d’or pour guider la lumière jusqu’au nanomètre

Des nanoparticules cristallines d’or alignées puis fusionnées en longues chaines peuvent servir à confiner l’énergie lumineuse à l’échelle nanométrique tout en permettant sa propagation à grande distance. C’est ce que vient de démontrer une équipe pluridisciplinaire du Centre d’élaboration de matériaux et d’études structurales (CEMES, CNRS), en collaboration avec des physiciens de Singapour et des chimistes de Bristol. Ces travaux sont publiés en ligne sur le site de la revuele 26 octobre.

+ Commentaires fermés sur Des colliers de nanoparticules d’or pour guider la lumière jusqu’au nanomètre

vendredi 24 octobre 2014 - 12:00

Un nouveau mode de diffusion de la lumière dans de minuscules fibres optiques

Des chercheurs de l’institut Femto-ST (CNRS/UFC/UTBM/ENSMM), en collaboration avec des collègues du Laboratoire Charles Fabry (CNRS/Institut d’Optique Graduate School) viennent de découvrir un nouveau mode de diffusion de la lumière dans de minuscules fibres optiques 50 fois plus fines qu’un cheveu ! Ce phénomène, qui varie selon l’environnement de la fibre, pourrait être exploité pour concevoir des capteurs innovants et ultra-sensibles. Ces travaux sont publiés le 24 octobre 2014 dans la revue.

+ Commentaires fermés sur Un nouveau mode de diffusion de la lumière dans de minuscules fibres optiques

mercredi 22 octobre 2014 - 1:00

Comprendre et prévoir les éruptions solaires

Des chercheurs du Centre de physique théorique (CNRS/École polytechnique) et du laboratoire Astrophysique, interprétation modélisation (CNRS/CEA/Université Paris Diderot) ontidentifié un phénomène-clé dans le déclenchement des éruptions solaires. A l’aide de données satellite et de modèles, les chercheurs ont pu suivre l’évolution du champ magnétique solaire dans une zone ayant un comportement éruptif. Leurs calculs mettent en évidence la formation d’une corde magnétique qui émerge de l’intérieur du Soleil et est associée à l’apparition d’une tache solaire. Ils montrent que cette structure joue un rôle important dans le déclenchement de l’éruption. En caractérisant la transition vers l’éruption, ces travaux ouvrent la voie vers la prévision des tempêtes solaires qui affectent la Terre. Ils font la Une de la revuedu 23 octobre.

+ Commentaires fermés sur Comprendre et prévoir les éruptions solaires

vendredi 17 octobre 2014 - 1:00

La formation des jets stellaires à grande échelle enfin expliquée

Grâce à un dispositif expérimental breveté et à des simulations numériques de grande ampleur, des chercheurs sont parvenus à expliquer la formation des jets émis par les jeunes étoiles, et ce, en très bon accord avec les observations astrophysiques. Ce modèle, qui fait intervenir le champ magnétique interstellaire, a été élaboré par une collaboration internationale menée par des équipes françaises du Laboratoire pour l’utilisation des lasers intenses (LULI, CNRS/École Polytechnique/UPMC/CEA), du Laboratoire d’études du rayonnement et de la matière en astrophysique et atmosphères (LERMA, Observatoire de Paris/CNRS/UPMC/Université de Cergy-Pontoise/ENS Paris) et du Laboratoire national des champs magnétiques intenses (LNCMI, CNRS). Leurs travaux sont publiés dans la revuele 17 octobre 2014.

+ Commentaires fermés sur La formation des jets stellaires à grande échelle enfin expliquée

jeudi 16 octobre 2014 - 1:00

Mimas, une lune de glace de Saturne, pourrait cacher un noyau fortement aplati ou un océan interne

À partir d’observations réalisées par la sonde Cassini, une équipe internationale, comprenant des chercheurs de l’Observatoire de Paris et de l’Université Pierre et Marie Curie à l’IMCCE (Observatoire de Paris/CNRS/UPMC/Université Lille 1) et au laboratoire AIM (CEA/CNRS/Université Paris Diderot), a mesuré la rotation de Mimas, une lune de Saturne, et y a détecté des oscillations. Non conformes aux modèles prédictifs, ces oscillations laissent penser que Mimas pourrait abriter un noyau fortement aplati ou un océan sous sa couche de glace. Ces travaux font l’objet d’un article à paraitre dans la revue , le 17 octobre 2014.

+ Commentaires fermés sur Mimas, une lune de glace de Saturne, pourrait cacher un noyau fortement aplati ou un océan interne

Mimas, une lune de glace de Saturne, pourrait cacher un noyau fortement aplati ou un océan interne

À partir d’observations réalisées par la sonde Cassini, une équipe internationale, comprenant des chercheurs de l’Observatoire de Paris et de l’Université Pierre et Marie Curie à l’IMCCE (Observatoire de Paris/CNRS/UPMC/Université Lille 1) et au laboratoire AIM (CEA/CNRS/Université Paris Diderot), a mesuré la rotation de Mimas, une lune de Saturne, et y a détecté des oscillations. Non conformes aux modèles prédictifs, ces oscillations laissent penser que Mimas pourrait abriter un noyau fortement aplati ou un océan sous sa couche de glace. Ces travaux font l’objet d’un article à paraitre dans la revue , le 17 octobre 2014.

+ Commentaires fermés sur Mimas, une lune de glace de Saturne, pourrait cacher un noyau fortement aplati ou un océan interne

mercredi 15 octobre 2014 - 1:00

Le rôle majeur des « oasis » océaniques dans les interactions entre organismes marins

Une étude internationale, coordonnée par des chercheurs de l’IRD, de l’Institut de la mer du Pérou (IMARPE), de Télécom Bretagne et du CNRS, a permis de comprendre le rôle majeur joué par la dynamique océanique dans la structuration de l’écosystème marin. La turbulence océanique crée des oasis qui concentrent la majorité des organismes marins, du zooplancton aux oiseaux. L’identification de ce processus contribuera, à terme, à améliorer les mesures de gestion spatialisées des ressources marines. Ces résultats sont publiés dans la revue , le 15 octobre.

+ Commentaires fermés sur Le rôle majeur des « oasis » océaniques dans les interactions entre organismes marins

Ebola en RDC : une nouvelle souche du virus

Alors qu’une épidémie d’Ebola fait rage depuis mars 2014 en Afrique de l’Ouest, un foyer de cette fièvre hémorragique est apparu en République démocratique du Congo (RDC) au mois d’août dernier, laissant craindre une propagation du virus en Afrique centrale. Une étude associant l’IRD, l’Institut Pasteur, le CNRS, le CIRMF au Gabon, l’INRB en RDC et l’OMS, publiée dans la revuele 16 octobre 2014, confirme qu’il s’agit d’une épidémie d’Ebola. Mais celle-ci est due à une souche locale du virus, différente de celle qui sévit à l’Ouest du continent. Si ce résultat montre que les deux épidémies ne sont pas liées, il illustre l’accélération de l’émergence de la maladie, dont il devient urgent de comprendre les modalités de propagation.

+ Commentaires fermés sur Ebola en RDC : une nouvelle souche du virus

mardi 14 octobre 2014 - 1:00

Le papillomavirus humain associé à une maladie auto-immune

Le lichen plan érosif muqueux (LPEM) est une maladie dermatologique auto-immune dans laquelle le système immunitaire s’active anormalement contre les cellules des muqueuses. Des chercheurs de l’Institut Pasteur, de l’Inserm, de l’Université Toulouse III – Paul Sabatier et du CNRS apportent aujourd’hui la preuve que les cellules immunitaires impliquées dans le LPEM sont les mêmes que celles qui sont activées en réaction à une infection par le papillomavirus humain (de type HPV-16), ce qui indiquerait un lien entre la maladie et le HPV. Ces résultats sont publiés dans la revue

+ Commentaires fermés sur Le papillomavirus humain associé à une maladie auto-immune

lundi 13 octobre 2014 - 16:00

Le CNRS félicite Jean Tirole, prix Nobel d’économie 2014

Le prix Nobel d’économie 2014 vient de récompenser Jean Tirole pour son analyse des imperfections du marché et de sa régulation. À 61 ans, ce chercheur, travaillant au GREMAQ, unité mixte de recherche Université Toulouse 1 / CNRS / INRA, est le troisième économiste français, après Gérard Debreu en 1983 et Maurice Allais en 1988, à obtenir cette distinction. S’appuyant sur les théories des jeux et de l’information, il a façonné, en collaboration avec son collègue Jean-Jacques Laffont, les bases d’une « nouvelle économie industrielle ». En se basant sur les comportements et stratégies des individus et des groupes, il a ancré ses recherches dans les sciences sociales, les ouvrant aux sciences politiques, à la sociologie et à la psychologie. C’est sous l’impulsion de ces deux amis que Toulouse s’est positionnée parmi les meilleurs pôles de recherche en sciences économiques en Europe. Une consécration pour Jean Tirole qui préside aujourd’hui l’école d’économie de Toulouse (TSE) qu’il a contribué à créer et a dirigé de 2006 à 2009. Couronné en 2007 par la Médaille d’or du CNRS, plus haute distinction scientifique en France, il participe activement au débat public en proposant des lignes directrices en matière de politique économique.

+ Commentaires fermés sur Le CNRS félicite Jean Tirole, prix Nobel d’économie 2014

Une étape clé des réactions allergiques dévoilée

En étudiant le mode d’action de la protéine interleukine-33, un signal d’alarme pour les globules blancs, une équipe de l’Institut de pharmacologie et de biologie structurale (CNRS/Université Toulouse III Paul Sabatier) a pu mettre en évidence des formes tronquées de cette protéine qui fonctionnent comme de puissants activateurs des cellules à l’origine des réactions allergiques. Cette avancée majeure dans la compréhension des mécanismes de l’allergie pourrait avoir des applications importantes pour le traitement de l’asthme et des autres maladies allergiques telles que l’eczéma et la rhinite allergique. Ces travaux codirigés par Corinne Cayrol, chercheur CNRS, et Jean-Philippe Girard, directeur de recherche Inserm, sont publiés dans la revuedu 13 octobre 2014.

+ Commentaires fermés sur Une étape clé des réactions allergiques dévoilée

Séismes en milieu océanique : une meilleure compréhension de leur phase préparatoire

Publiée le 14 septembre dernier dans , l’étude menée par des chercheurs de plusieurs instituts, en particulier l’Ifremer, le CNRS et l’IFSTTAR, propose pour la première fois un modèle physique permettant d’expliquer la phase préparatoire d’un séisme en milieu océanique. Des travaux d’autant plus novateurs qu’ils reposent sur des mesures quantitatives, permettant d’établir l’existence d’une relation entre les précurseurs observés et le choc principal d’un séisme. Une piste prometteuse qui devrait orienter les futures recherches sur les signaux détectables.

+ Commentaires fermés sur Séismes en milieu océanique : une meilleure compréhension de leur phase préparatoire

vendredi 10 octobre 2014 - 1:00

La première pierre de la source européenne de neutrons ESS, à Lund (Suède)

La construction de ESS (European Spallation Source), destinée à devenir la source de neutrons la plus puissante au monde, est lancée à Lund (Suède). Ce très grand instrument international vise à fournir des faisceaux de neutrons pour la recherche fondamentale et la recherche appliquée.Au titre de l’engagement de la France, le CNRS et le CEA participent à sa construction qui devrait s’achever à l’horizon 2019.

+ Commentaires fermés sur La première pierre de la source européenne de neutrons ESS, à Lund (Suède)

jeudi 9 octobre 2014 - 1:00

Découverte d’un nouveau pré-Néandertalien en France : l’homme de Tourville-la-Rivière

Une équipe d’archéologues de l’Inrap a mis au jour, sur le site préhistorique de Tourville-la-Rivière (Seine-Maritime), les vestiges d’un pré-Néandertalien. Cette découverte fait aujourd’hui l’objet d’une publication dans la revue internationalepar un groupe de chercheurs du CNRS, de l’Inrap, de l’université nationale australienne, du Centre national de recherche sur l’évolution de l’Homme à Burgos (Espagne) et du département d’Anthropologie de l’université Washington à Saint Louis. Malgré les nombreux sites très anciens exhumés depuis la fin du XIXe siècle, les fossiles humains du Pléistocène moyen (781 000 128 000 ans) restent extrêmement rares en Europe du nord-ouest.En effet, hormis les deux crânes fragmentaires de Biache-Saint-Vaast dans le nord de la France, les rares fossiles humains de cette période proviennent de dix sites entre Allemagne et Angleterre. L’individu de Tourville-la-Rivière constitue une découverte majeure en Europe pour la connaissance de cette lignée humaine.

+ Commentaires fermés sur Découverte d’un nouveau pré-Néandertalien en France : l’homme de Tourville-la-Rivière

La forme des coquilles d’ammonites enfin expliquée… par la physique

Les ammonites, un groupe de mollusques céphalopodes aujourd’hui éteint, possédaient des coquilles en forme de spirales ondulées à la diversité exceptionnelle et bien connues des amateurs de fossiles. Régis Chirat, chercheur au Laboratoire de géologie de Lyon : Terre, planètes et environnement (CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1/ENS de Lyon), et deux collaborateurs de l’Institut de mathématiques de l’université d’Oxford ont développé le premier modèle biomécanique expliquant la formation et la diversité de ces coquilles. Leur approche ouvre de nouvelles perspectives pour interpréter l’évolution des ammonites et des nautiles, leurs « cousins » éloignés aux coquilles lisses, qui peuplent encore les eaux des océans Indien et Pacifique. Ces travaux viennent d’être publiés sur le site de la revue.

+ Commentaires fermés sur La forme des coquilles d’ammonites enfin expliquée… par la physique

Succulent comme une euphorbe malgache

Première étude visant à tester l’influence du contexte environnemental sur l’évolution de la succulence

Une équipe scientifique internationale dont des chercheurs de l’Institut de Systématique, Evolution et Biodiversité (Muséum national d’Histoire naturelle/CNRS/IRD/Ecole Pratique des Hautes Etudes/UPMC) démontre et discute des liens qui existent entre les différents syndromes de succulence et l’aridité du milieu dans une étude publiée dans la revue. C’est à travers l’analyse d’une catégorie de plantes, qui ressemble à s’y méprendre aux Cactus, les euphorbes malgaches, que les scientifiques ouvrent de nouvelles perspectives sur l’histoire évolutive des plantes succulentes.

+ Commentaires fermés sur Succulent comme une euphorbe malgache

mercredi 8 octobre 2014 - 1:00

Cancer du côlon – Deux altérations génétiques à l’origine des métastases

Avec environ 42 000 nouveaux cas estimés en 2012 en France, le cancer du côlon se situe, tous sexes confondus, au troisième rang des cancers les plus fréquents, et au deuxième en termes de mortalité après le cancer du poumon. L’un des défis à relever est de réussir à le traiter dès lors que des métastases sont présentes. Les chercheurs de l’Institut Curie, de l’Inserm et du CNRS décrivent – théoriquement et expérimentalement – dans la revuela combinaison de deux altérations génétiques responsables de la dissémination tumorale. En plus des connaissances sur la progression tumorale, le modèle de cancer du côlon ainsi mis au point offre la possibilité de tester de nouvelles thérapies pour enrayer les métastases.

+ Commentaires fermés sur Cancer du côlon – Deux altérations génétiques à l’origine des métastases

vendredi 3 octobre 2014 - 1:00

La formation et l’évolution des mers de sable sur Titan

En combinant modélisations du climat et observations de la surface de Titan issues de la sonde Cassini, une équipe du Laboratoire AIM (CNRS/CEA/Université Paris Diderot), en collaboration avec des chercheurs de l’Institut de Physique du Globe de Paris (IPGP/CNRS/Université Paris Diderot) et du laboratoire Matière et Systèmes Complexes MSC (CNRS/Université Paris Diderot), a proposé un nouveau mode de formation et de croissance des dunes à la surface du satellite. Ce mode de croissance, également observé dans certains déserts terrestres et sur la planète Mars, serait présent de manière dominante dans les déserts de Titan et permettrait d’expliquer non seulement la forme de ces dunes, leur orientation et leur direction de croissance, mais aussi leur confinement dans la ceinture tropicale du satellite.
Les résultats de cette étude sont publiés dans le journal

+ Commentaires fermés sur La formation et l’évolution des mers de sable sur Titan

Évaluation de stratégies d’adaptation de la ville au changement climatique : publication des résultats du projet Muscade

Les conclusions du rapport de recherche MUSCADE, coordonné par le Centre national de recherches météorologiques (Météo-France/CNRS), sont rendues publiques le 3 octobre, à l’occasion de la journée « Chaleur sur la ville » organisée par la région Ile-de-France et l’Institut d’aménagement et d’urbanisme de la région Île-de-France. Ce projet, qui réunit météorologues, économistes, architectes, géographes et experts du bâtiment, a permis d’évaluer l’impact de différents scénarios d’évolution de la ville de Paris à l’échelle du siècle sur le climat urbain et sur la consommation énergétique des bâtiments. Ses résultats apportent les éléments d’évaluation nécessaires aux concepteurs de la ville de demain.

+ Commentaires fermés sur Évaluation de stratégies d’adaptation de la ville au changement climatique : publication des résultats du projet Muscade

lundi 29 septembre 2014 - 1:00

Le CNRS et le CEA accompagnent les 60 ans du Cern en France

Aujourd’hui, cela fait exactement 60 ans que le Cern, l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire, a vu le jour. État fondateur, la France contribue à toutes les grandes collaborations internationales de l’organisation depuis sa création via des laboratoires et équipes du CNRS, du CEA et de plusieurs universités. Pour fêter cet anniversaire, le CNRS et le CEA proposent au grand public plusieurs rendez-vous en France : conférences, visites guidées, animations et expositions. Autant d’occasions pour découvrir les acteurs qui travaillent au quotidien au Cern. Le programme détaillé est disponible sur : http://cern60.web.cern.ch/fr

+ Commentaires fermés sur Le CNRS et le CEA accompagnent les 60 ans du Cern en France

vendredi 26 septembre 2014 - 10:00

450 jeunes Européens et une centaine de chercheurs réunis à Poitiers

450 jeunes Européens curieux de sciences et une centaine de chercheurs de toutes les disciplines se réuniront du 17 au 19 octobre prochain à Poitiers, pour les 24 Rencontres CNRS Jeunes « Sciences et Citoyens ». Le temps d’un week-end, ils vont débattre et échanger sur des thèmes variés et d’actualité, du racisme à la matière noire, des Big Data au sida. Objectif de ce rendez-vous, loin de tout carcan académique : réfléchir ensemble à la société de demain.

+ Commentaires fermés sur 450 jeunes Européens et une centaine de chercheurs réunis à Poitiers

jeudi 25 septembre 2014 - 16:00

Inauguration du deuxième détecteur de neutrinos de l’expérience Double Chooz

Un second détecteur de neutrinos vient d’être édifié par le CNRS et le CEA à proximité de la centrale nucléaire de Chooz (Ardennes). Ses mesures complèteront celles du premier détecteur, installé depuis cinq ans, afin d’étudier, dans le cadre de l’expérience Double Chooz, les caractéristiques des neutrinos, ces particules élémentaires presque insaisissables produites en abondance notamment dans le Soleil et dans les réacteurs nucléaires. Construit à 400 mètres du cœur des réacteurs de la centrale, ce second détecteur est inauguré le 25 septembre 2014 en présence de représentants du CNRS et du CEA, et des autorités locales, qui soutiennent activement cette implantation.

+ Commentaires fermés sur Inauguration du deuxième détecteur de neutrinos de l’expérience Double Chooz

mercredi 24 septembre 2014 - 1:00

La médaille d’or 2014 du CNRS est décernée à l’informaticien Gérard Berry

La médaille d’or du CNRS, la plus prestigieuse récompense scientifique française, distingue cette année l’informaticien Gérard Berry, titulaire depuis 2012 de la première chaire dans le domaine informatique au Collège de France. Du traitement formel des langages de programmation à la conception de circuits intégrés assistée par ordinateur en passant par la programmation parallèle et temps réel, les travaux de Gérard Berry ont permis de grandes avancées en informatique et trouvent de multiples applications dans notre quotidien.

+ Commentaires fermés sur La médaille d’or 2014 du CNRS est décernée à l’informaticien Gérard Berry

lundi 22 septembre 2014 - 1:00

À la recherche des origines de l’Univers : première étape pour NOEMA

L’observatoire du plateau de Bure de l’IRAM (CNRS/MPG/IGN) dans les Alpes françaises accueillera d’ici à cinq ans, six antennes supplémentaires grâce au projet NOEMA(NOrthern Extended Millimeter Array). La première de ces six antennes est inaugurée lundi 22 septembre 2014 au siège de l’IRAM près de Grenoble. Une fois terminé, NOEMA deviendra ainsi le radiotélescope millimétrique le plus puissant de l’hémisphère Nord. Il permettra notamment aux astronomes d’observer les galaxies et les trous noirs aux confins de l’Univers mais aussi d’identifier des éléments clefs dans la formation des étoiles et des systèmes planétaires.

+ Commentaires fermés sur À la recherche des origines de l’Univers : première étape pour NOEMA

vendredi 19 septembre 2014 - 1:00

Médaille d’or 2014 du CNRS : annonce sur www.cnrs le 24 septembre à 12h30

Alain Fuchs, président du CNRS, annoncera le nom du lauréat 2014 de la médaille d’or du CNRS le mercredi 24 septembre à 12h30. Un événement à suivre en vidéo sur www.cnrs.

+ Commentaires fermés sur Médaille d’or 2014 du CNRS : annonce sur www.cnrs le 24 septembre à 12h30

jeudi 18 septembre 2014 - 1:00

L’origine d’Uranus et de Neptune enfin révélée ?

Une équipe de chercheurs franco-américains, pilotée par l’institut UTINAM (CNRS/Université de Franche-Comté), vient de proposer une solution au problème de la composition chimique d’Uranus et Neptune, fournissant ainsi des pistes pour comprendre leur formation. Les chercheurs se sont intéressés au positionnement de ces deux planètes, les plus lointaines du Système Solaire, et proposent un nouveau modèle expliquant comment et dans quelle zone elles se sont formées. Leurs résultats sont à paraitre le 20 septembre dans.

+ Commentaires fermés sur L’origine d’Uranus et de Neptune enfin révélée ?

mercredi 17 septembre 2014 - 1:00

Origine des continents : comment l’étalement des continents primitifs a lancé la tectonique des plaques

Nicolas Coltice, chercheur au Laboratoire de géologie de Lyon : Terre, planètes et environnement (Université Claude Bernard Lyon 1/CNRS/ENS de Lyon), en collaboration avec des chercheurs de l’Université de Sydney, ont récemment construit un modèle dynamique qui permet de décrire la formation des premiers continents et le démarrage de la tectonique des plaques il y a plus de 3 milliards d’années. Un article lié à cette découverte est publié dans la prestigieuse revuece jeudi 18 septembre 2014.

+ Commentaires fermés sur Origine des continents : comment l’étalement des continents primitifs a lancé la tectonique des plaques

Les irréductibles algues rouges de Bretagne résistent encore au réchauffement des eaux

Des chercheurs du laboratoire Biologie des Organismes et Ecosystèmes Aquatiques (Muséum national d’Histoire naturelle/CNRS/IRD/UPMC/UNICAEN), de l’Institut de Systématique, Evolution, Biodiversité (Muséum national d’Histoire naturelle/CNRS/EPHE/UPMC), de la station biologique de Roscoff (CNRS/UPMC) et de l’équipe Biodiversité et gestion des territoires de l’Université de Rennes1, ont caractérisé les réponses des communautés d’algues rouges aux changements des conditions environnementales sur les côtes bretonnes au cours des 20 dernières années. Cette étude est publiée dans le

+ Commentaires fermés sur Les irréductibles algues rouges de Bretagne résistent encore au réchauffement des eaux

lundi 15 septembre 2014 - 1:00

Le CNRS ouvre ses portes pour les journées du patrimoine

A l’occasion des Journées européennes du patrimoine 2014, les 20 et 21 septembre prochains, le CNRS vous invite à découvrir son patrimoine caché et les coulisses de la recherche. Partout en France, des sites ouvriront exceptionnellement et gratuitement leurs portes au public. Observatoires astronomiques, monuments chargés d’histoire, sites de fouilles, jardins et serres, collections de paléontologie : il y en a pour tous les goûts. Entre visites guidées, parcours à énigmes, animations et expositions, le programme s’annonce riche et varié pour les férus d’histoire, les passionnés de nature et les curieux de science !

+ Commentaires fermés sur Le CNRS ouvre ses portes pour les journées du patrimoine

jeudi 11 septembre 2014 - 12:00

Une piste hormonale contre les maladies liées au vieillissement

C’est une hormone qui produit l’effet d’un régime drastique qu’a découverte l’équipe d’Hugo Aguilaniu en étudiant le ver rond: elle augmente la longévité et diminue la fertilité. En explorant son mode d’action, les chercheurs du Laboratoire de biologie moléculaire de la cellule (LBMC – CNRS/ENS de Lyon/ Université Claude Bernard Lyon 1) espèrent trouver des moyens de repousser les maladies liées à l’âge. Ces travaux sont publiés le 11 septembre dans la revue.

+ Commentaires fermés sur Une piste hormonale contre les maladies liées au vieillissement

Inauguration de la Maison de la simulation

La Maison de la simulation sera inaugurée le 15 septembre prochain. A la fois centre de recherche, plateforme de service et pôle d’enseignement, ce laboratoire commun créé par le CNRS, le CEA, Inria et les universités Paris-Sud et Versailles-St Quentin a pour objectif d’accompagner les scientifiques afin de tirer le meilleur parti des supercalculateurs existants et futurs. Elle accueille des équipes de recherche autour de projets liés au calcul intensif et des ingénieurs spécialisés y fournissent une expertise en matière de développement et d’optimisation des codes ainsi que pour la visualisation et le traitement des données.

+ Commentaires fermés sur Inauguration de la Maison de la simulation

mercredi 10 septembre 2014 - 19:00

Un ver plat « immortel » ouvre une voie inédite contre les bactéries

Une nouvelle voie de défense contre des bactéries comme l’agent de la tuberculose et le staphylocoque doré a été identifiée chez l’Homme grâce à l’étude d’un petit ver plat aquatique, le planaire. Cette découverte a été réalisée par des chercheurs de l’Unité de recherche sur les maladies infectieuses et tropicales émergentes (CNRS/IRD/Inserm/Aix-Marseille Université), en collaboration avec le Centre méditerranéen de médecine moléculaire (Inserm/Université Nice Sophia Antipolis), et d’autres laboratoires français et étrangers. Leurs travaux, publiés dans la revuele 10 septembre 2014, soulignent l’importance d’étudier des organismes modèles alternatifs, et ouvrent la voie vers de nouveaux traitements contre les infections bactériennes.

+ Commentaires fermés sur Un ver plat « immortel » ouvre une voie inédite contre les bactéries

Une cible thérapeutique finement régulée : vers de nouveaux antipaludiques

Dans un contexte où la résistance deà l’artémisinine, dernier traitement efficace contre le paludisme, devient un obstacle dans la lutte contre la maladie, des chercheurs de l’Institut Pasteur et du CNRS ont résolu la structure tridimensionnelle d’une nouvelle cible thérapeutique. Nommée SUB1, cette protéine joue un rôle essentiel lors de la sortie du parasite des cellules hôtes puis, dans son entrée dans de nouvelles cellules. Ces résultats, publiés dans la revue , le 10 septembre 2014, décryptent le mécanisme d’activation de SUB1, étape initiale engageant le processus de sortie du parasite des cellules hôtes. De plus, les informations structurales permettent d’optimiser le développement d’inhibiteurs de SUB1 dans le but d’identifier de nouveaux candidats antipaludiques.

+ Commentaires fermés sur Une cible thérapeutique finement régulée : vers de nouveaux antipaludiques

Un brochet en France peut en cacher deux autres

Le brochetest un poisson emblématique en France, où il fait l’objet d’un fort intérêt pour la pêche récréative. Une équipe du laboratoire Biologie des organismes et écosystèmes aquatiques (BOREA, Muséum national d’Histoire naturelle/CNRS/IRD/UPMC/UNICAEN), en partenariat avec l’Onema, a réalisé une étude complète des brochets de France à partir de données morphologiques et génétiques sur des spécimens récents et anciens issus des collections du Muséum. Cette étude, publiée dans les , a permis de découvrir l’existence d’une nouvelle espèce de brochet, ainsi que la disparition possible d’une autre espèce en France.

+ Commentaires fermés sur Un brochet en France peut en cacher deux autres

mardi 9 septembre 2014 - 1:00

Evaluer en temps réel et in vitro le potentiel cancérogène des contaminants

Le projet Genotrace, qui associe recherche finalisée et transfert technologique, vise à proposer un test innovant, pour offrir une plus grande sécurité des produits chimiques, médicaments et aliments pour l’homme, les animaux domestiques et l’environnement. Porté par l’Inra et associant le CNRS, l’Université Toulouse III Paul Sabatier et la société Biopredic International, ce projet vient de recevoir le soutien de l’Agence nationale de la recherche pour 3 ans.

+ Commentaires fermés sur Evaluer en temps réel et in vitro le potentiel cancérogène des contaminants

lundi 8 septembre 2014 - 1:00

Les Fondamentales 2014 : le rendez-vous grand public du CNRS avec les sciences

Quels matériaux révolutionneront le quotidien de demain ? Pourquoi la forêt amazonienne est-elle une source intarissable de nouvelles découvertes ? Quels secrets la mémoire ne nous a-t-elle pas encore révélés ? Voici quelques exemples des thèmes abordés lors du forum du CNRS, les Fondamentales, organisé pour sa seconde édition les 10 et 11 octobre prochains à Grenoble. Avec ce rendez-vous de culture scientifique, le CNRS rapproche le public et les chercheurs de toutes disciplines pour leur permettre d’échanger sur leurs recherches actuelles, avec la question Que reste-t-il à découvrir ? en fil rouge. Cette manifestation organisée par le CNRS, dans le cadre de la fête de la science, en collaboration avec l’Université Grenoble Alpes et en association avec le journal Le Monde, est en accès gratuit sur inscription sur : http://lesfondamentales.cnrs/

+ Commentaires fermés sur Les Fondamentales 2014 : le rendez-vous grand public du CNRS avec les sciences

vendredi 5 septembre 2014 - 1:00

Autisme : SHANK, un gène indicateur de sévérité

Grâce à une vaste étude menée sur près de mille patients autistes, les chercheurs de l’Institut Pasteur, du CNRS, de l’université Paris Diderot et la Fondation FondaMental sont parvenus à cartographier l’incidence et l’impact clinique de certaines mutations génétiques sur les capacités cognitives et intellectuelles des patients. Les mutations affectant le gène SHANK3 se révèlent ainsi les plus sévères et concerneraient plus d’un enfant sur 50 avec autisme et déficience intellectuelle. Ces résultats sont publiés dans la revue , le 4 septembre 2014.

+ Commentaires fermés sur Autisme : SHANK, un gène indicateur de sévérité

Séquençage du génome du caféier

Une étude internationale, coordonnée par des chercheurs de l’IRD, du CEA (Genoscope), du Cirad, du CNRS et de l’Université de Buffalo (USA) et impliquant de nombreux laboratoires a permis d’identifier, pour la première fois, une séquence génomique de référence pour les caféiers. Cette découverte revêt un double intérêt : tout d’abord fondamental, parce qu’elle améliore la compréhension de l’organisation du génome, de son fonctionnement et de son évolution ; finalisé ensuite, parce qu’elle offre de nouvelles perspectives de sélection ou d’amélioration des variétés de caféier. Ces résultats viennent d’être publiés dans la revuele 5 septembre 2014.

+ Commentaires fermés sur Séquençage du génome du caféier

mercredi 3 septembre 2014 - 1:00

Notre super-continent de galaxies : le Laniakea

Une équipe de recherche internationale, dont l’astrophysicienne Hélène Courtois de l’Institut de physique nucléaire de Lyon (Université Claude Bernard Lyon 1 / CNRS) et l’ingénieur-chercheur Daniel Pomarède du CEA-Irfu, vient de découvrir les frontières du continent de galaxies dans lequel nous vivons. Ils lui ont donné le nom hawaïen de Laniakea : « horizons célestes immenses ». Cette découverte fait la Une de la prestigieuse revue internationaledatée du 4 septembre 2014.

+ Commentaires fermés sur Notre super-continent de galaxies : le Laniakea

mardi 2 septembre 2014 - 1:00

Découverte de la première gravure pariétale attribuée aux Néandertaliens

Le premier exemple d’une gravure pariétale attribuée à des Néandertaliens vient d’être découvert, à Gibraltar, dans la grotte de Gorham, par une équipe internationale réunissant des préhistoriens du laboratoire De la préhistoire à l’actuel : culture, environnement et anthropologie (PACEA CNRS/université Bordeaux/ministère de la Culture et de la Communication), des chercheurs anglais et espagnols. Il s’agit d’un motif en croisillon profondément incisé dans la roche et daté à plus de 39 000 ans. Son analyse met à mal l’hypothèse selon laquelle la production de représentations abstraites et figuratives sur les parois des grottes serait une innovation culturelle introduite en Europe par les Hommes modernes. Ces résultats, publiés le 1 septembre dans les , étayent au contraire l’idée que les Néandertaliens possédaient une culture matérielle symbolique.

+ Commentaires fermés sur Découverte de la première gravure pariétale attribuée aux Néandertaliens

lundi 1 septembre 2014 - 1:00

Les états mentaux influencent l’intégration des nouveaux neurones dans le cerveau adulte

On savait depuis quelques années que le cerveau adulte avait la capacité de produire de nouveaux neurones, mais il restait encore à préciser les modalités de leur intégration au sein de circuits nerveux déjà présents et fonctionnels. Des chercheurs de l’Institut Pasteur et du CNRS viennent de montrer que des nouveaux neurones établissent un réseau de connections beaucoup plus riche avec le reste du cerveau dans un contexte de motivation et d’apprentissage actif plutôt que dans un contexte passif. Ainsi, plus que la nature et la diversité de l’environnement sensoriel, c’est l’état psychique qui détermine le devenir fonctionnel des nouveaux neurones produits dans le cerveau adulte. Ces résultats sont publiés dans la revue , le 1 septembre 2014.

+ Commentaires fermés sur Les états mentaux influencent l’intégration des nouveaux neurones dans le cerveau adulte

vendredi 29 août 2014 - 1:00

La plus ancienne interaction entre insectes sociaux découverte dans un morceau d’ambre mexicain

Une équipe de chercheurs dirigée par André Nel (Muséum national d’Histoire naturelle/CNRS/UPMC/EPHE), vient de publier dansl’étude d’un morceau d’ambre exceptionnel du Mexique. En effet, celui-ci révèle pour la première fois, par une approche innovante permise par la tomographie X, des interactions entre insectes eusociaux datant de plus de 15 millions d’années.

+ Commentaires fermés sur La plus ancienne interaction entre insectes sociaux découverte dans un morceau d’ambre mexicain

mercredi 27 août 2014 - 1:00

Apprentissage de la lecture : les bricolages du cerveau

Lors de la lecture, enfants comme adultes, doivent éviter de confondre les lettres en miroir (b/d ou p/q). D’où nous vient cette difficulté à différencier ces lettres ? Lorsque l’on commence à lire, notre cerveau doit apprendre à inhiber la généralisation en miroir : un mécanisme qui permet de reconnaître rapidement des objets identiques quelle que soit leur orientation et qui empêche le cerveau de différencier les lettres en miroir qui, bien que symétriques, sont différentes. L’étude, menée par les chercheurs du Laboratoire de psychologie du développement et de l’éducation de l’enfant (CNRS/Université Paris Descartes/Université de Caen Basse-Normandie), est disponible en ligne sur le site du.

+ Commentaires fermés sur Apprentissage de la lecture : les bricolages du cerveau

Les neutrinos témoins directs de la production d’énergie au coeur du Soleil

Pour la première fois dans l’histoire de notre étoile, il a été possible de mesurer directement l’énergie solaire à l’instant même où elle est créée. Une expérience unique au monde, menée avec le détecteur Borexino, a permis d’observer quasiment en temps réel le flux de neutrinos de basse énergie émis par le Soleil et de montrer que l’activité solaire n’a pratiquement pas changé depuis plus de cent mille ans. Ces résultats obtenus par la collaboration Borexino, à laquelle participe le laboratoire Astroparticule et cosmologie (CNRS/CEA/Université Paris Diderot/Observatoire de Paris), sont publiés le 28 août 2014 dans la revue.

+ Commentaires fermés sur Les neutrinos témoins directs de la production d’énergie au coeur du Soleil

dimanche 24 août 2014 - 20:00

Coup de froid sur les tropiques

Les glaciers tropicaux ont réagi aux coups de froid de l’Antarctique et du Groenland au cours des 20 000 dernières années, d’après des travaux menés principalement par des chercheurs du CNRS, de l’Université Joseph Fourier, d’Aix-Marseille Université et de l’IRD, en collaboration avec d’autres chercheurs français et des collègues des États-Unis, de Colombie et du Royaume-Uni. Leur étude, menée sur 21 glaciers andins, est publiée le 24 août 2014 sur le site de la revue.

+ Commentaires fermés sur Coup de froid sur les tropiques

vendredi 22 août 2014 - 1:00

Une prévision pluriannuelle de la production du phytoplancton dans le Pacifique équatorial pourrait permettre d’adapter les stratégies de pêche

Dans une publication parue le 12 août dans , des chercheurs de Météo‐France, du CEA, du CNRS et de l’Université de Versailles Saint‐Quentin‐en‐Yvelines ont pour la première fois évalué la capacité de modèles numériques à prévoir l’évolution d’un paramètre biologique à la base de la chaîne trophique marine : la production primaire du phytoplancton. Leurs résultats suggèrent que ses variations naturelles pourraient être prévues plusieurs années à l’avance dans le Pacifique équatorial. Cette hypothèse, qui doit être confirmée par des observations sur la dynamique réelle d’un phénomène El Niño/La Niña à venir, ouvre des perspectives encore inexplorées sur de possibles stratégies de pêche raisonnée à l’échelle pluriannuelle.

+ Commentaires fermés sur Une prévision pluriannuelle de la production du phytoplancton dans le Pacifique équatorial pourrait permettre d’adapter les stratégies de pêche

Le génome du colza séquencé

Un consortium international d’une trentaine d’instituts de recherche, piloté par l’Inra et le CEA (Genoscope) et associant le CNRS et l’université d’Evry, vient de rendre publique la séquence de référence du génome complet du colza. Cette première mondiale ouvre la voie à la compréhension fondamentale des génomes complexes polyploïdes (associant plusieurs sous-génomes), ainsi qu’à l’amélioration variétale du colza, une grande culture récente en pleine expansion et à fort potentiel d’amélioration. Ces travaux sont publiés dansle 22 août 2014.

+ Commentaires fermés sur Le génome du colza séquencé

jeudi 14 août 2014 - 1:00

De la cellule rectale au neurone : les clés de la transdifférenciation

Comment une cellule spécialisée peut-elle changer d’identité ? Une équipe de l’Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire (CNRS/Inserm/Université de Strasbourg) s’est intéressée à un exemple naturel et 100% efficace de ce phénomène, appelé transdifférenciation. Ce processus, par lequel certaines cellules perdent leurs caractéristiques et acquièrent une nouvelle identité, pourrait être plus généralement impliqué dans la régénération de tissus ou d’organes chez les vertébrés, et constitue une piste prometteuse pour la médecine régénérative. Cette étude identifie le rôle d’acteurs épigénétiques dans cette conversion, souligne le caractère dynamique du processus et met en évidence les mécanismes clé pour l’efficacité de la transdifférenciation. Ces travaux, réalisés en collaboration avec l’Institut Curie, sont publiés le 15 août 2014 dans la revue.

+ Commentaires fermés sur De la cellule rectale au neurone : les clés de la transdifférenciation

mercredi 13 août 2014 - 1:00

Artur Avila, lauréat de la médaille Fields 2014

La plus prestigieuse distinction mondiale en mathématiques, la médaille Fields, est aujourd’hui décernée à Artur Avila, directeur de recherche CNRS à l’Institut de mathématiques de Jussieu-Paris Rive Gauche (CNRS/Université Paris Diderot/UPMC), à l’occasion du congrès international des mathématiciens qui se déroule cette année à Séoul (Corée du Sud). Ses recherches s’articulent principalement autour des systèmes dynamiques et de l’analyse. Ce mathématicien franco-brésilien de 35 ans qui travaille également à l’Institut de mathématiques pures et appliquées de Rio de Janeiro (Brésil), est récompensé pour ses avancées significatives dans ces domaines. Trois autres mathématiciens, dont pour la première fois une femme, sont également distingués cette année : l’Autrichien Martin Hairer, le Canado-Américain Manjul Bhargava et l’Iranienne Maryam Mirzakhani. Ce palmarès 2014 conforte le deuxième rang mondial de la France en matière de recherche mathématique.

+ Commentaires fermés sur Artur Avila, lauréat de la médaille Fields 2014

mardi 12 août 2014 - 1:00

Le bullage domine les émissions de méthane dans les jeunes barrages tropicaux

Pour la première fois, les émissions de méthane par bullage des barrages tropicaux ont été précisément quantifiées, ce qui a permis de découvrir que ce mode d’émission dépend à la fois du niveau d’eau dans le barrage, sous contrôle de la mousson, et des variations de pression atmosphérique journalières. Les barrages tropicaux émettraient plus de 10 % du méthane d’origine anthropique, mais leurs émissions restent encore très mal quantifiées. Dans cette étude, un nouveau système automatisé de mesure en continu des flux de méthane a été déployé sur le lac de retenue du plus grand barrage d’Asie du Sud-Est. Les résultats de ces travaux, menés par des chercheurs du Laboratoire d’aérologie (CNRS/Université Toulouse III Paul Sabatier) et du laboratoire Géosciences Environnement Toulouse (CNRS/Université Toulouse III Paul Sabatier/IRD), sont publiés dans la revuele 13 août 2014.

+ Commentaires fermés sur Le bullage domine les émissions de méthane dans les jeunes barrages tropicaux

jeudi 7 août 2014 - 1:00

Analyse de traces de plutonium dans les rivières côtières de la région de Fukushima

Dans le cadre du programme franco-japonais TOFU, des équipes du LSCE (CNRS/CEA/UVSQ) et du CEA, en collaboration avec une équipe japonaise de l’université de Tsukuba, viennent de publier les premières mesures précises de l’isotopie du plutonium présent dans les sédiments radioactifs charriés par les rivières côtières dans la région de Fukushima. Ces résultats sont en ligne sur le site de la revue

+ Commentaires fermés sur Analyse de traces de plutonium dans les rivières côtières de la région de Fukushima

Des lipides au service du cerveau

Consommer des huiles riches en acides gras polyinsaturés, notamment en oméga 3, est bénéfique pour notre santé. Mais les mécanismes expliquant ces effets sont mal connus. Des chercheurs de l’Institut de pharmacologie moléculaire et cellulaire (CNRS/Université Nice Sophia Antipolis), de l’unité Compartimentation et dynamique cellulaires (CNRS/Institut Curie/UPMC), de l’Inserm et de l’université de Poitiers se sont intéressés à l’effet de lipides portant des chaînes polyinsaturées lorsqu’ils sont intégrés dans les membranes de cellules. Leur étude montre que la présence de ces lipides les rend plus malléables et ainsi beaucoup plus sensibles à l’action de protéines qui les déforment et les découpent. Ces résultats, publiés le 8 août 2014 dans la revue , offrent une piste pour expliquer l’extraordinaire efficacité de l’endocytose dans les cellules neuronales.

+ Commentaires fermés sur Des lipides au service du cerveau

lundi 4 août 2014 - 1:00

Histoire de l’émergence des infections néonatales à streptocoque B

Des chercheurs de l’Institut Pasteur et du CNRS, en collaboration avec une équipe CNRS/Inserm/Université Paris Descartes-Sorbonne Paris Cité (située à l’Institut Cochin), ainsi qu’avec le Wellcome Trust (Sanger Institute), viennent de découvrir la cause de l’émergence des infections néonatales à streptocoque B dans les années 1960. Ces résultats, publiés dans la revue , le 04 août, apportent la preuve que l’apparition soudaine de ces infections provoquées par cette bactérie est due à l’usage massif, à partir des années 1950, d’un antibiotique, la tétracycline.

+ Commentaires fermés sur Histoire de l’émergence des infections néonatales à streptocoque B

dimanche 3 août 2014 - 1:00

Pharmacologie : la structure d’un récepteur à la sérotonine dévoilée

La structure d’un récepteur à la sérotonine a été complétement décryptée pour la première fois grâce à la cristallographie. Cette étude, publiée en ligne dansle 3 août 2014, ouvre la voie à la conception de nouveaux médicaments susceptibles de lutter contre la nausée, un des principaux effets secondaires des chimiothérapies et des anesthésies. Elle a été réalisée par une équipe de l’Institut de biologie structurale (CNRS/CEA/Université Joseph Fourier) et du laboratoire Physical chemistry of polymers and membranes (EPFL, Suisse) en collaboration avec des chercheurs des laboratoires Architecture et fonction des macromolécules biologiques (CNRS/Université Aix-Marseille), Dynamique structurale des macromolécules (CNRS/Institut Pasteur) et avec la société Théranyx.

+ Commentaires fermés sur Pharmacologie : la structure d’un récepteur à la sérotonine dévoilée

jeudi 31 juillet 2014 - 1:00

L’instrument SuperCam sélectionné par la NASA pour la mission Mars 2020

La NASA, l’agence spatiale des Etats-Unis, a annoncé aujourd’hui la sélection de SuperCam parmi les instruments scientifiques qui équiperont le véhicule de la mission Mars 2020, dont la conception est semblable au rover Curiosity, doté de l’instrument ChemCam, actuellement en opération à la surface de Mars.

+ Commentaires fermés sur L’instrument SuperCam sélectionné par la NASA pour la mission Mars 2020

dimanche 27 juillet 2014 - 1:00

De nouveaux mécanismes de résistance aux thérapies ciblées du mélanome : implication de la traduction des ARN en protéines

Des chercheurs français ont découvert de nouveaux mécanismes de résistance aux thérapies ciblées utilisées depuis moins de trois ans dans le traitement du mélanome. Cette découverte permet non seulement de mieux comprendre pourquoi ces traitements deviennent inefficaces mais aussi d’ouvrir de nouvelles pistes de prise en charge de ces tumeurs agressives. Ces travaux sont publiés dans la revueet bénéficient d’une publication en ligne avancée.

+ Commentaires fermés sur De nouveaux mécanismes de résistance aux thérapies ciblées du mélanome : implication de la traduction des ARN en protéines

jeudi 24 juillet 2014 - 1:00

Une expérience spatiale pour étudier l’astrochimie et l’exobiologie

Le vaisseau cargo russe PROGRESS M-24M a décollé mercredi 23 juillet 2014 à 23 heures (heure française) du cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan) pour rejoindre la Station spatiale internationale. Il embarque à son bord les échantillons de l’expérience(PSS) coordonnée par le Laboratoire interuniversitaire des systèmes atmosphériques (LISA, CNRS/UPEC/Université Paris-Diderot). Cette expérience vise à étudier le comportement de molécules organiques (composées de carbone, d’hydrogène et éventuellement d’azote et d’oxygène) lorsqu’elles sont soumises aux conditions spatiales et ainsi d’en savoir plus sur l’origine de la vie sur Terre et la possibilité qu’elle puisse apparaître ailleurs dans l’univers.

+ Commentaires fermés sur Une expérience spatiale pour étudier l’astrochimie et l’exobiologie

lundi 21 juillet 2014 - 1:00

Des galaxies satellites qui donnent le tournis aux astronomes

Une équipe internationale de chercheurs, dirigée par des astronomes de l’Observatoire astronomique de Strasbourg (CNRS/Université de Strasbourg), vient d’étudier 380 galaxies et de mettre en évidence que leurs petites galaxies satellites se déplacent presque toujours dans des disques en rotation. Ces disques de galaxies satellites ne sont pourtant pas prédits par les modèles actuels de formation des structures dans l’Univers. Cette découverte pourrait donner du fil à retordre aux modélisateurs dans les années à venir. Les résultats de l’étude paraissent le 31 juillet dans la revue.

+ Commentaires fermés sur Des galaxies satellites qui donnent le tournis aux astronomes

vendredi 11 juillet 2014 - 1:00

Pister la représentation des odeurs dans le cerveau grâce à l’imagerie par ultrasons

Une nouvelle technique d’imagerie par ultrasons a permis de visualiser pour la première fois,chez le rat, l’activité dans le cortex piriforme lors de la perception d’une odeur. Cette structure cérébrale profonde joue un rôle important dans l’olfaction et restait jusqu’à présent inaccessible par imagerie fonctionnelle. Ces travaux apportent également de nouvelles données sur le fonctionnement, encore mal connu, du système olfactif, notamment sur la façon dont sont traitées les informations au niveau cérébral.
Cette étude est le résultat d’une collaboration entre l’équipe de Mickaël Tanter de l’Institut Langevin (CNRS/Inserm/ESPCI ParisTech/UPMC/Université Paris Diderot) et celle de Hirac Gurden du laboratoire Imagerie et modélisation en neurobiologie et cancérologie (CNRS/Université Paris-Sud/Université Paris Diderot). Elle est publiée dans la revuedu 15 juillet 2014.

+ Commentaires fermés sur Pister la représentation des odeurs dans le cerveau grâce à l’imagerie par ultrasons

jeudi 10 juillet 2014 - 1:00

Prendre en compte l’environnement de l’abeille pour mieux évaluer le risque lié aux insecticides

Une étude coordonnée par l’Inra et associant l’ACTA, le CNRS et l’ITSAP-Institut de l’abeille montre que le degré de sensibilité des abeilles face aux effets indésirables des pesticides varie selon les conditions environnementales. Les chercheurs ont observé qu’un insecticide de la famille des néonicotinoïdes perturbe leur capacité à se repérer, en particulier dans un paysage complexe et sous des conditions météorologiques défavorables. Ces résultats ont été publiés dans la revuele 10 juillet2014.

+ Commentaires fermés sur Prendre en compte l’environnement de l’abeille pour mieux évaluer le risque lié aux insecticides

Mars, une activité fluviale globale tardive ?

L’activité fluviale sur la planète Mars, se serait prolongée à l’échelle globale de la planète jusqu’à la période Hespérien (comprise entre 3,7 et 3,2 milliards d’années) puis arrêtée relativement rapidement autour de 3.5 Ga. C’est ce que Sylvain Bouley du laboratoire Geosciences Paris-Sud (GEOPS, Université Paris-Sud/CNRS) et Robert Craddock (Smithsonian Institution) ont démontré en étudiant un grand nombre de réseaux de vallées fluviales danset(hémisphère sud de Mars). Ces résultats sont publiés dans ledu 15 juillet 2014.

+ Commentaires fermés sur Mars, une activité fluviale globale tardive ?

La chasse aux « jumeaux solaires » avec le télescope spatial Kepler

Grâce aux observations issues du satellite, une équipe internationale, pilotée par le CfA à Harvard et impliquant des chercheurs du Laboratoire AIM (CNRS/CEA/Université Paris Diderot), vient de détecter une vingtaine de nouveaux analogues du Soleil dont l’âge a pu être estimé, et incluant 8 étoiles pouvant être considérées comme des jumeaux solaires. Semblables en de nombreux points au Soleil (masse, rayon, âge), ces étoiles permettent de réaliser un panorama complet de l’évolution du Soleil au cours du temps. Ces éléments sont d’une importance majeure pour de futures missions spatiales étudiant les étoiles de notre galaxie, comme les satellites de la NASA, TESS, et de l’ESA, PLATO.
Ces résultats sont publiés dans la revuele 10 juillet 2014.

+ Commentaires fermés sur La chasse aux « jumeaux solaires » avec le télescope spatial Kepler

Le paysage ancien du centre-ville de Marseille ressurgit du passé grâce aux coléoptères et aux pollens fossiles

L’analyse de restes d’insectes, notamment de coléoptères, alliée à celle de pollens fossiles a permis de reconstruire les paysages végétaux qui habillaient Marseille, entre le 14e et 17e siècle de notre ère, dont l’actuelle Canebière. Cette reconstruction, sans équivalent en France et dans le Bassin méditerranéen, a été menée par une équipe de chercheurs conduite par Philippe Ponel, chargé de recherche au CNRS. Cette étude originale est publiée en ligne dans la revue Quaternary International.

+ Commentaires fermés sur Le paysage ancien du centre-ville de Marseille ressurgit du passé grâce aux coléoptères et aux pollens fossiles

lundi 7 juillet 2014 - 1:00

Une approche révolutionnaire pour l’étude du microbiote intestinal

Une collaboration internationale au sein du consortium MetaHIT pilotée par l’Inra et impliquant des équipes du CEA, du CNRS et de l’Université d’Evry, a mis au point une nouvelle méthode pour l’analyse du génome global, ou métagénome du microbiote intestinal. Cette méthode permet de réduire considérablement la quantité d’éléments à analyser tout en délivrant des données de haute qualité, avec des résultats encore plus précis et plus rapides à obtenir. Les chercheurs ont ainsi pu reconstituer le génome complet de 238 bactéries intestinales dont 75% étaient jusqu’alors inconnues. Ces travaux sont publiés le 6 juillet 2014 dans

+ Commentaires fermés sur Une approche révolutionnaire pour l’étude du microbiote intestinal

vendredi 4 juillet 2014 - 21:00

Les séismes géants éclairent les volcans sous pression

Des chercheurs de l’Institut des sciences de la Terre (CNRS/Université Joseph Fourier/Université de Savoie/IRD/IFSTTAR) et de l’Institut de physique du globe de Paris (CNRS/Université Paris Diderot/IPGP), en collaboration avec des chercheurs japonais, ont observé, pour la première fois,la réponse des volcans japonais aux ondes sismiques émises lors du séisme géant de Tohoku-oki (2011). Ces observations renseignent la manière dont les séismes peuvent impacter les volcans. Elles devraient permettre d’améliorer l’estimation du risque d’éruptions volcaniques majeures à travers le monde. Leur étude est publiée le 4 juillet 2014 dans.

+ Commentaires fermés sur Les séismes géants éclairent les volcans sous pression

jeudi 3 juillet 2014 - 1:00

Quels effets agronomiques et environnementaux d’épandages issus de résidus ?

A la demande des ministères en charge de l’agriculture et de l’écologie, l’Inra, le CNRS et Irstea ont mené une Expertise scientifique collective (ESCo) sur les effets agronomiques et environnementaux de l’épandage des matières fertilisantes d’origine résiduaire (effluents d’élevage, composts, boues…). Un colloque de restitution des résultats de l’expertise a eu lieu le 3 juillet 2014 à Paris.

+ Commentaires fermés sur Quels effets agronomiques et environnementaux d’épandages issus de résidus ?

HESS-II, le plus grand observatoire gamma au monde, détecte son premier pulsar

Installé en Namibie, l’observatoire HESS-II vient de détecter des milliers de rayons gamma en provenance du pulsar Vela situé à environ 1 000 années-lumière de la Terre dans la Voie Lactée. Grâce à un nouveau télescope géant, il a ainsi repéré son premier pulsar, une étoile à neutrons qui correspond au cœur effondré d’une étoile massive après son explosion en supernova. Il s’agit du second, après celui du Crabe en 2008, à avoir été décelé par un télescope gamma au sol. Ces premiers résultats issus de la collaboration H.E.S.S., à laquelle contribuent le CNRS et le CEA, augurent la possibilité d’explorer et de dévoiler de nombreuses sources cosmiques de rayons gamma (trous noirs supermassifs, amas de galaxies, supernovae, étoiles doubles et pulsars en particulier) dans un nouveau domaine en énergie.

+ Commentaires fermés sur HESS-II, le plus grand observatoire gamma au monde, détecte son premier pulsar

mercredi 2 juillet 2014 - 1:00

Première étude de « l’aire de Broca » chez les Hommes fossiles

Une équipe composée de paléoanthropologues spécialistes de l’évolution du cerveauimpliquant le CNRS, le Muséum national d’Histoire naturelle, Inria, l’université de Columbia (New York, USA) et le Musée Royal de l’Afrique Centrale de Tervuren (Belgique) a mené une analyse comparative chez les Hommes actuels, les grands singes africains et des Hommes fossiles. L’étude, publiée dans le, démontre un même type d’asymétrie d’une zone impliquée dans le langage, l’aire de Broca, chez les bonobos, les Hommes actuels et les homininés fossiles. Ceci indique que le dernier ancêtre commun aux grands singes africains et aux Hommes actuels avait aussi un cerveau asymétrique, et modifie notre compréhension des capacités cognitives des Hommes préhistoriques.

+ Commentaires fermés sur Première étude de « l’aire de Broca » chez les Hommes fossiles

mardi 1 juillet 2014 - 1:00

Pascale Delecluse, nouvelle directrice de l’Institut national des sciences de l’Univers du CNRS

Pascale Delecluse est nommée directrice de l’Institut national des sciences de l’Univers (INSU) du CNRS par Alain Fuchs, président de l’organisme. Chercheur au CNRS durant 26 ans, cette océanographe et climatologue a permis des avancées scientifiques majeures sur le phénomène El Niño et les interactions océan-atmosphère. Pascale Delecluse occupait le poste de directeur adjoint de la recherche à Météo-France depuis septembre 2006. Elle entre en fonction au CNRS mardi 1er juillet 2014 et succède à Michel Diament, directeur adjoint scientifique Terre Solide à l’INSU, qui a assuré l’intérim à la tête de l’institut depuis octobre 2013, avant le décès de Jean-François Stéphan survenu en décembre dernier.

+ Commentaires fermés sur Pascale Delecluse, nouvelle directrice de l’Institut national des sciences de l’Univers du CNRS

La biodistribution des nanotubes de carbone dans l’organisme

Après avoir mis au point une méthode de marquage isotopique qui rend possible une détection extrêmement sensible des nanotubes de carbone au sein d’organismes vivants, des chercheurs du CEA et du CNRS ont étudié le devenir de ces nanotubes sur une période d’un an chez l’animal. Chez la souris, ils montrent qu’une faible fraction (0,75 %) de la quantité de nanotubes initialement absorbée par voie respiratoire franchit la barrière pulmonaire, pour se relocaliser dans le foie, la rate et la moelle osseuse. Si ces résultats ne sont pas extrapolables à l’homme, cette étude démontre l’importance de mettre au point des approches ultrasensibles pour évaluer le comportement de nanoparticules chez l’animal. Elle est publiée dans.

+ Commentaires fermés sur La biodistribution des nanotubes de carbone dans l’organisme

lundi 30 juin 2014 - 1:00

Préférence manuelle et langage : existe-t-il vraiment un hémisphère dominant ?

Les chercheurs du Groupe d’imagerie neurofonctionnelle (CNRS/CEA/Université de Bordeaux) ont démontré, avec une approche novatrice basée sur l’exploitation d’une grande base de données psychométriques et d’imagerie cérébrale, que la localisation des aires du langage dans le cerveau est indépendante du fait d’être droitier ou gaucher, sauf pour une très faible fraction de gauchers dont l’hémisphère droit est dominant à la fois pour les activités manuelles et pour le langage. Leur étude est publiée dansle 30 juin 2014.

+ Commentaires fermés sur Préférence manuelle et langage : existe-t-il vraiment un hémisphère dominant ?

vendredi 27 juin 2014 - 1:00

1er anniversaire martien de Curiosity – Bilan d’une mission extrême

Point presse
Le 27 juin 2014 à 14h30
Cité de l’espace, Toulouse

+ Commentaires fermés sur 1er anniversaire martien de Curiosity – Bilan d’une mission extrême