Call Ways ® presse magazine » CNRS

Posts Tagged CNRS

jeudi 23 novembre 2017 - 0:00

Plasticité des ribosomes : une nouvelle piste de thérapie ciblée pour combattre le cancer

L’équipe « Domaines nucléaires et pathologie » dirigée par Jean-Jacques Diaz, directeur de recherche Inserm au Centre de recherche en cancérologie de Lyon (Inserm/CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1/Centre Léon Bérard), vient de démontrer qu’un des c…

+ Commentaires fermés sur Plasticité des ribosomes : une nouvelle piste de thérapie ciblée pour combattre le cancer

mercredi 22 novembre 2017 - 0:00

Vers une meilleure compréhension du comportement du ballast ferroviaire

Les ingénieurs SNCF utilisent depuis de nombreuses années des modèles mathématiques pour simuler le comportement dynamique de la voie ferrée. Ces modèles ne permettent pas de prendre en compte de grandes portions de voie et sont de plus très réducteurs…

+ Commentaires fermés sur Vers une meilleure compréhension du comportement du ballast ferroviaire

mardi 21 novembre 2017 - 0:00

Cancer gastrique : une nouvelle stratégie de Helicobacter pylori ciblant les mitochondries

Des chercheurs de l’Institut Pasteur et du CNRS viennent d’identifier de nouvelles stratégies utilisées par la bactérie pour infecter les cellules. En ciblant spécifiquement les mitochondries, cette bactérie, bien qu’étant extracellulaire, peut intens…

+ Commentaires fermés sur Cancer gastrique : une nouvelle stratégie de Helicobacter pylori ciblant les mitochondries

lundi 20 novembre 2017 - 17:00

Zeste de science, la première chaîne YouTube du CNRS

Le CNRS poursuit son déploiement sur les réseaux sociaux en lançant aujourd’hui sur YouTube Zeste de Science (#ZdS). Désireux d’élargir son audience à un public plus jeune, l’organisme s’approprie les codes du genre pour parler de science dans un forma…

+ Commentaires fermés sur Zeste de science, la première chaîne YouTube du CNRS

Une enzyme cruciale enfin démasquée

Après 40 ans de recherche, des chercheurs du CEA, du CNRS, de l’Université Grenoble Alpes, de l’Université de Montpellier et de l’Inserm ont enfin démasqué l’enzyme responsable de la détyrosination de la tubuline. Surprise : ce n’est pas une enzyme mai…

+ Commentaires fermés sur Une enzyme cruciale enfin démasquée

Le James Webb Space Telescope (JWST) n’a pas froid aux yeux

Alors que le sort de la plus grande cuve cryogénique du monde, une étape cruciale pour le télescope et ses instruments a été franchie avec la réussite des tests cryogéniques. Au sein d’un consortium international, la France, en particulier le CEA, le …

+ Commentaires fermés sur Le James Webb Space Telescope (JWST) n’a pas froid aux yeux

Le laboratoire Grenoble images parole signal automatique (GIPSA-lab)

+ Commentaires fermés sur Le laboratoire Grenoble images parole signal automatique (GIPSA-lab)

mardi 14 novembre 2017 - 0:00

Archéologie : un trésor médiéval découvert à l’Abbaye de Cluny

Mi-septembre, sur le site de l’Abbaye de Cluny (Saône-et-Loire), une découverte majeure a été réalisée dans le cadre d’une opération de fouille : plus de 2 200 deniers et oboles en argent, 21 dinars musulmans en or, un anneau sigillaire et d’autres éléments en or. C’est la première fois que ces deniers sont retrouvés en si grand nombre et qu’un tel trésor réunit, au sein d’un même ensemble clos, des monnaies arabes en or, des deniers d’argent et un anneau sigillaire. Les travaux ont été dirigés par Anne Baud, enseignante-chercheure à l’Université Lumière Lyon 2 et Anne Flammin, ingénieure CNRS, rattachées au laboratoire Archéologie et archéométrie (CNRS / Université Lumière Lyon 2 / Université Claude Bernard Lyon 1). Ils ont été menés en collaboration avec une équipe de 9 étudiant.es de l’Université Lumière Lyon 2 et de membres de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée – Jean Pouilloux (CNRS / Université Lumière Lyon 2).

+ Commentaires fermés sur Archéologie : un trésor médiéval découvert à l’Abbaye de Cluny

lundi 13 novembre 2017 - 0:00

La plus longue piste de dinosaure sauropode du monde révélée

Suite à la découverte en 2009 des plus grandes empreintes de dinosaures du monde dans le massif du Jura, plusieurs campagnes de fouilles ont permis de dégager d’autres traces sur plus de 150 mètres de long. Le site de Plagne abrite ainsi aujourd’hui la…

+ Commentaires fermés sur La plus longue piste de dinosaure sauropode du monde révélée

« Que reste-t-il à découvrir ? », le Forum du CNRS, à Paris les 25 et 26 novembre 2017

Paris accueillera à nouveau le Forum annuel du CNRS, « Que reste-t-il à découvrir ? », les 25 et 26 novembre prochains. A la Cité internationale universitaire de Paris, une centaine de chercheurs de renom viendra raconter, débattre et échanger avec le …

+ Commentaires fermés sur « Que reste-t-il à découvrir ? », le Forum du CNRS, à Paris les 25 et 26 novembre 2017

mercredi 8 novembre 2017 - 0:00

Mémoire : des images vues pendant quelques secondes, reconnues une dizaine d’années plus tard

Se rappeler du nom d’anciens camarades de classe 50 ans après avoir quitté l’école ou du titre des programmes télévisés préférés de notre enfance, ce ne sont que quelques exemples des aptitudes incroyables de notre mémoire. Le nombre de répétitions ou encore la dimension émotionnelle sont connus dans ce processus de mémorisation sur le long […]

+ Commentaires fermés sur Mémoire : des images vues pendant quelques secondes, reconnues une dizaine d’années plus tard

lundi 6 novembre 2017 - 20:00

Modéliser les interactions sociales pour améliorer les prises de décisions collectives

Comment sommes-nous affectés par l’opinion des autres ? Pour répondre à cette question, des scientifiques du CNRS, de l’Inra et de l’Université Toulouse 1 Capitole ont mené une étude en France et au Japon, quantifiant cet impact sur nos décisions. Ils …

+ Commentaires fermés sur Modéliser les interactions sociales pour améliorer les prises de décisions collectives

Virus de la fièvre de la Vallée du Rift : mise en évidence d’un mécanisme de l’infection

Le virus de la fièvre de la Vallée du Rift, transmis par des moustiques, est responsable d’épidémies chez l’animal en Afrique et peut être mortel chez l’Homme. Des chercheurs de l’Institut Pasteur et du CNRS, en collaboration avec l’université de Goett…

+ Commentaires fermés sur Virus de la fièvre de la Vallée du Rift : mise en évidence d’un mécanisme de l’infection

Fin du mystère de l’accrétion de la matière autour des étoiles naissantes

Des chercheurs du Laboratoire pour l’utilisation des lasers intenses – LULI (École Polytechnique/UPMC/CEA/CNRS) sont parvenus à observer et caractériser, grâce à l’utilisation de lasers et à l’observation des émissions de rayons X, la manière par laque…

+ Commentaires fermés sur Fin du mystère de l’accrétion de la matière autour des étoiles naissantes

jeudi 2 novembre 2017 - 17:00

Histoire génétique : à la recherche des racines africaines des communautés Noirs Marrons.

De nouvelles données génétiques contribuent à renouer les liens brisés par le commerce triangulaire et l’esclavage, entre les deux rives de l’Atlantique. Des chercheurs du laboratoire d’Anthropologie moléculaire et imagerie de synthèse (CNRS/Université…

+ Commentaires fermés sur Histoire génétique : à la recherche des racines africaines des communautés Noirs Marrons.

Apprentissage de la langue maternelle : un processus universel ?

Comment les enfants apprennent-ils leur langue maternelle ? Cette question a fait l’objet de peu d’études menées hors des pays industrialisés. Au Laboratoire de sciences cognitives et psycholinguistique (CNRS/ENS/EHESS), des spécialistes du développeme…

+ Commentaires fermés sur Apprentissage de la langue maternelle : un processus universel ?

De nouvelles formes d’expression de la variante de la maladie de Creutzfeldt-Jakob observées dans le cadre de transmissions expérimentales

Une équipe de chercheurs français du CEA, de l’AP-HP, du CNRS, de l’Inserm, de l’Inra, de l’ENVT, de l’Institut Pasteur et de MacoPharma a montré que de multiples variants de prions peuvent coexister et se manifester sous différentes formes cliniques s…

+ Commentaires fermés sur De nouvelles formes d’expression de la variante de la maladie de Creutzfeldt-Jakob observées dans le cadre de transmissions expérimentales

mercredi 1 novembre 2017 - 11:00

Assurer la survie des éléphants au Laos, une question d’économie

Au Laos, les éléphants d’Asie ont diminué de moitié au cours des 30 dernières années, menacés notamment par leur marchandisation. Selon des chercheurs du CNRS et de Beauval Nature, la dynamique de leurs populations dépend fortement des pratiques socio-…

+ Commentaires fermés sur Assurer la survie des éléphants au Laos, une question d’économie

jeudi 26 octobre 2017 - 1:00

Découverte d’une potentielle cible thérapeutique pour lutter contre les trypanosomes

L’équipe de Yaser Hashem du laboratoire Architecture et réactivité de l’ARN du CNRS vient de découvrir une nouvelle cible potentiellement thérapeutique – située dans les ribosomes – pour lutter contre les parasites de la famille des trypanosomes. Grâce à la technique de cryomicroscopie électronique, ces chercheurs, basés à l’Institut de biologie moléculaire et cellulaire (CNRS / Université de Strasbourg), ont analysé en détail la structure de ces parasites et révélé l’un de leurs points faibles potentiels, passé inaperçu jusqu’à maintenant. Cette découverte ouvre la voie au développement de nouvelles thérapies plus sûres, moins toxiques et plus spécifiques pour combattre les trypanosomes, responsables de la maladie de Chagas ou encore de la maladie du sommeil. Cette étude est publiée le 26 octobre 2017 dans la revue .

+ Commentaires fermés sur Découverte d’une potentielle cible thérapeutique pour lutter contre les trypanosomes

mercredi 25 octobre 2017 - 1:00

Inauguration de l’Institut de Mathématique d’Orsay

En présence du Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron, l’Institut de Mathématique d’Orsay (Université Paris-Sud/CNRS) a été inauguré le mercredi 25 octobre 2017, sur le campus d’Orsay de l’Université Paris-Sud. Ce bâtiment réunit les équipes …

+ Commentaires fermés sur Inauguration de l’Institut de Mathématique d’Orsay

mardi 24 octobre 2017 - 1:00

Anne Peyroche est nommée présidente du CNRS par intérim

Anne Peyroche est nommée présidente du CNRS par intérim ce 24 octobre 2017. Elle remplace Alain Fuchs, président du CNRS depuis 2010, et nommé président de Paris Sciences & Lettres à compter de ce même jour. Anne Peyroche est directrice générale délégu…

+ Commentaires fermés sur Anne Peyroche est nommée présidente du CNRS par intérim

lundi 23 octobre 2017 - 1:00

La compartimentation de protéines et de l’ADN : une nouvelle voie vers des cellules synthétiques ?

Les cellules sont des compartiments au sein desquels se concentrent des biomolécules telles que les protéines et l’ADN, essentielles aux organismes vivants. Malgré de très forts enjeux en termes de santé humaine et animale, ou de connaissance des origi…

+ Commentaires fermés sur La compartimentation de protéines et de l’ADN : une nouvelle voie vers des cellules synthétiques ?

vendredi 20 octobre 2017 - 1:00

Quand des punaises d’eau aident à mieux comprendre les processus évolutifs

Comment de nouvelles espèces émergent-elles et se diversifient-elles dans la nature ? Le processus de l’évolution par sélection naturelle explique cette diversification, mais les conditions génétiques et environnementales dictant ce mécanisme restent p…

+ Commentaires fermés sur Quand des punaises d’eau aident à mieux comprendre les processus évolutifs

Genre et Santé : attention aux clichés !

En matière de santé, femmes et hommes ne sont pas logés à la même enseigne, non seulement pour des raisons biologiques, mais aussi pour des raisons sociales, culturelles et économiques pas toujours prises en compte. Les préjugés liés au genre influence…

+ Commentaires fermés sur Genre et Santé : attention aux clichés !

jeudi 19 octobre 2017 - 1:00

L’Encyclopédie de Diderot, D’Alembert et Jaucourt, une réédition interactive en libre accès, par l’Académie des sciences,l’équipe ENCCRE et la Bibliothèque Mazarine

Le 19 octobre 2017, la première édition numérique, collaborative et critique de l’Encyclopédie, ou Dictionnaire raisonné des sciences des arts et des métiers sera mise en ligne par l’Académie des sciences et son comité D’Alembert. L’Académie des sciences a choisi de faire revivre l’Encyclopédie pour promouvoir l’universalité et la modernité de son message. L’Édition Numérique […]

+ Commentaires fermés sur L’Encyclopédie de Diderot, D’Alembert et Jaucourt, une réédition interactive en libre accès, par l’Académie des sciences,l’équipe ENCCRE et la Bibliothèque Mazarine

mercredi 18 octobre 2017 - 1:00

Comment la lumière et le vent modèlent les arbres

Comprendre la forme des arbres… Pour atteindre cet objectif, un groupe de recherche interdisciplinaire de Centrale Marseille, de l’Inra, d’AgroParisTech, du CNRS, d’Aix-Marseille Université, a mis au point un modèle original simulant l’évolution d’une forêt pendant plus de 200 000 ans. Les arbres qui poussent dans cette forêt virtuelle sont en compétition pour l’accès à la lumière, ajustent leur croissance en réponse au vent et sont soumis à des tempêtes qui peuvent casser leurs branches. Lumière et vent sélectionnent des formes fractales dont les invariants d’échelle sont similaires à ceux observés par les écologues et les forestiers sur les arbres. L’action conjointe du vent et de la lumière peut ainsi expliquer comment la forme des arbres a émergé, au cours de l’évolution. Ces résultats sont publiés le 18 octobre 2017 dans .

+ Commentaires fermés sur Comment la lumière et le vent modèlent les arbres

Développement des plantes : l’analyse de la protéine DEK1 révèle le caractère indispensable des signaux mécaniques

Chez les plantes, se développer, c’est changer de forme, de structure. Cependant, le lien entre régulation génétique et lois mécaniques est encore loin d’être totalement fait. Des chercheurs de l’Inra et du CNRS démontrent que la protéine DEK1, sans la…

+ Commentaires fermés sur Développement des plantes : l’analyse de la protéine DEK1 révèle le caractère indispensable des signaux mécaniques

Un modèle animal inédit pour accélérer la lutte contre la maladie d’Alzheimer

Pour la première fois, un modèle animal exprime les deux caractéristiques biologiques de la maladie d’Alzheimer. Des chercheurs du CEA, de l’Inserm, des universités Paris-Sud et Paris-Descartes et du CNRS ont mis au point un modèle animal qui reproduit…

+ Commentaires fermés sur Un modèle animal inédit pour accélérer la lutte contre la maladie d’Alzheimer

mardi 17 octobre 2017 - 16:00

Les ondes gravitationnelles font la première lumière sur la fusion d’étoiles à neutrons

Fusion de deux étoilesC’est une découverte majeure à plus d’un titre. Les scientifiques de la collaboration Ligo-Virgo (dont le CNRS est membre) ont observé pour la première fois des ondes gravitationnelles émises lors de la fusion de deux étoiles à neutrons, et non de deux trous noirs comme dans les cas […]

+ Commentaires fermés sur Les ondes gravitationnelles font la première lumière sur la fusion d’étoiles à neutrons

Record du monde pour la lecture de plastiques numériques

Pour la première fois, des chercheurs ont réussi à lire par simple spectrométrie de masse plusieurs octets d’information stockés à l’échelle moléculaire sur des polymères synthétiques. Ces travaux menés conjointement par l’Institut Charles Sadron (CNRS) de Strasbourg et l’Institut de chimie radicalaire (CNRS/Aix Marseille Université) représentent un record du monde en termes de séquence moléculaire analysable via cette méthode de routine. Elle ouvre la voie au stockage de données à une échelle cent fois plus petite que celle des disques durs actuels. Ces résultats sont publiés dans le 17 octobre 2017.

+ Commentaires fermés sur Record du monde pour la lecture de plastiques numériques

lundi 16 octobre 2017 - 1:00

Les ondes gravitationnelles font la première lumière sur la fusion d’étoiles à neutrons

C’est une découverte majeure à plus d’un titre. Les scientifiques de la collaboration LIGO-Virgo (dont le CNRS est membre) ont observé pour la première fois des ondes gravitationnelles émises lors de la fusion de deux étoiles à neutrons, et non de deux trous noirs comme dans les cas précédents.

+ Commentaires fermés sur Les ondes gravitationnelles font la première lumière sur la fusion d’étoiles à neutrons

vendredi 13 octobre 2017 - 1:00

Une vie foisonnante et insoupçonnée dans les caniveaux

Micro-algues, champignons, éponges ou mollusques, des chercheurs du laboratoire de Biologie des organismes et des écosystèmes aquatiques (CNRS/MNHN/IRD/UPMC/Université de Caen/Université des Antilles) en collaboration avec un chercheur du Max Planck Institute de Marburg (Allemagne), ont montré que les caniveaux parisiens abritent une grande diversité de micro-organismes. Organisés en communautés, ces micro-organismes sont susceptibles d’être des acteurs importants du traitement des eaux de pluie et des détritus urbains en contribuant à la décomposition des déchets solides et d’autres types de polluants (gaz d’échappement, huile moteur, etc.). Des connaissances approfondies sur la composition et le rôle de ces communautés biologiques pourraient amener à identifier les éventuels services fournis par ces écosystèmes. Ces résultats, qui montrent pour la première fois la richesse insoupçonnée de la vie microbienne dans nos rues, sont publiés le 13 octobre 2017 dans .

+ Commentaires fermés sur Une vie foisonnante et insoupçonnée dans les caniveaux

Une échographie linguale augmentée pour la rééducation orthophonique

Une équipe de chercheurs du laboratoire GIPSA-lab (CNRS/Université Grenoble Alpes/Grenoble INP) et d’Inria Grenoble Rhône-Alpes vient de mettre au point un système permettant de visualiser, en temps réel, nos propres mouvements de langue. Capturés à l’aide d’une sonde échographique placée sous la mâchoire, ces mouvements sont traités par un algorithme d’apprentissage automatique qui permet de piloter une « tête parlante articulatoire ». En plus du visage et des lèvres, cet avatar fait apparaître la langue, le palais et les dents habituellement cachés à l’intérieur de l’appareil vocal. Ce système de « retour visuel », qui devrait permettre de mieux comprendre et donc de mieux corriger sa prononciation, pourra servir à la rééducation orthophonique ou l’apprentissage d’une langue étrangère. Ces travaux sont publiés dans la revue d’octobre 2017.

+ Commentaires fermés sur Une échographie linguale augmentée pour la rééducation orthophonique

jeudi 12 octobre 2017 - 1:00

Première détection d’un anneau autour d’une planète naine

Dans le cadre d’une campagne d’observations coordonnée à l’échelle européenne, une équipe scientifique, codirigée par Bruno Sicardy, professeur à l’Université Pierre et Marie Curie et astrophysicien de l’Observatoire de Paris, au LESIA (Observatoire de Paris / CNRS / UPMC / Université Paris Diderot) est parvenu à affiner les caractéristiques de la planète naine Hauméa… et lui a découvert un anneau. Ce résultat fait l’objet d’une publication dans la Lettre de parue le 11 octobre 2017.

+ Commentaires fermés sur Première détection d’un anneau autour d’une planète naine

Hépatite E : un virus qui se révèle

Une équipe de chercheurs menée par Laurence Cocquerel, directrice de recherche du CNRS au Centre d’infection et d’immunité de Lille (CNRS / Inserm / Institut Pasteur de Lille / Université de Lille), et soutenue par l’ANRS a démontré pour la première fois l’existence de plusieurs formes d’une protéine du virus de l’hépatite E (VHE) et est parvenue à visualiser ce virus. Leur découverte ouvre la voie à un nouveau dépistage plus optimisé de cette infection qui touche chaque année plus de 20 millions de personnes. Les résultats de cette étude ont été publiés dans .

+ Commentaires fermés sur Hépatite E : un virus qui se révèle

mercredi 11 octobre 2017 - 1:00

Nouveaux développements de l’astronomie gravitationnelle

Conférence de presse
Lundi 16 octobre 2017 à 16h
Siège du CNRS – 3 rue Michel-Ange – Paris 16e
(M° 9 et 10, station Michel-Ange – Auteuil)

+ Commentaires fermés sur Nouveaux développements de l’astronomie gravitationnelle

Appétence pour le sucre : de nouveaux éléments pour comprendre la régulation d’une hormone sécrétée par le foie

Une nouvelle étape vient d’être franchie dans la compréhension des mécanismes de régulation de l’hormone hépatique FGF21 qui exerce divers effets métaboliques et intervient dans le contrôle de l’appétence au sucre. Fruit d’une collaboration entre des équipes de l’Inra et de l’Institut Cochin (CNRS, Inserm, Université Paris Descartes), ces travaux sont prometteurs pour développer de nouvelles cibles thérapeutiques dans le traitement des maladies métaboliques (obésité, diabète…). Ces résultats sont publiés dans le 10 octobre 2017.

+ Commentaires fermés sur Appétence pour le sucre : de nouveaux éléments pour comprendre la régulation d’une hormone sécrétée par le foie

mardi 10 octobre 2017 - 18:00

Les anémones blanchissent, les poissons-clowns pâtissent

Le blanchissement des coraux est une conséquence bien connue du réchauffement. On le sait moins : les anémones de mer subissent le même sort. Et cela affaiblit la fécondité des poissons-clowns associés à ces anémones, comme viennent de le montrer, en Polynésie française, des chercheurs du Centre de recherches insulaires et observatoire de l’environnement (CNRS/EPHE/Université de Perpignan Via Domitia). Après une étude de 14 mois, ils publient leurs résultats dans la revue le 10 octobre 2017.

+ Commentaires fermés sur Les anémones blanchissent, les poissons-clowns pâtissent

Communication chez les plantes, un nouveau mécanisme basé sur une histoire d’eau

Dans la nature, les plantes sont soumises à des sollicitations mécaniques externes qui affectent leur croissance, parfois à très grande distance du point de stimulation. Des chercheurs de l’Inra, du CNRS et d’Aix-Marseille Université proposent que le signal qui induit cette réponse provienne d’un couplage hydro-mécanique entre la déformation du tissu et la pression de l’eau contenue dans le système vasculaire de la plante. Ces travaux ouvrent ainsi la voie à un nouveau mode de communication chez les plantes. Ils sont publiés en ligne dans la revue le 02 octobre 2017.

+ Commentaires fermés sur Communication chez les plantes, un nouveau mécanisme basé sur une histoire d’eau

La production de la science moins concentrée dans les grandes métropoles mondiales

Les grandes métropoles mondiales, comme New-York, Londres ou Tokyo, perdent de leur prépondérance dans la production et la circulation d’articles scientifiques, selon une étude menée par le Laboratoire interdisciplinaire solidarités, sociétés, territoires (CNRS/Université Toulouse Jean Jaurès/EHESS/ENSFEA), la fédération INCREASE du CNRS et le Centre Marc Bloch à Berlin (CNRS/MEAE/MESRI/BMBF). Ces résultats sont publiés dans le numéro d’octobre de la revue .

+ Commentaires fermés sur La production de la science moins concentrée dans les grandes métropoles mondiales

lundi 9 octobre 2017 - 18:00

Quand un solide poreux garde ses propriétés à l’état liquide

Connus pour leur porosité exceptionnelle permettant de piéger ou de transporter des molécules, les réseaux métallo-organiques (MOFs) se présentent sous forme de poudre, ce qui les rend difficiles à mettre en forme. Pour la première fois, une équipe internationale menée par des chercheurs de l’Institut de recherche de Chimie Paris (CNRS/Chimie ParisTech ), associant notamment Air Liquide, met en évidence la capacité surprenante d’un type de MOF à garder ses propriétés de porosité à l’état liquide, puis à l’état vitreux. Publiés le 9 octobre 2017 sur le site de la revue , ces résultats ouvrent la voie à de nouvelles applications industrielles.

+ Commentaires fermés sur Quand un solide poreux garde ses propriétés à l’état liquide

Diabète de type 1 et microbiote : les cellules MAIT comme biomarqueur et nouvelle cible thérapeutique

Des chercheurs de l’Institut Cochin (CNRS/Inserm/Université Paris Descartes) associés à des collègues de l’hôpital universitaire Necker Enfants Malades, AP-HP, ont découvert que l’apparition du diabète de type 1 est précédée d’altérations de cellules associées aux muqueuses et reconnaissant le microbiote, les lymphocytes MAIT. Cela suggère que ces cellules pourraient être un nouveau biomarqueur pour détecter précocement et prévenir la maladie. Ces travaux sont publiés le 9 octobre 2017 dans la revue .

+ Commentaires fermés sur Diabète de type 1 et microbiote : les cellules MAIT comme biomarqueur et nouvelle cible thérapeutique

mercredi 4 octobre 2017 - 1:00

Arrêt sur image : la transcription freine la mobilité d’un gène unique

L’organisation du génome humain dans le noyau joue un rôle essentiel dans la régulation de son expression. Depuis quelques années nos connaissances sur l’architecture nucléaire et l’agencement des chromosomes en conditions normales et pathologiques évoluent très rapidement, notamment grâce aux approches de biologie moléculaire. Ces techniques de pointe, permettent désormais d’obtenir des informations allant jusqu’à l’échelle de cellules uniques. Néanmoins l’observation en temps réel du comportement d’un gène isolé, tout en contrôlant sa fonction, n’était jusqu’alors pas possible. Une équipe de chercheurs du Centre de Biologie Intégrative (CBI – CNRS / université Toulouse III – Paul Sabatier) a récemment réussi à optimiser une technique d’étiquetage de l’ADN appelée ANCHOR, leur permettant de suivre pour la première fois, la transcription d’un gène isolé en cellules humaines. Ces travaux font l’objet d’une publication dans le le 3 octobre 2017.

+ Commentaires fermés sur Arrêt sur image : la transcription freine la mobilité d’un gène unique

Arrêt sur image : la transcription freine la mobilité d’un gène unique

L’organisation du génome humain dans le noyau joue un rôle essentiel dans la régulation de son expression. Depuis quelques années nos connaissances sur l’architecture nucléaire et l’agencement des chromosomes en conditions normales et pathologiques évoluent très rapidement, notamment grâce aux approches de biologie moléculaire. Ces techniques de pointe, permettent désormais d’obtenir des informations allant jusqu’à l’échelle de cellules uniques. Néanmoins l’observation en temps réel du comportement d’un gène isolé, tout en contrôlant sa fonction, n’était jusqu’alors pas possible. Une équipe de chercheurs du Centre de Biologie Intégrative (CBI – CNRS / université Toulouse III – Paul Sabatier) a récemment réussi à optimiser une technique d’étiquetage de l’ADN appelée ANCHOR, leur permettant de suivre pour la première fois, la transcription d’un gène isolé en cellules humaines. Ces travaux font l’objet d’une publication dans le le 3 octobre 2017.

+ Commentaires fermés sur Arrêt sur image : la transcription freine la mobilité d’un gène unique

Arrêt sur image: la transcription freine la mobilité d’un gène unique

L’organisation du génome humain dans le noyau joue un rôle essentiel dans la régulation de son expression. Depuis quelques années nos connaissances sur l’architecture nucléaire et l’agencement des chromosomes en conditions normales et pathologiques évoluent très rapidement, notamment grâce aux approches de biologie moléculaire. Ces techniques de pointe, permettent désormais d’obtenir des informations allant jusqu’à l’échelle de cellules uniques. Néanmoins l’observation en temps réel du comportement d’un gène isolé, tout en contrôlant sa fonction, n’était jusqu’alors pas possible. Une équipe de chercheurs du Centre de Biologie Intégrative (CBI – CNRS / université Toulouse III – Paul Sabatier) a récemment réussi à optimiser une technique d’étiquetage de l’ADN appelée ANCHOR, leur permettant de suivre pour la première fois, la transcription d’un gène isolé en cellules humaines. Ces travaux font l’objet d’une publication dans le le 3 octobre 2017.

+ Commentaires fermés sur Arrêt sur image: la transcription freine la mobilité d’un gène unique

mardi 3 octobre 2017 - 13:30

Le CNRS félicite Rainer Weiss, Barry C. Barish et Kip S. Thorne pour le prix Nobel de physique 2017

Le prix Nobel de physique 2017 est attribué aux physiciens Rainer Weiss, Barry C. Barish and Kip S. Thorne pour l’observation des ondes gravitationnelles, prédites par Albert Einstein en 1916 dans sa théorie de la relativité générale. Cette découverte a été annoncée le 11 février 2016 par la collaboration LIGO-Virgo, dont le CNRS est l’unique membre français. Elle est le fruit de l’implication sur plusieurs décennies de très nombreux scientifiques, tant au niveau de la théorie que des efforts expérimentaux. Cette distinction est donc un encouragement à toute la communauté des ondes gravitationnelles dont Rainer Weiss, Barry C. Barish and Kip S. Thorne ont été des pionniers, tout comme les chercheurs français Alain Brillet et Thibault Damour, récemment récompensés par la médaille d’or du CNRS. Le CNRS salue la reconnaissance par le jury Nobel de cette avancée majeure.

+ Commentaires fermés sur Le CNRS félicite Rainer Weiss, Barry C. Barish et Kip S. Thorne pour le prix Nobel de physique 2017

Le CNRS félicite Rainer Weiss, Barry C. Barish et Kip S. Thorne pour le prix Nobel de physique 2017

Le prix Nobel de physique 2017 est attribué aux physiciens Rainer Weiss, Barry C. Barish and Kip S. Thorne pour l’observation des ondes gravitationnelles, prédites par Albert Einstein en 1916 dans sa théorie de la relativité générale. Cette découverte a été annoncée le 11 février 2016 par la collaboration LIGO-Virgo, dont le CNRS est l’unique membre français. Elle est le fruit de l’implication sur plusieurs décennies de très nombreux scientifiques, tant au niveau de la théorie que des efforts expérimentaux. Cette distinction est donc un encouragement à toute la communauté des ondes gravitationnelles dont Rainer Weiss, Barry C. Barish and Kip S. Thorne ont été des pionniers, tout comme les chercheurs français Alain Brillet et Thibault Damour, récemment récompensés par la médaille d’or du CNRS. Le CNRS salue la reconnaissance par le jury Nobel de cette avancée majeure.

+ Commentaires fermés sur Le CNRS félicite Rainer Weiss, Barry C. Barish et Kip S. Thorne pour le prix Nobel de physique 2017

Éruptions volcaniques, mousson africaine, El Niño : les processus physiques identifiés

Une étude internationale, coordonnée par une chercheuse de l’IRD, montre que les éruptions volcaniques stratosphériques peuvent déclencher des événements El Niño dans le Pacifique. Les chercheurs ont identifié pour la première fois les mécanismes physiques à l’œuvre : le refroidissement de la surface du continent africain, qui diminue l’intensité de la mousson et provoque une «anomalie de chaleur» à l’origine d’un coup de vent d’Ouest responsable du déclenchement d’El Niño. Ces résultats, qui associent des chercheurs de l’UPMC et du CNRS, sont publiés le 3 octobre 2017 dans la revue .

+ Commentaires fermés sur Éruptions volcaniques, mousson africaine, El Niño : les processus physiques identifiés

vendredi 29 septembre 2017 - 1:00

Il n’existe que 15 pavages pentagonaux possibles

Recouvrir une surface plane avec un motif unique est un problème mathématique qui intéresse l’Homme depuis l’Antiquité, notamment pour la qualité esthétique des pavages, comme les mosaïques et les carrelages. L’un des problèmes encore ouvert dans ce domaine, qui questionne la communauté scientifique depuis 1918, est aujourd’hui définitivement clos grâce à Michaël Rao du Laboratoire d’informatique du parallélisme (CNRS/Inria/ENS de Lyon/Université Claude Bernard Lyon 1) : en utilisant des outils informatiques, il a démontré que pour des motifs à cinq côtés, seules 15 formes sont possibles pour recouvrir une surface plane. Ces travaux sont aujourd’hui disponibles sur le site .

+ Commentaires fermés sur Il n’existe que 15 pavages pentagonaux possibles

mercredi 27 septembre 2017 - 19:30

Ondes gravitationnelles : première détection conjointe LIGO-Virgo

Les scientifiques des collaborations LIGO et Virgo ont observé, pour la première fois avec trois détecteurs, des ondes gravitationnelles émises lors de la fusion de deux trous noirs. Ce résultat confirme le bon fonctionnement de l’instrument Advanced Virgo, qui s’est joint aux observations des deux détecteurs LIGO le 1 août et dont c’est la première détection. Il ouvre la voie à une localisation bien plus précise des sources d’ondes gravitationnelles. Cette première fait l’objet d’une publication de la collaboration internationale exploitant les trois détecteurs, qui comprend des équipes du CNRS, à paraitre dans la revue . Elle sera exposée lors d’un point presse en marge de la réunion du G7-science à Turin .

+ Commentaires fermés sur Ondes gravitationnelles : première détection conjointe LIGO-Virgo

Alain Brillet et Thibault Damour, physiciens, lauréats 2017 d’une double médaille d’or du CNRS

Le CNRS attribue pour 2017 deux médailles d’or : les physiciens Alain Brillet et Thibault Damour sont récompensés pour leurs contributions majeures à la détection des ondes gravitationnelles, annoncée pour la première fois le 11 février 2016. Par ses travaux sur les lasers stabilisés, Alain Brillet, visionnaire dans le développement des détecteurs d’ondes gravitationnelles, est l’un des pères de l’instrument européen Virgo. Les travaux théoriques de Thibault Damour, spécialiste des trous noirs et du rayonnement gravitationnel, ont été déterminants dans l’analyse des données des détecteurs d’ondes gravitationnelles. Cette récompense décernée par le collège de direction du CNRS, plus haute distinction scientifique française, leur sera remise le 14 décembre 2017 au cours d’une cérémonie au Collège de France.

+ Commentaires fermés sur Alain Brillet et Thibault Damour, physiciens, lauréats 2017 d’une double médaille d’or du CNRS

Alain Brillet et Thibault Damour, physiciens, lauréats 2017 d’une double médaille d’or du CNRS

Le CNRS attribue pour 2017 deux médailles d’or : les physiciens Alain Brillet et Thibault Damour sont récompensés pour leurs contributions majeures à la détection des ondes gravitationnelles, annoncée pour la première fois le 11 février 2016. Par ses travaux sur les lasers stabilisés, Alain Brillet, visionnaire dans le développement des détecteurs d’ondes gravitationnelles, est l’un des pères de l’instrument européen Virgo. Les travaux théoriques de Thibault Damour, spécialiste des trous noirs et du rayonnement gravitationnel, ont été déterminants dans l’analyse des données des détecteurs d’ondes gravitationnelles. Cette récompense décernée par le collège de direction du CNRS, plus haute distinction scientifique française, leur sera remise le 14 décembre 2017 au cours d’une cérémonie au Collège de France.

+ Commentaires fermés sur Alain Brillet et Thibault Damour, physiciens, lauréats 2017 d’une double médaille d’or du CNRS

Alain Brillet et Thibault Damour, physiciens, lauréats 2017 d’une double médaille d’or du CNRS

Le CNRS attribue pour 2017 deux médailles d’or : les physiciens Alain Brillet et Thibault Damour sont récompensés pour leurs contributions majeures à la détection des ondes gravitationnelles, annoncée pour la première fois le 11 février 2016. Par ses travaux sur les lasers stabilisés, Alain Brillet, visionnaire dans le développement des détecteurs d’ondes gravitationnelles, est l’un des pères de l’instrument européen Virgo. Les travaux théoriques de Thibault Damour, spécialiste des trous noirs et du rayonnement gravitationnel, ont été déterminants dans l’analyse des données des détecteurs d’ondes gravitationnelles. Cette récompense décernée par le collège de direction du CNRS, plus haute distinction scientifique française, leur sera remise le 14 décembre 2017 au cours d’une cérémonie au Collège de France.

+ Commentaires fermés sur Alain Brillet et Thibault Damour, physiciens, lauréats 2017 d’une double médaille d’or du CNRS

lundi 25 septembre 2017 - 1:00

Dengue : comprendre les mécanismes permettant de ne pas développer les symptômes suite à une infection

Des chercheurs de l’Institut Pasteur à Paris et de l’Institut Pasteur du Cambodge, en collaboration avec des équipes du CNRS et d’Inria, ont démontré que l’infection par la dengue chez des enfants asymptomatiques est associée à une activation du système immunitaire utilisant des mécanismes de contrôle qui permettent d’éliminer l’infection virale sans activation excessive de l’immunité. Cette étude, publiée dans le journal scientifique le 30 août 2017, représente une étape importante vers une meilleure connaissance du rôle joué par l’immunité dans l’infection virale de la dengue. Elle devrait permettre de développer de nouvelles stratégies vaccinales contre cette maladie.

+ Commentaires fermés sur Dengue : comprendre les mécanismes permettant de ne pas développer les symptômes suite à une infection

L’instrument MATISSE fin prêt pour mieux comprendre la formation de la Terre et des planètes

L’instrument MATISSE est prêt à s’envoler pour le Chili et le Very Large Telescope (VLT), l’observatoire astronomique le plus puissant du monde, où il sera installé dans les prochaines semaines. Cette réalisation est l’aboutissement de quinze années de développement, dont une dernière année de tests au laboratoire J.-L. Lagrange (Observatoire Côte d’Azur/CNRS/Université de Nice Sophia-Antipolis). […]

+ Commentaires fermés sur L’instrument MATISSE fin prêt pour mieux comprendre la formation de la Terre et des planètes

vendredi 22 septembre 2017 - 1:00

Médaille d’or 2017 du CNRS : annonce le 27 septembre à 12h

Le nom du lauréat ou de la lauréate 2017 de la médaille d’or du CNRS sera révélé le mercredi 27 septembre à 12h en direct sur www.cnrs.fr et sur Twitter.

+ Commentaires fermés sur Médaille d’or 2017 du CNRS : annonce le 27 septembre à 12h

jeudi 21 septembre 2017 - 1:00

Finale internationale 2017 de « Ma thèse en 180 secondes » : les chercheuses à l’honneur !

Pour sa quatrième édition, le 28 septembre 2017 à Liège en Belgique, la finale internationale de « Ma thèse en 180 secondes » rassemblera 20 candidats … dont 15 candidates ! La France sera représentée par 2 d’entre elles, Sabrina Fadloun et Davina Desplan…

+ Commentaires fermés sur Finale internationale 2017 de « Ma thèse en 180 secondes » : les chercheuses à l’honneur !

Les rayons cosmiques les plus énergétiques proviennent d’au-delà de notre galaxie

C’est un débat vieux de 50 ans qui est désormais tranché : les rayons cosmiques les plus énergétiques ne proviennent pas de la Voie lactée, mais ont été propulsés depuis des galaxies situées à des dizaines, voire des centaines de millions d’années-lumière. L’observatoire Pierre Auger, en Argentine, qui collecte depuis 2004 des informations sur ces particules bombardant la Terre, a permis d’apporter cette preuve. Le CNRS est le principal organisme français de financement de cet observatoire. Cette découverte est publiée dans la revue le 22 septembre 2017 par une collaboration internationale, dont font partie des chercheurs de l’Institut de physique nucléaire d’Orsay (CNRS/Université Paris-Sud), du Laboratoire de physique nucléaire et des hautes énergies (CNRS/UPMC/Université Paris Diderot) et du Laboratoire de physique subatomique et de cosmologie (CNRS/Université Grenoble Alpes/Grenoble INP).

+ Commentaires fermés sur Les rayons cosmiques les plus énergétiques proviennent d’au-delà de notre galaxie

Les rayons cosmiques les plus énergétiques proviennent d’au-delà de notre galaxie

C’est un débat vieux de 50 ans qui est désormais tranché : les rayons cosmiques les plus énergétiques ne proviennent pas de la Voie lactée, mais ont été propulsés depuis des galaxies situées à des dizaines, voire des centaines de millions d’années-lumière. L’observatoire Pierre Auger, en Argentine, qui collecte depuis 2004 des informations sur ces particules bombardant la Terre, a permis d’apporter cette preuve. Le CNRS est le principal organisme français de financement de cet observatoire. Cette découverte est publiée dans la revue le 22 septembre 2017 par une collaboration internationale, dont font partie des chercheurs de l’Institut de physique nucléaire d’Orsay (CNRS/Université Paris-Sud), du Laboratoire de physique nucléaire et des hautes énergies (CNRS/UPMC/Université Paris Diderot) et du Laboratoire de physique subatomique et de cosmologie (CNRS/Université Grenoble Alpes/Grenoble INP).

+ Commentaires fermés sur Les rayons cosmiques les plus énergétiques proviennent d’au-delà de notre galaxie

mercredi 20 septembre 2017 - 11:00

Restitution de l’expertise scientifique collective sur l’eutrophisation

Le CNRS, l’Ifremer, l’Inra et Irstea ont présenté, lors du colloque de restitution qui s’est déroulé mardi 19 septembre à Paris, le rapport de l’expertise scientifique collective (ESCo) sur l’eutrophisation, qu’ils ont menée à la demande du ministère de la Transition écologique et solidaire et de celui de l’Agriculture et de l’Alimentation, avec le soutien financier de l’Agence française pour la biodiversité.

+ Commentaires fermés sur Restitution de l’expertise scientifique collective sur l’eutrophisation

Restitution de l’expertise scientifique collective sur l’eutrophisation

Le CNRS, l’Ifremer, l’Inra et Irstea ont présenté, lors du colloque de restitution qui s’est déroulé mardi 19 septembre à Paris, le rapport de l’expertise scientifique collective (ESCo) sur l’eutrophisation, qu’ils ont menée à la demande du ministère de la Transition écologique et solidaire et de celui de l’Agriculture et de l’Alimentation, avec le soutien financier de l’Agence française pour la biodiversité.

+ Commentaires fermés sur Restitution de l’expertise scientifique collective sur l’eutrophisation

mardi 19 septembre 2017 - 18:00

Le premier nano-neurone artificiel capable de reconnaissance vocale voit le jour

Des chercheurs de l’Unité mixte de physique CNRS/Thales, du Centre de nanosciences et de nanotechnologies (CNRS/Université Paris Sud), en collaboration avec des chercheurs américains et japonais, viennent de développer le premier nano-neurone artificiel capable de reconnaitre des chiffres prononcés par différents locuteurs. Tout comme le développement récent des synapses électroniques, ce nano-neurone électronique, décrit dans un article de , est une avancée clé pour l’intelligence artificielle et ses applications.

+ Commentaires fermés sur Le premier nano-neurone artificiel capable de reconnaissance vocale voit le jour

La microfluidique analyse le système immunitaire

L’analyse de cellules uniques permet d’étudier la diversité d’une population cellulaire d’intérêt et d’en identifier des caractéristiques rares. Elle est particulièrement intéressante dans le cas des cellules du système immunitaire qui produisent les anticorps durant une infection ou après vaccination. Des chercheurs du laboratoire Chimie, biologie, innovation (ESPCI Paris / CNRS) et de l’unité Anticorps en thérapie et pathologie (Institut Pasteur / Inserm) ont mis au point une méthode microfluidique qui permet d’analyser rapidement des dizaines de milliers de cellules uniques. Cette technique, simple à mettre en oeuvre et industrialisable, permet de tester la fonctionnalité et l’affinité des anticorps produits pour chaque cellule. Ces travaux pourraient être appliqués rapidement pour l’amélioration de vaccins et le suivi de nouveaux essais vaccinaux, ou d’identifier des anticorps thérapeutiques intéressants plus rapidement. Ces travaux sont publiés en ligne dans la revue .

+ Commentaires fermés sur La microfluidique analyse le système immunitaire

Syndrome de Usher : restauration de l’audition et de l’équilibre grâce à la thérapie génique

Des chercheurs de l’Institut Pasteur, de l’Inserm et du CNRS* viennent de restaurer, pour la première fois, l’audition et l’équilibre dans un modèle murin du syndrome de Usher de type 1G (USH1G). Grâce à l’injection locale du gène USH1G, essentiel pour la formation et le maintien de l’appareil de transduction mécano-électrique des cellules sensorielles de l’oreille interne, les chercheurs ont réussi à rétablir le fonctionnement de cette structure, et ont ainsi permis à un modèle murin de ce syndrome, de recouvrer l’ouïe et l’équilibre. Ces résultats, publiés dans la revue , ouvrent la voie vers le développement de traitements, par thérapie génique, de certaines formes génétiques de surdité.

+ Commentaires fermés sur Syndrome de Usher : restauration de l’audition et de l’équilibre grâce à la thérapie génique

Syndrome de Usher : restauration de l’audition et de l’équilibre grâce à la thérapie génique

Des chercheurs de l’Institut Pasteur, de l’Inserm et du CNRS* viennent de restaurer, pour la première fois, l’audition et l’équilibre dans un modèle murin du syndrome de Usher de type 1G (USH1G). Grâce à l’injection locale du gène USH1G, essentiel pour la formation et le maintien de l’appareil de transduction mécano-électrique des cellules sensorielles de l’oreille interne, les chercheurs ont réussi à rétablir le fonctionnement de cette structure, et ont ainsi permis à un modèle murin de ce syndrome, de recouvrer l’ouïe et l’équilibre. Ces résultats, publiés dans la revue , ouvrent la voie vers le développement de traitements, par thérapie génique, de certaines formes génétiques de surdité.

+ Commentaires fermés sur Syndrome de Usher : restauration de l’audition et de l’équilibre grâce à la thérapie génique

jeudi 14 septembre 2017 - 21:00

Des preuves d’incendies datant de l’ère glaciaire retrouvées au coeur des Alpes

Si les incendies de végétation sont communs en été sous les latitudes tropicales ou méditerranéennes, il est inattendu de découvrir des preuves d’incendies en haute montagne et de surcroît à une époque glaciaire. Cependant, de telles preuves ont été découvertes dans le massif du Queyras (Alpes, France) à 2 240 m d’altitude. Une étude internationale […]

+ Commentaires fermés sur Des preuves d’incendies datant de l’ère glaciaire retrouvées au coeur des Alpes

Un porte-greffe de vigne développé pour résister au virus du court-noué est sans impact sur les microorganismes de l’environnement

En l’absence de méthode curative de lutte contre le court-noué, une maladie virale de la vigne, des stratégies de développement de plantes résistantes ont été entreprises. Des chercheurs de l’Inra et du CNRS montrent que l’utilisation de porte-greffes transgéniques de vigne ne modifie pas les populations de virus et bactéries du sol. Ces résultats sont disponibles en ligne dans la revue .

+ Commentaires fermés sur Un porte-greffe de vigne développé pour résister au virus du court-noué est sans impact sur les microorganismes de l’environnement

mercredi 13 septembre 2017 - 1:00

Mobilité des récepteurs synaptiques : découverte d’un nouveau mécanisme du contrôle de la mémoire

Des chercheurs bordelais viennent de découvrir un nouveau mécanisme permettant le stockage de l’information dans les synapses ainsi qu’un moyen de contrôler ce stockage. Une découverte qui lève un peu plus le voile sur le grand mystère des mécanismes moléculaires de la mémoire ainsi que sur les processus d’apprentissage. Ces travaux, menés principalement par des chercheurs de l’Institut interdisciplinaire des neurosciences (CNRS/Université de Bordeaux) et du Bordeaux Imaging Center (CNRS/Université de Bordeaux/Inserm), sont publiés le 13 septembre 2017 dans .

+ Commentaires fermés sur Mobilité des récepteurs synaptiques : découverte d’un nouveau mécanisme du contrôle de la mémoire

mardi 12 septembre 2017 - 1:00

Des « legos » cellulaires magnétiques pour la médecine régénérative de demain

Grâce à l’incorporation de nanoparticules magnétiques dans les cellules et à la mise au point d’un dispositif comprenant des aimants miniaturisés, des chercheurs du laboratoire Matière et systèmes complexes (CNRS/Université Paris Diderot), en collaboration avec le laboratoire Adaptation biologique et vieillissement (CNRS/UPMC) et le Centre de recherche cardiovasculaire de Paris (Inserm/Université Paris Descartes), ont créé de véritables « legos » cellulaires magnétiques. Ils sont parvenus à agréger des cellules sans matrice de soutien externe, uniquement avec l’aide d’aimants. De cette manière, le tissu formé par les cellules peut être déformé à loisir. Décrit dans le 12 septembre 2017, ce dispositif pourrait se révéler être un outil puissant aussi bien pour des études biophysiques que pour la médecine régénérative de demain.

+ Commentaires fermés sur Des « legos » cellulaires magnétiques pour la médecine régénérative de demain

lundi 11 septembre 2017 - 18:00

Cinéma moléculaire ultra-rapide : voir les protéines absorber la lumière

Grâce à un procédé inédit, des scientifiques ont pu filmer les processus ultra-rapides à l’œuvre dans les protéines fluorescentes, largement utilisées comme marqueur en imagerie du vivant. Ce nouveau procédé, qui utilise des lasers gigantesques aux rayons X, permet d’étudier les processus tels que la vision, la bioluminescence et d’autres jusqu’ici inobservables. Ces travaux sont publiés dans le 11 septembre 2017 par une collaboration internationale impliquant les scientifiques du CEA, du CNRS, de l’Université Grenoble-Alpes, de Lille, de Rennes 1 et Paris-Sud, ainsi que l’Institut Max-Planck de Heidelberg en Allemagne.

+ Commentaires fermés sur Cinéma moléculaire ultra-rapide : voir les protéines absorber la lumière

vendredi 8 septembre 2017 - 21:00

Bien-être animal : vers un nouvel indicateur de stress chronique chez le cheval ?

Le cortisol est généralement considéré comme l’hormone du stress car son taux augmente lors de stress aigus. Pourtant, son lien avec le stress chronique est moins clair. Des chercheurs du laboratoire Ethologie animale et humaine (CNRS/Université Rennes 1/Université de Caen) et de l’Institut de recherche en santé, environnement et travail (Inserm/Université Rennes 1), en collaboration avec l’université vétérinaire de Vienne, révèlent ainsi qu’un état chronique de mal-être est associé à un taux de cortisol plus bas chez des chevaux adultes observés dans leurs conditions de vie habituelles. Cette étude est publiée le 8 septembre 2017 dans la revue .

+ Commentaires fermés sur Bien-être animal : vers un nouvel indicateur de stress chronique chez le cheval ?

mercredi 6 septembre 2017 - 1:00

Déjà 15.000 échantillons prélevés par Tara sur des récifs coralliens affectés par le réchauffement climatique

Partie en mai 2016 à travers l’Océan Pacifique, la goélette Tara est à mi-parcours de son expédition dédiée aux récifs coralliens. Elle a déjà visité 15 pays et parcouru près de 50.000 km d’Est en Ouest. Cette mission d’envergure initiée par la Fondation Tara Expéditions a permis de prélever à ce jour près de 15.000 […]

+ Commentaires fermés sur Déjà 15.000 échantillons prélevés par Tara sur des récifs coralliens affectés par le réchauffement climatique

lundi 4 septembre 2017 - 1:00

La matière organique des comètes plus ancienne que le système solaire ?

La matière organique découverte massivement dans le noyau de la comète “Tchouri” par la sonde Rosetta n’aurait pas été fabriquée au moment de la formation du système solaire, mais auparavant, dans l’espace interstellaire. C’est la théorie avancée par deux chercheurs français, dans un article publié le 31 août 2017 dans MNRAS.

+ Commentaires fermés sur La matière organique des comètes plus ancienne que le système solaire ?

vendredi 1 septembre 2017 - 1:00

Une photoenzyme permet aux microalgues de produire des hydrocarbures

Une équipe française a découvert une enzyme qui permet aux microalgues de transformer certains de leurs acides gras en hydrocarbures à l’aide de l’énergie lumineuse. Cette enzyme, qui a été baptisée FAP (pour Fatty Acid Photodecarboxylase), est d’un type très rare car seules quatre enzymes utilisant la lumière ont été identifiées jusqu’à présent dans le monde vivant. Publiée le 01/09/2017 dans , cette découverte est d’autant plus importante que, dans un contexte de transition énergétique, la production bio-sourcée d’hydrocarbures, utilisant le CO atmosphérique et limitant donc le rejet dans l’atmosphère de carbone stocké dans le sous-sol, est devenue un enjeu biotechnologique majeur.

+ Commentaires fermés sur Une photoenzyme permet aux microalgues de produire des hydrocarbures

La bactérie responsable de la légionellose détourne le métabolisme des cellules infectées à son avantage

Des chercheurs de l’Institut Pasteur, du CNRS et de l’Inserm, en collaboration avec une équipe suisse, ont démontré que la bactérie , agent de la légionellose, survit au sein des cellules hôtes en ciblant spécifiquement leurs mitochondries. En fragmentant les mitochondries, engendre une perturbation dans la chaîne respiratoire de la cellule, ce qui lui permet de se multiplier plus facilement en son sein. Ces résultats suggèrent qu’une stratégie thérapeutique visant à empêcher les dommages causés aux mitochondries pourrait contribuer à combattre les infections bactériennes dues à . Cette étude a été publiée le 31 août sur le site de la revue .

+ Commentaires fermés sur La bactérie responsable de la légionellose détourne le métabolisme des cellules infectées à son avantage

European XFEL : un laser à électrons libres nouvelle génération pour l’Europe

Plus puissant et plus rapide, le laser à électrons libres European XFEL est inauguré le 1 septembre 2017, près de Hambourg en Allemagne. En produisant des flashs de rayons X ultra-lumineux (mille milliards de photons par flash), deux cent fois plus nombreux par seconde que les meilleurs lasers à électrons libres existants, ce laser européen nouvelle génération permettra aux scientifiques de cartographier les détails atomiques des virus, de déchiffrer la composition moléculaire des cellules, de réaliser des images tridimensionnelles du nanomonde ou encore de filmer des réactions chimiques. Onze pays ont participé à sa construction, pour un budget total de 1,2 milliard d’euros. En France, le CEA et le CNRS ont joué un rôle de premier plan dans la conception et la construction de l’accélérateur supraconducteur à électrons, au cœur de cette nouvelle infrastructure de recherche internationale.

+ Commentaires fermés sur European XFEL : un laser à électrons libres nouvelle génération pour l’Europe

jeudi 31 août 2017 - 1:00

Aider les scientifiques à cartographier l’environnement sonore grâce à une nouvelle application mobile

Tous les possesseurs de smartphone Android pourront bientôt contribuer à un projet de recherche, simplement en enregistrant les bruits qui les entourent. L’objectif ? Établir une cartographie participative de l’environnement sonore. Exploitant des algorithmes de traitement du signal, l’application NoiseCapture, développée par des chercheurs du CNRS et de l’IFSTTAR, calcule des indicateurs acoustiques lors des déplacements de l’utilisateur. Ces indicateurs géolocalisés sont ensuite reversés anonymement dans une base de données pour élaborer des cartes de bruit au plus près de la réalité, avec un maillage extrêmement dense. Ces cartes de bruit obtenues à l’aide de smartphones pourront être utilisées par les collectivités afin de mettre en place des plans d’actions plus ciblés, pour préserver ou améliorer la qualité des environnements sonores urbains.

+ Commentaires fermés sur Aider les scientifiques à cartographier l’environnement sonore grâce à une nouvelle application mobile

Le microbiote des larves de moustiques joue un rôle dans la capacité des insectes adultes à transmettre des pathogènes humains

Des chercheurs de l’Institut Pasteur et du CNRS, en collaboration avec des équipes de l’IRD, de l’Université Claude Bernard Lyon 1 et du CIRMF au Gabon, viennent de démontrer que l’exposition à différentes bactéries au cours du développement des larves de moustiques (Aedes aegypti) se répercute sur leur aptitude à devenir vecteurs d’arbovirus au stade adulte. Ces résultats apportent la première preuve empirique que le microbiote larvaire peut influencer l’aptitude d’un moustique adulte à transmettre des pathogènes humains. Cette étude, publiée dans le journal scientifique le 16 août 2017, représente une étape importante vers une meilleure connaissance du rôle joué par l’environnement dans le risque de maladies à transmission vectorielle.

+ Commentaires fermés sur Le microbiote des larves de moustiques joue un rôle dans la capacité des insectes adultes à transmettre des pathogènes humains

mercredi 30 août 2017 - 1:00

Production d’électricité : quand des enzymes rivalisent avec le platine

Une biopile aussi efficace qu’une pile à combustible au platine : c’est la prouesse qu’ont réussie des chercheurs du laboratoire de Bioénergétique et ingénierie des protéines (CNRS/Aix-Marseille Université), en collaboration avec le Centre de recherche Paul Pascal (CNRS/Université de Bordeaux) et l’Institut universitaire des systèmes thermiques industriels (CNRS/Aix-Marseille Université). Trois ans après leur premier prototype de biopile, les chercheurs viennent de franchir une nouvelle étape en augmentant ses performances et sa stabilité. Cette biopile pourrait, à terme, offrir une alternative aux piles à combustible nécessitant des métaux rares et coûteux, comme le platine. Leurs travaux sont publiés dans le 17 août 2017.

+ Commentaires fermés sur Production d’électricité : quand des enzymes rivalisent avec le platine

Conférence de presse – Expédition Tara Pacific 2016-2018 – Point d’étape à mi-parcours

Après une première année dans l’Océan Pacifique dédiée à l’étude de la biodiversité des récifs coralliens face au changement global, la Fondation Tara Expéditions, le CNRS, le CSM, PSL et le CEA, ses partenaires scientifiques, vous invitent pour faire un point à mi-parcours de Tara Pacific et à découvrir la deuxième année de l’expédition. Avec les interventions […]

+ Commentaires fermés sur Conférence de presse – Expédition Tara Pacific 2016-2018 – Point d’étape à mi-parcours

vendredi 25 août 2017 - 1:00

Réchauffement climatique : le CO2 atmosphérique n’a pas toujours été le coupable

Le CO atmosphérique est le facteur principal du réchauffement climatique actuel. Mais ce forçage opère-t-il à toutes les échelles de temps ? Une équipe de chercheurs du Laboratoire de géologie de Lyon : terre, planètes et environnement (CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1/ENS de Lyon) a montré que si le CO atmosphérique est un moteur majeur des variations de température à l’échelle du millier ou de la dizaine de milliers d’années, il n’en est pas de même à l’échelle du million d’années durant le Crétacé (-145 à -66 millions d’années). L’article vient d’être publié dans la revue

+ Commentaires fermés sur Réchauffement climatique : le CO2 atmosphérique n’a pas toujours été le coupable

lundi 21 août 2017 - 1:00

Les éléphants de mer mémorisent et reconnaissent les rythmes sonores

Si les êtres humains retiennent facilement des sons rythmiques, cette capacité semble rare chez les autres mammifères. Cependant, les éléphants de mer mémorisent le rythme et le timbre de la voix de leurs rivaux d’après une étude menée par une équipe de recherche internationale impliquant Isabelle Charrier (CNRS) et Nicolas Mathevon (Université Jean Monnet Saint-Etienne & Institut Universitaire de France), chercheur·ses à l’Institut des neurosciences Paris-Saclay (CNRS/Université Paris-Sud). Ce premier exemple de l’utilisation du rythme sonore par un mammifère pour reconnaître la voix d’un congénère a été publié fin juillet 2017 dans la revue internationale .

+ Commentaires fermés sur Les éléphants de mer mémorisent et reconnaissent les rythmes sonores

Les éléphants de mer mémorisent et reconnaissent les rythmes sonores

Si les êtres humains retiennent facilement des sons rythmiques, cette capacité semble rare chez les autres mammifères. Cependant, les éléphants de mer mémorisent le rythme et le timbre de la voix de leurs rivaux d’après une étude menée par une équipe de recherche internationale impliquant Isabelle Charrier (CNRS) et Nicolas Mathevon (Université Jean Monnet Saint-Etienne & Institut Universitaire de France), chercheur·ses à l’Institut des neurosciences Paris-Saclay (CNRS/Université Paris-Sud). Ce premier exemple de l’utilisation du rythme sonore par un mammifère pour reconnaître la voix d’un congénère a été publié fin juillet 2017 dans la revue internationale .

+ Commentaires fermés sur Les éléphants de mer mémorisent et reconnaissent les rythmes sonores

1/171234567891011121314151617